UA-71725595-1 UA-71725595-1
Accueil Montpellier Malbosc Euromédecine | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


15/09/2016

Malbosc – Il s’en est passé des choses dans le quartier cet été ! Durant les vacances la vie ne s’est pas arrêtée

 

Depuis dix jours déjà Malbosc bruit du retour des vacances et de la rentrée scolaire. Si l’on compte nombre de vacanciers parmi les quelque 7000 habitants tous n’ont pas pour autant désertés la cité. Au premier rang les résidents de l’Ehpad et des familles qui n’ont pas les moyens financiers de prendre des vacances. Et puis il y a les grands-parents qui accueillent leurs petits enfants, des néo-Montpelliérains qui hébergent famille ou amis : Montpellier et sa région comptent bien des atouts !

De plus l’organisation du quartier présente il est vrai bien des intérêtsCertes le marché hebdomadaire s’est parfois réduit à un ou trois étals, mais les petits commerces et supermarché sont restés ouverts ; la Poste, et les banques offraient leurs services, ou encore de la Maison pour Tous proposait en juillet des activités de loisirs, la crèche de la Petite Sirène qui accueillait des enfants d’un autre quartier… A noter deux chantiers d’importance : celui de la rénovation de la boulangerie-pâtisserie et du réaménagement du supermarché.

VFEcopaturagejpg.jpg

Après Malbosc, le berger Vincent Fruleux a conduit 3 autres écopâturages

à Pont sur Yonne, Chambéry et Dijon

Un bel été marqué aussi par le départ bien discret de Vincent Fruleux fin juillet. Si son arrivée s’était fait à grand renfort de communication, personne n’a salué le départ de Vincent qui, trois mois durant avec son troupeau de brebis, a mené à bien à Montpellier le premier éco-pâturage du parc de Malbosc.

Cette vie de quartier plus calme, plus tranquille a été ponctuée les concerts et spectacles du Domaine d’Ô. L’amphithéâtre juste en face a accueilli une foule de spectateurs, dont des Malbosciens, lors des soirées jazz du festival de radio France en juillet puis fin août les Nuits d’ô toutes complètes.

 

 

29/01/2014

Malbosc – Le grand écart entre discours convenus et réalité de la ZAC ?

Présence de nombre d’élus, discours, rituel du scellement de la première pierre, interview et petits fours…, rien n’a manqué à cette manifestation officielle annonçant la construction du bureau de poste.  

2INAUGU.jpg

Tout le monde y a apparemment trouvé son compte. Des quelques SDF qui ont profité de l’aubaine du buffet, jusqu’aux spectateurs dubitatifs ou sceptiques qui se sont réjouis de voir le bassin de rétention sous la supérette et la place Saint Fiacre soigneusement nettoyés la veille. Ces dossiers transmis par le comité de quartier à la ville attendaient depuis des semaines, voire des mois d’être réglés. Alors pourquoi ne pas rêver à la pose d’autres pierres, tous les problèmes seraient réglés. Hélas le temps des premières pierres est terminé. Le dossier de presse l’affirme le bureau de poste est « la dernière pièce de la ZAC de Malbosc » ! 

Au-delà d’une image d’Epinal une réalité bien différente ? 

Reste encore l’image donnée de ce quartier dans les discours et le dossier de presse. « Malbosc agréable à vivre, jouit d’une localisation idéale… Ce quartier a répondu, à travers une offre de grande qualité, à une demande en logements fortement exprimée dans ce secteur de la ville… Il offre aux habitants et usagers du secteur une qualité de vie appréciable au quotidien… »

2CDQ.jpg

Loin d’être faux ces propos manquent pour le moins de nuances. Ils tombent cependant fort à propos pour alimenter la démarche de concertation avec les habitants sur l’aménagement urbain entreprise par le comité de quartier. Ses bénévoles arpentent actuellement le quartier pour recenser ce qui n’a pas été fait ou ce qu’il faudrait faire en matière de passages piétons non protégés, vitesse, trottoirs, poubelles, parcs enfants, circulation, etc. Parallèlement des cahiers sont à disposition des habitants dans les commerces du quartier pour recueillir leurs sentiments et suggestions.

La synthèse faite, une lettre de doléances sera adressée aux élus. Ces doléances écorneront-elles l’image d’Epinal qu’ils donnent de Malbosc ? 

NB. Pour faciliter ce travail le comité de quartier a demandé l’état de lieux effectué par la Serm et la ville avant la rétrocession de la ZAC, à ce jour ce document lui a été refusé.

