UA-71725595-1 UA-71725595-1
Accueil Montpellier Malbosc Euromédecine | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


17/07/2018

Malbosc – Le soutien scolaire dispensé à l’Ehpad : une réussite ! L’expérience sera poursuivie l’an prochain

Lors de l’ultime cours de soutien scolaire le bilan de cette 1ère année qui en a été fait s’avère une réussite. Les retours des parents et des équipe éducatives montrent que les enfants ont constaté une amélioration de leur travail scolaire.Quelque 50 enfants se sont inscrits à cette aide aux devoirs : des élèves des deux écoles primaires de Malbosc (Mitterrand et Rabelais) et du collège (Rabelais) ; 8 bénévoles du comité de quartier et 5 à 6 résidents de la maison de retraite les ont accompagnés.

COURS4XX.jpgUn dernier cours de soutien qui en annonce bien d'autres

Yvette Segieri, présidente de Malbosc-Bouge, a chaleureusement remercié l'Ehpad, le groupe Languedoc Mutualité pour son soutien sans faille à cette action, et plus particulièrement Béatrice Gander, l'animatrice de la maison de retraite, dont le rôle a été essentiel pour la réussite de cette action. Des résidents on dit combien cette visite intergénérationnelle du mercredi était importante pour eux, et combien ils avaient adoré aider les enfants à faire leurs devoirs. Marlène Hubert, directrice de l'Ehpad, a annoncé sa volonté de poursuivre cette action avec le comité de quartier et a indiqué combien les résidents et le personnel étaient heureux d'entendre les voix et les rires des enfants tous les mercredis.

Tout le monde a mis du sien pour fêter cet après midi de clôture des cours de soutien aux écoliers. Les résidents avaient préparé un gâteau poire chocolat pour les enfants et les bénévoles des contes et deux morceaux interprétés au saxophone. Les enfants n’étaient pas en reste. Ils ont présenté un petit spectacle avec des chants, deux chorégraphies (danses rythmiques) et une petite pièce de théâtre où il était question d'exclusion. L'après midi s'est clôturée par une chanson reprise en coeur par les enfants, les résidents et les bénévoles.

Rendez-vous a été donné au retour des vacances pour une nouvelle année scolaire partagée avec les enfants de Malbosc, les résidents de la maison de retraite et les bénévoles. La date en est déjà fixée au mercredi 3 octobre.

 

13/07/2018

Malbosc – CourSol tient une épicerie solidaire pour les démunis : le produit de son vide grenier y contribuera

Elisa Nganiet et Imane Rabhi sont affairées à servir les exposants du vide-grenier et les chineurs à la recherche d’une bonne affaire. Thé à la menthe, café, jus de fruits, croissants, brioches et tout un éventail de pâtisseries fait maison, sans compter la cuisson de crêpes toutes fraîches faites…, il faut répondre à la demande de chacun. Toutes deux sont étudiantes, l’une à Québec, l’autre à Montpellier. Elles aident déjà au fonctionnement de l’association en assurant secrétariat et trésorerie, mais « Nous aimerions nous investir davantage ».

FOTO1BIS.jpg

Elisa Nganiet et Imane Rabhi avec Souad Rabhi, présidente de CourSol

Entre deux commandes elles prennent le temps d’expliquer le pourquoi de leur présence à ce vide-grenier de Courses Solidaires. « Il y a tant de gens qui vivent difficilement, il est important que les familles qui sont dans le besoin puissent s’approvisionner, se ravitailler. L’épicerie solidaire y contribue».

Recherche local pour se développer

Un peu plus loin Souad Rabhi, présidente de l’association, salue chaque exposant. Aujourd’hui ils sont une soixantaine, leur contribution de 8 € sera la bienvenue pour financer des achats pour approvisionner l’épicerie solidaire. D’autant que la demande est toujours croissante. « Actuellement nous aidons une trentaine de familles, des personnes âgées, des bénéficiaires du RSA, mais aussi des étudiants, tous dans des situations de précarité ».

