UA-71725595-1 UA-71725595-1
Accueil Montpellier Malbosc Euromédecine | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


14/01/2016

Les 250 ans de l’Aqueduc – Un anniversaire uniquement associatif ?

Commémorer et fêter les 250 ans de l’aqueduc Saint Clément, cette initiative éminemment citoyenne proposée par l’association CEVEN et relayée par le collectif de l’aqueduc n’a guère suscitée l’enthousiasme des institutions. Préoccupées par les élections, elles y ont accordées une écoute polie, hormis Michaël Delafosse pour le conseil général. Il s’est engagé à répondre à la demande de CEVEN d’une entrée spécifique au Domaine d’Ô pour accéder à l’aqueduc qui le traverse. De plus en décembre, à la demande du collectif, il a accueilli Louis Gabard pour une présentation et dédicace des deux ouvrages qu'il a récemment publiés : « Henri PITOT, un académicien et constructeur Languedocien au cœur du Siècle des Lumières » et l'aqueduc de Montpellier, 7 décembre 1765 : l'eau coule à Montpellier.

 

AqueducDO2.jpg

Pour autant les militants associatifs du collectif, malgré cet accueil réservé, ont salué à leur manière cet anniversaire en proposant de découvrir l’aqueduc, ce patrimoine méconnu. Ainsi Michel Morel de Malbosc-Bouge a fait découvrir l’aqueduc de Montferrier au Peyrou à une cinquantaine de randonneurs de l’association Loisirs-Retraités-Solidarité. Dans le cadre de l'opération Montpellier Main Verte, la CPIE APIEU a organisé une sortie le long du sentier de l’aqueduc pour y découvrir la faune, la flore et son rôle de corridor pour la biodiversité. Sans compter les 2 promenades découvertes de CEVEN commémorant la mise en service de l’aqueduc. D’autres initiatives suivront toute cette année anniversaire.

05/11/2015

Malbosc – La Compostella de Saint Jacques pour Mathias, sans-abri et pèlerin

De retour de Saint Jacques de Compostelle Mathias Wagner arbore fièrement  la Compostella, l’attestation délivrée aux pèlerins certifiant qu’ils ont fait le pèlerinage. Il  l’a amplement méritée avec son périple aller-retour à pied de quelque 4 000 km. Une décision prise alors qu’au sein d’un groupe de sans-abris en Allemagne, il construisait, dans le cadre d’une réinsertion sociale, un projet collectif pour rejoindre Saint Jacques de Compostelle. La veille du départ les travailleurs sociaux l’avaient informé qu’il en était exclu. Il s’est alors engagé en solitaire sur le chemin des étoiles.

1MATHIAS.JPG

*Rencontré en mai alors qu’il recherchait un médecin à Malbosc, il avait promis de donner des nouvelles à son retour. Rendez-vous a été pris ce mardi soir auprès du supermarché. A l’heure dite, il est là pour dire en quelques mots son parcours qu’il raconte avec plaisir. Son visage émacié est recouvert d’une barbe de pèlerin, il sourit, heureux d’avoir remporté le challenge qu’il s’était fixé. Demain il repartira sur le chemin, encore un millier de km, pour rejoindre son pays natal.

*Cliquer sur la photo ci-dessous pour accéder à l'article

2ALLERMATHIAS.jpg

 

 

 

18:25 Publié dans Actualités, Traditions | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : compostella, saint jacques de compostelle, montpellier, malbosc | | | |

10/04/2015

Malbosc – Un «sans abri » en marche sur le chemin de Compostelle

C’est un jacquet* pas comme les autres qui ce mercredi matin passe sans s’arrêter devant les étals du marché. Il ne demande, ni quémande quoi que ce soit. Sur le chariot où il a soigneusement rangé tout son barda, est accrochée la coquille Saint Jacques, au-dessous une pancarte en carton affiche « Pélerin vers Compostelle sans argent. Un petit don SVP »… Mais personne ne répond à cette invite.

Pélerin.JPG

Eh non, il n’est pas le pèlerin tel qu’on les voit parfois super équipés, délaissant les gîtes d'étapes collectifs pour des chambres d’hôtes ou d’hôtels bien confortables. Lui, traîne fièrement sa misère. Sans abri, il dort là où il peut, c'est-à-dire le plus souvent à la belle étoile. Quelques pas plus loin, il est abordé par un ancien pèlerin qui s’enquiert de son aventure. Il reste un temps sur sa réserve, puis se confie un peu, car il en a vraiment gros sur le cœur.