23/12/2013

Des écoliers s’approprient le quartier avec l’exposition du 10e anniversaire du quartier Malbosc

Les 21 élèves du cours moyen 2ème année de l’école François Mitterrand accompagnés de leur maître se sont retrouvés à la Maison Pour Tous Rosa Lee Parks afin de découvrir les panneaux de l’exposition du 10e anniversaire de la ZAC. Dix ans c’est l’âge de ces enfants qui, pour la plus grand nombre, n’ont connu que les habitations actuelles et les constructions scolaires.

MM2.jpg

Michel Morel du comité de quartier

propose aux écoliers les panneau photos de l'exposition

Le vif intérêt pour les photos de garrigue, de terres, de vignes, de champs de blé a engendré bon nombre de questions sur ces terres et sur le mode de vie de la famille qui y vivait. L’observation des panneaux et grandes photos qui ont circulé dans le groupe ont permis aux enfants de se retrouver dans les diverses manifestations organisées par le Comité de quartier. De plus les documents distribués aux enfants devraient facilite une appropriation de leur lieu de vie.

 

MM3.jpg

La construction du quartier en photos

 

 

26/10/2013

Aménagement de l’entrée de la ZAC : une réunion de concertation qui promet !

D’évidence la réunion publique de concertation sur l’aménagement de l’entrée de la ZAC était nécessaire, voire indispensable. Deux heures durant, Michaël Delafosse, adjoint à l'urbanisme et PETMreunionpublique.jpgPhilippe Thinès, adjoint à la qualité de l'espace public, ont présenté ce projet et en ont débattu avec le public pour répondre à ses préoccupations. Une assemblée d’une soixantaine de personnes où l’on dénombrait des commerçants, des résidents, une représentante de l’Ehpad, des parents d’élèves, des membres du comité de quartier…

La finalité de ce nouveau chantier est « d’achever les aménagements de l’entrée du quartier Malbosc, d’offrir avec le bureau de Poste un service public complémentaire aux habitants du quartier mais également aux riverains et entreprises du secteur et de permettre l’accueil du marché de plein air dans de meilleures conditions ». Ce projet se traduira par un bâtiment de 334 m2 d’un étage pour la poste et d’une place pour le marché avec une ombrière. 

L’expression d’une exaspération face aux nuisances 

Cet aménagement d’un endroit particulièrement névralgique du quartier a évidemment suscité nombre d’interrogations concernant les nuisances du chantier, la circulation, le stationnement, l’accessibilité, la nécessité de disposer de toilettes publiques et enfin l’aménagement de la place du marché. Les élus y ont répondu précisément La circulation pourrait être améliorée par des sens uniques sur 2 portions de rues, et le stationnement facilité par une réglementation autour de la place centrale Tous deux ont insisté sur leur volonté de concertation, en précisant cependant les limites du possible.

P1210557.JPG

Les participants ont exprimé  leur doéances, bien nombreuses !

Invités par les élus à s’exprimer sur la vie au quotidien dans le quartier, au-delà de cette place centrale, les participants ont donné libre cours à leurs questions, récriminations et réclamations. Ont ainsi été évoqués, entre autres, la sécurité, la non-verbalisation, la propreté, les loisirs des jeunes, le bruit, les nuisances subies en bordure du parc… Le ton et les échanges qui se sont faits plus vifs ont révélé une réelle exaspération. Michaël Delafosse et Philippe Thinès ont pris note de tous ces problèmes, donnant parfois des éléments de réponse comme celle de mettre en place un système de vidéo verbalisation. Concernant le problème d’insécurité des habitations près du parc, ils ont pris l’engagement d’une concertation rapide afin de prendre des mesures pour y remédier rapidement.

13/10/2013

Enfin une réunion publique sur l'aménagement de l'entrée du quartier mardi 22 octobre

Fin mai « Le petit écho de Malbosc », publication du comité de quartier, annonçait pour le mois de juin une réunion publique de concertation sur « la reprise d’un aménagement de l’entrée de la ZAC », avec Michaël Delafosse, adjoint à l’urbanisme. Elle n’a pas eu lieu, mais n’est pourtant pas tombée dans les oubliettes : elle est cette fois programmée pour le mardi 22 octobre.