P1070011.JPG

Courses Solidaires connaît une bonne dynamique, mais dans le même temps comme elle ne dispose que d’un petit local privé, l’association est freinée dans son développement. Voilà plus s’un an qu’elle recherche un local plus vaste et plus approprié. En vain !

Epicerie solidaire CourSol 06 22 80 42 76

P1070003.JPG

P1070012.JPG

15:42 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : montpellier, malbosc, association coursol | | | |

08/07/2018

Malbosc – Un tractopelle terrasse le futur site du City Stade. Mais pourquoi ce chantier ne dit pas son nom ?

Début juin camions et tractopelle s’activent au terrassement d’une parcelle de terrain sur les hauts de Malbosc qui donne sur le quartier de la Mosson et Pierres Vives. Aucune pancarte n’annonce ces travaux, ni leur destination. Les plus curieux ont aussitôt donné l’information sur les réseaux sociaux, se félicitant de la réalisation d’une promesse du maire Philippe Saurel le 12 octobre 2017 lors de la réunion publique du quartier Hôpitaux.

P1060889.JPG

A la question « Quels projets proposés par notre conseil de quartier vont être réalisés ? », il avait indiqué que « Le city-stade de Malbosc sera budgétisé pour 2018, à l'occasion du premier budget participatif. 600 000 euros ont été fléchés pour les projets de sept conseils de quartier ». Promesse tenue. Mais pourquoi donc une telle discrétion alors que l’offre sportive s’élargit pour les habitants d’un quartier qui compte aujourd’hui un plateau sportif et un terrain de boules ? Gageons que dans quelques mois l’inauguration sera sûrement annoncée.

19:32 Publié dans Actualités, Associations, Loisirs/Culture, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : montpellier, malbosc, city-stade | | | |

07/07/2018

Malbosc - Affichettes, pétition et videos sur les réseaux sociaux..., le collectif opposé au parking payant popularise son action

Le collectif des opposants au parking payant à Malbosc ne désarme pas. Après deux réunions en juin, il en programme une autre ce mercredi 4 juillet. « Comme nous l’avions décidé,indique FOTO1.jpgNathalie Oziol l’une de ses initiatrices, nous avons commencé à mettre en ligne sur les réseaux sociaux les témoignages vidéos* des habitants comme nous l'avions décidé lors de la dernière réunion. Et cela tourne bien sur les réseaux sociaux ! » Le nombre de consultations en fait foi. Ainsi celle d'Aline, qui vient travailler à Malbosc tous les jours et doit payer à l'horodateur son stationnement puisqu'elle n'a droit à aucun abonnement, a été consultée à 2000 reprise en 4 jours ; la précédente qui continue de tourner enregistre 4000 vues en 3 semaines !

Le collectif en tire la conclusion :« Qu’il est clair que la grande majorité des résidents est en colère contre le stationnement payant ». Alors pour faire connaître l’action engagée et la populariser une pétition circule dans le quartier : « pour rendre ce mécontentement massif visible et concret ». Déjà des affichettes ont été déposées dans les résidences pour la prochaine rencontre qui se fera sous la forme d’une réunion-apéritive : « Où chacun apporterait quelque chose à partager et nous pourrions ainsi discuter tout en grignotant et en sirotant »

*Témoignages vidéos des habitants. https://www.facebook.com/lavenirencommunemtp/videos218086...

Rendez-vous mercredi 4 juillet 2018 à 18 h devant la Maison Pour Tous Rosa Lee Parks

 

11:22 Publié dans Actualités, Associations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : montpellier, malbosc, collectif anti parkings payants | | | |

05/07/2018

Malbosc – Les courts métrages du Festival Rabelais Tout Court : 4 prix décernés aux collégiens de Rabelais

Tous rassemblés dans la salle polyvalente les collégiens de troisième n’ont pas ménagé leurs applaudissements aux primés du festival Rabelais Tout Court ou RTB. Le prix de jury a été décerné à Marwa Lamsbene pour « 10 h 03 » ; le meilleur acteur à Joude Khodor, pour son rôle dans « Carniplasticoman » ;  la meilleure actrice à Emma Galas-Maire dans « Mal garée » ; et le prix du public à Adam Moutacim, pour « Promenons-nous dans les bois ».