Dans la ville allemande où il vit, des travailleurs sociaux ont invité, dans le cadre d’un travail de Sans titre.jpgréinsertion, un groupe de sans abris à construire le projet de rejoindre à pied Saint Jacques de Compostelle. Il y souscrit et participe. Mais la veille du départ les travailleurs sociaux lui indiquent qu’il n’est pas retenu ! Une décision d’exclusion qu’il ne comprend pas. Alors, en solitaire, il s’engage sur le chemin des étoiles*.

Aujourd’hui, après le millier de kms déjà parcourus depuis l’Allemagne, son visage émacié, laisse apparaître la fatigue. Pour l’heure il ne s’inquiète ni de nourriture ni d’un gîte, il a besoin de consulter un médecin avant de poursuivre les 1600 km qui lui reste encore à parcourir. « Ultreïa, Buen Camino !*

 

*« Toujours plus loin ! », « expression des pélerins ou «jacquets » en route vers Compostelle.

 

Lire aussi

 

04/12/2013

Marché de Noël ce mercredi 4 au Village du Père Soulas

Nombre d’exposants participent à cette manifestation. Il y aura des créateurs amateurs autour de décos de Noël et petits cadeaux, de l’artisanat malien, la participation de l’IME du château d’Ô et de l’association AIRIS, un stand buvette de Noël et bien sûr la venue du Père Noêl à 17 h. Une collecte de jouets sera aussi faite en faveur de la Croix Rouge.

Rendez-vous mercredi 4 décembre de 12 h à 14 h sur la terrasse du Resto Self, puis de 15 h à 18 h 30 salle polyvalente.  Village du Père Soulas 2452 avenue du Père Soulas, Tram ligne 1 station Château d’Ô.

Contact. 04 67 04 25 29.

12/09/2013

Malbosc fête son 10e anniversaire samedi, une belle occasion pour se rencontrer et s’informer

Le nouveau quartier de Malbosc fête son10e anniversaire de la ZAC le samedi 14 septembre. Quand en 2002 l’urbanisation de Malbosc débute, c’est encore la campagne de Montpellier. Aujourd’hui quelque 7500 habitants vivent dans ce quartier de 2300 logements desservi par le Tram et bénéficient de nombre d’’équipements (écoles, crèches, Ehpad…), services et commerces.

montpellier,malbosc,comite de quartier,maison pour tous rosa lee parks

Sur les hauts de Malbosc en 2008,

le temps éphémère d'une ronde de police à cheval

A l’occasion de cet anniversaire la Maison pour Tous Rosa Lee Parks présente son programme. Depuis son ouverture en 2009 elle rassemble un large public, l’an dernier elle comptait plus d’un millier d’adhérents et proposait plus de 60 activités. Cette saison le programme s’enrichit de 4 nouveautés : cours d’informatique, atelier de magie pour les enfants, cours de Salsa et atelier d’écriture pour adultes. Pour tout savoir dans le détail il suffit de consulter ce programme sur le site de la ville de Montpellier.

Le comité de quartier Malbosc Bouge propose aussi diverses animations dont 2 randonnées pédagogiques pour découvrir l’origine du nom des rues, une exposition photos des habitants du quartier, prises avant l’aménagement et au cours de ces 10 années, dont celles de Jean Galindo qui y vit depuis 1949. On pourra aussi visionner un film documentaire sur l’urbanisme d’aujourd’hui à Rennes, Lille et Montpellier avec Malbosc.*

http://montpelliermalbosceuromedecine.blogs.midilibre.com...

Tout le programme. Rendez-vous samedi14 septembre. Randonnées pédagogiques à 10 h 15 puis 14 h 15. Dès 14 h, stands d’informations, d’initiations de la MpT et de Malbosc Bouge, animations pour les enfants, jeux en bois, tente Berbère avec l’association culturelle des Berbères de Kabylie. Visite guidée de la MpT et de l’exposition Berbère à 15 h 30. Démonstration des associations de 16 h à 18 h. Apéritif en musique de 18 h à 19 h. Danse orientale avec Danser Bonheur. Repas de quartier avec Malbosc-Bouge et concert de la fanfare Taraf Goulamas, musique tsigane des Balkans, de 20 h à 23 h.

Maison pour Tous 04 67 66 34 99. Malbosc-Bouge 06 03 98 38 13. Tram ligne 1, ou Bus 24 station Malbosc. 