2Reunion.jpg

Le local de La Poste sera construit sur cet emplacement

qui accueillera aussi le marché du mercredi

Cette réunion tombe à point pour une information des habitants sur la construction de La Poste (334 m2 de superficie) et l’aménagement d’une place pour le marché, au lieu des 2 restaurants programmés à l’origine. De ce fait cet espace qui sert actuellement de parking sera fermé et les questions de circulation et de stationnement seront probablement évoquées. On peut penser qu’une communication sera aussi faite sur les derniers aménagements programmés dans le cadre de la ZAC, alors que la SERM s’emploie à les finaliser avant la rétrocession à la ville. Autant de sujets qui ont une incidence directe sur le quotidien des Malbosciens.

 1reunion.jpg

Réunion publique avec Hélène Qvisgaard, Philippe Thinès et Michaël Delafosse mardi 22 octobre 18 h 30 Maison pour Tous Rosa Lee Parks Tram ligne 1 station Malbosc.

01/02/2013

Malbosc - Bientôt des solutions pour remédier à l’insécurité de la rue de Malbosc ?

A plusieurs reprises les responsables du Comité de quartier, des parents d’élèves, des résidents ont alerté les élus des problèmes récurrents d’insécurité (agressions, vol de vélo, vol de téléphone) de la rue de Malbosc. Les parents d’élèves se sont émus de leur accroissement le trimestre dernier et ont demandé début décembre une concertation et des solutions pérennes.

P1180434.JPG

Cette rue chemine sur les hauts de la colline et dessert le collège Rabelais et le lycée Jean Monnet et nombre de collégiens et lycéens l’empruntent à pied ou à vélo. Même si quelques travaux ont été effectués, éclairage et dégagement des abords, aucun aménagement d’importance n’a été réalisé, sa viabilisation n’est pas faite sur quelque 500 m, depuis le groupe scolaire François Mitterand jusqu’à la Halle de sports. Jusqu’à présent elle reste fermée à la circulation automobile et cette situation devrait perdurer jusqu’en 2017. En effet cette rue est en zone d’urbanisation, alors que la ZAC de Malbosc se termine, la ZAC du Coteau devrait commencer. Or cette ouverture à la circulation est probablement l’un des éléments clés pour remédier à l’insécurité.

Ce vendredi 1er février lors de sa visite du quartier Hôpitaux Facultés, Mme le Maire rencontrera les membres du conseil d’administration du collège Rabelais, dont les représentants des parents qui attendent l’annonce des solutions pour éradiquer l’insécurité de la rue de Malbosc.

31/01/2013

Malbosc - Où en est aujourd'hui l’aménagement du parc urbain Malbosc ?

Les réponses de Philippe Thinès , adjoint au maire, en charge de la qualité de l’espace public.

L’accès aux établissements scolaires ? Dès l’ouverture du groupe scolaire François Mitterrand ses abords ont été soigneusement aménagés.  En ce qui concerne la sécurité de la rue de Malbosc, pour la partie conduisant au collège et au lycée, nous avons amélioré l’éclairage, et fait nettoyer et dégager les abords.

Les  cheminements piétonniers ? Ils sont réalisés dans leur majeure partie, et les itinéraires des personnes à mobilité réduite (PMR) sont finalisés.

PhilippeThines.jpg

Qu’en est-il du mobilier du parc ? Les bancs et tables de pique nique sont installées, il reste encore à poser les corbeilles et la signalétique .

Où en est-on de l’accès piétons du rond-point d’Alco à Malbosc ? La proposition des riverains, soutenue par  l’association CEVEN est actée.

La circulation rue Aglaë Adanson sur le parc ?  La ville a tenu ses engagements avec l’interdiction de circulation la nuit et le dimanche par la fermeture des portails, et les dispositifs de limitation de vitesse ont été renforcés.

Le chantier de la ZAC du Coteau va générer des nuisances en matière de circulation  ? Pour les réduire et sécuriser l’accès au collège et au lycée 2 voies d’accès seront réservées aux camions et engins de chantier.

Qu’en sera-t-il en 2013 ? Les travaux programmés vont se poursuivre, mais les aménagements réalisés vont encore valoriser ce parc et favoriser son appropriation par les habitants des quartiers riverains et des Montpellièrains dans leur ensemble.

Parc Malbosc. La ligne 1 du Tram permet d’accéder au parc, arrêt Malbosc puis remonter la coulée verte. 

             P1180190.JPG               P1180185.JPG

                 P1180453.JPG                             P1180469.JPG

              P1180435.JPG          P1180444.JPG

              P1180446.JPG              P1180466.JPG

              P1180470.JPG              P1180473.JPG

 P1180434.JPG