P1060998.JPG

Les lauréats avec Reno Hesse leur professeur

Rabelais Tout Court est un festival interne au collège François Rabelais. Les courts métrages sont réalisés par l’ensemble des élèves de 3e tout au long de l'année. « L’intérêt de ce projet, souligne leur professeur Reno Hesse, est d’être transversal avec le français, les arts plastiques, l'éducation musicale et la technologie. Toutes les étapes d'un court métrage sont étudiées, du synopsis au montage en passant par le storyboard, la création des musiques et bruitages et bien sûr le tournage ». 

100 courts métrages réalisés en 5 ans !

Chaque classe, par groupes de 6 à 8 élèves, réalise 4 courts métrages soit une production totale de 20 courts ! Leur durée ne doit pas excéder deux minutes et le tournage est limité à 5 plans. « Nous en sommes à la 5ème édition de FRTC. Ce qui veut dire qu'en cinq ans, 700 à 800 élèves ont pu se former à la réalisation d'un court métrage ». 

Au terme de l’année scolaire la conclusion de ce projet se traduit par la cérémonie de remise des prix : une heure consacrée à la projection et  la suivante à la délibération du jury, les lauréats de l’année précédente. une dernière à la remise des prix. « Cette démarche rythme la vie de l'établissement au même titre que les nombreux autres projets sportifs, linguistiques et autres ». Au regard du volume des applaudissements des collégiens, elle a manifestement leur faveur.

L'activité vidéo au collège François Rabelais regorge encore de dynamisme comme en témoignent ce lipdub réalisé cette année lors du voyage de nos élèves en Espagne (https://vimeo.com/268097646) et le court métrage Mitch (https://vimeo.com/223139679) sélectionné à Festimaj 2018 (https://www.festimaj.fr/) sera peut-être primé. 

Courts métrages du Festival Rabelais Tout Court 2018 : https://vimeo.com/user16376439

 

16:04 Publié dans Actualités, Education, Loisirs/Culture, Photos/Dessins | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : montpellier, malbosc, collège rabelais, reno hesse | | | |

25/06/2018

Euromédecine – Les intérêts des « Activités Physiques Adaptées » et la fierté des randonneurs de Wallon-Laîné

Sur la la photo au soir de l’avant-dernière étape, l’équipe du WalkMotiv’ Défi Aventure était déjà fière du parcours réalisé, et sera encore plus fière le lendemain à Sète au terme de cette randonnée.Ce n’est quand même pas rien de marcher trois jours durant de Villeneuve les Maguelone à Sète : une marche quotidienne d’environ 13km, soit une distance totale de 40km ! Une superbe randonnée qui leur a permis de découvrir le patrimoine naturel et culturel de cette région.

OK.jpg

« Ce défi sportif s’inscrit dans le cadre des Activités Physiques Adaptées (APA) dont est responsable Ingrid Julian à la plateforme Wallon Laîné de l’APSH 34*. « Je conçois, planifie, coordonne et évalue  les programmes destinés à améliorer santé, autonomie, lqualité de vie et participation sociale des résidents ayant des besoins spécifiques (handicap, maladie chronique, avancée en âge) ou à risque vis-à-vis de la santé ».

Des randonneurs qui tiennent leur engagement

Ainsi l’activité Marche de Petite Randonnée se décline sur trois axes : une une marche de Petite Randonnée en pleine nature de 8 à 10kms, avec repas tiré du sac ; une marche « fractionnée » sur une piste d’athlétisme, succession de temps de marche rapide entrecoupés de temps de marche de récupération. ; une marche « urbaine ». « Cette proposition d’un parcours de 6 à 7 kilomètres dans la ville, permet de rappeler aux résidents les droits et devoirs du piéton ainsi que les règles élémentaires de sécurité à respecter lorsqu’il circule en ville ».