 

Pour en savoir davantage cliquer sur les liens ci-dessous

Malbosc – Des habitants disent comment ils vivent leur ZAC et l’architecte comment il l’a conçue. Ce film donne à voir « une image singulière de l’urbanisme de demain » à Rennes, Lille et Montpellier. La ZAC de Malbosc est au centre d’un documentaire « La ville autrement »diffusé par Marjane Production depuis décembre 2012. Ses auteurs Gérard Thurnauer et Allan Wisniewski* y rappellent que plus de la moitié de la population mondiale et 80% des Français vivent dans des aires urbaines, avec leurs corollaires d’étalement urbain, de dépendance automobile, de crise du logement, de ségrégation urbaine… Autant de symptômes qui caractérisent de plus en plus la plupart des villes.

montpellier,malbosc,comite de quartier,maison pour tous rosa lee parks

 montpellier,malbosc,comite de quartier,maison pour tous rosa lee parks

 http://montpelliermalbosceuromedecine.blogs.midilibre.com/temoignages-du-malbosc-d-hier-et-d-aujourd-hui/

15/03/2013

Malbosc – Avant la ZAC il fut sur ces terres un temps pour les oliviers, le blé et la vigne

Ces 2 photos de Malbosc, prises sous le même angle à la hauteur du 1000 de l’avenue Hémingway (ex route de Grabels), disent  beaucoup de la transformation du quartier. Le paysage urbain de l’une laisse deviner aisément la vie du Malbosc d’aujourd’hui avec son tramway, ses immeubles, services et équipements. L’autre, avec au premier plan une moissonneuse batteuse en action (probablement dans les années 1990), donne à voir toute la perspective de la colline jusqu’au bosquet de pins sur le plateau. Cette photo révèle le labeur des hommes qui ont travaillé cette terre les vignes sur le plateau et les coteaux et les oliviers qui ne se remettront jamais de la froidure de l’hiver 1954/55.

 6célinerecadrée.jpg

Moissonneuse en action il y a une vingtaine d'années (probablement 1990)

La rue de Malbosc se profile en haut sur la droite de la photo

Les premiers des 7000 habitants de Malbosc ont emménagé l’été 2003. Aujourd’hui cette ZAC compte 2300 logements et se termine, la ZAC du Coteau (un temps nommée Malbosc 2) se profilera bientôt dans sa continuité  avec quelque 1300 logements.  Ils seront construits pour partie sur le plateau, à gauche de la rue de Malbosc, puis sur les terrains qui jouxtent le Lycée Jean Monnet. Cette nouvelle urbanisation fera la jonction avec la ZAC des Pierres vives. Le parc Malbosc reste bien évidemment préservé.

ZACmalbosc1.JPG

La ZAC de Malbosc aujourd'hui vue sous le même angle

Les élus, urbanistes et architectes tirent un dernier trait sur le Malbosc d’avant ces trois ZAC. Cette urbanisation efface le paysage façonné par des hommes et des femmes, ouvriers agricoles des domaines ou propriétaires de petites parcelles qui ont travaillé cette terre, et contribue ainsi au grand oubli de leur labeur.

21/12/2012

Malbosc – Le succès d’audience d’une bien belle fête de Noël

La fête de Noël du quartier Malbosc a enregistré ce samedi un pic d’audience excellent lors des spectacles organisés par la Maison pour Tous. Les musiciens, chanteurs, comédiens de ZoroZora ont joué à guichet fermé pour les enfants et la salle était comble pour le concert de Good News Gospel Choir.

P1180088.JPG

Auparavant des animations proposées par le Comité de quartier ont connu une belle affluence. Tout d’abord le goûter des enfants et bien évidemment la venue du Père Noël qui était très attendu. Si avec sa généreuse barbe blanche et sa houppelande rouge il a parfois suscité quelque crainte chez les tout-petits, nombre d’enfants n’ont pas hésité à le rejoindre pour la photo et quelques-uns, plus hardis, lui ont même glissé à l’oreille le cadeau à leur apporter dans sa hotte. Dans le même temps une trentaine d’enfants rédigeaient très sérieusement leurs lettres au Père Noël. Quant à l’atelier de maquillage d’Occi Zen, la demande a été telle, plus d’une cinquantaine, qu’il a fallu organiser une file d’attente…

P1180075.JPG

Le marché a lui connu une fréquentation d’un millier de personnes, selon le comité de quartier. Il bénéficie d’une bonne image auprès des commerçants présents, plusieurs d’entre eux ont d’ailleurs pris rendez-vous pour l’an prochain. Ce type de manifestation répond probablement à une attente des résidents qui ont envie de se retrouver au cœur de leur quartier dans une ambiance familiale et bon enfant. Et puis au-delà de ces différents succès d’audience, l’intérêt de cette initiative du Comité de quartier est de fédérer des partenaires associatifs et institutionnels.