P1120666.JPG

Amandine, Catherine, Christelle, Christophe, Eric, Hervé,

Jean Luc, Joel, Joseph, Laura, Ludovic, Mélissa, et les 2 Nicolas.

Les 12 marcheurs ont su tenir toute la saison leur engagement à cette pratique régulière, validé par un test de marche afin d’évaluer l’indice de forme de chacun. Une préparation efficace qui en a fait de randonneurs bien affûtés. Bien évidemment l’APA concourt à l’épanouissement des résidents. Celui-ci permet un engagement corporel, qui représente pour beaucoup de résidents la seule pratique d’une activité physique dans la semaine. « Cette pratique régulière favorise la prévention des effets délétères de la sédentarité et l’amélioration de la qualité de vie et à ce titre peut donc être intégrée dans les projets de vie personnalisé des résidents ».

 * La Plateforme Wallon-Laîné, avec ses foyers, services d'accompagnement et Lieu Ressource, est un dispositif d'insertion des personnes en situation de handicap psychique. Contact. 04 67 58 69 32.

17/06/2018

Montpellier – « Choeur Résilience » et le groupe « Sunday Blues » pour un concert de gospels et chansons françaises

« Chœur Résilience », la chorale des Fontaines d’Ô s’est produite en concert ce vendredi 4 mai à l’église Saint Denis. « Un véritable moment de joie partagé avec la chorale, « Sunday Blues ». Fany Deroin, leur chef de chœur à tous, est à l’origine de cette initiative à laquelle l’ensemble des participants ont souscrit. Le groupe Sunday Blue d'une douzaine de chanteurs, formé il y a un peu plus de trois ans, a décliné son répertoire plutôt gospel mais avec des influences parfois traditionnelles, parfois africaines. Les choristes des Fontaines d’Ô ont interprété leur répertoire de chansons françaises.

ChoralenCONCERTTER4.jpg

"Choeur Résilience, la chorale des Fontaines d'Ô est ouverte à tous

Chanter ensemble, puissant facteur de résilience

A sa création cette chorale réunissait uniquement des résidents du *Foyer d'Accueil Médicalisé « Les Fontaines d'Ô ». « Cette création de Cœur Résilience » s’inscrit dans une démarche qui repose sur la conviction que la pratique du chant choral et de la musique est un puissant facteur de résilience qui permet de reconstituer du lien social ». Au fil du temps, des participants extérieurs de leur entourage familial, des amis, des voisins les ont rejoints.

Une singularité qui favorise énergie et enthousiasme

Invités à s’exprimer sur cette singularité et comment les uns et les autres vivent cette rencontre, tous partagent les mêmes sentiments. Une choriste souligne « que chanter lui permet de travailler ses cordes vocales », ce dont elle a besoin. D’autres indiquent que cette chorale « dégage énergie, fraîcheur et enthousiasme. Chacun apporte ce qu’il souhaite partager, ce qui permet de vivre mieux. La convivialité crée du lien social ». Et une autre de conclure : « Ici nous sommes d’abord tous des choristes pour le plaisir d’apprendre et de chanter ensemble ».

« Chœur Résilience », la chorale des Fontaines d’Ô est ouverte à toutes et à tous, résidents et participants extérieurs. Contact Marc Gabriac 04 67 40 73 50

*FAM Les Fontaines d’Ô. Ce foyer d’accueil médicalisé d’ADAGES est une structure relais favorisant une position de tiers entre le cérébro-lésé, la famille et l’environnement. Il concourt à la recherche de la plus grande autonomie possible par le biais d’une prise en charge pluridisciplinaire médico-psychologique, paramédicale et éducative individualisée.