UA-71725595-1 UA-71725595-1
Accueil Montpellier Malbosc Euromédecine | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


17/06/2018

Montpellier – « Choeur Résilience » et le groupe « Sunday Blues » pour un concert de gospels et chansons françaises

« Chœur Résilience », la chorale des Fontaines d’Ô s’est produite en concert ce vendredi 4 mai à l’église Saint Denis. « Un véritable moment de joie partagé avec la chorale, « Sunday Blues ». Fany Deroin, leur chef de chœur à tous, est à l’origine de cette initiative à laquelle l’ensemble des participants ont souscrit. Le groupe Sunday Blue d'une douzaine de chanteurs, formé il y a un peu plus de trois ans, a décliné son répertoire plutôt gospel mais avec des influences parfois traditionnelles, parfois africaines. Les choristes des Fontaines d’Ô ont interprété leur répertoire de chansons françaises.

ChoralenCONCERTTER4.jpg

"Choeur Résilience, la chorale des Fontaines d'Ô est ouverte à tous

Chanter ensemble, puissant facteur de résilience

A sa création cette chorale réunissait uniquement des résidents du *Foyer d'Accueil Médicalisé « Les Fontaines d'Ô ». « Cette création de Cœur Résilience » s’inscrit dans une démarche qui repose sur la conviction que la pratique du chant choral et de la musique est un puissant facteur de résilience qui permet de reconstituer du lien social ». Au fil du temps, des participants extérieurs de leur entourage familial, des amis, des voisins les ont rejoints.

Une singularité qui favorise énergie et enthousiasme

Invités à s’exprimer sur cette singularité et comment les uns et les autres vivent cette rencontre, tous partagent les mêmes sentiments. Une choriste souligne « que chanter lui permet de travailler ses cordes vocales », ce dont elle a besoin. D’autres indiquent que cette chorale « dégage énergie, fraîcheur et enthousiasme. Chacun apporte ce qu’il souhaite partager, ce qui permet de vivre mieux. La convivialité crée du lien social ». Et une autre de conclure : « Ici nous sommes d’abord tous des choristes pour le plaisir d’apprendre et de chanter ensemble ».

« Chœur Résilience », la chorale des Fontaines d’Ô est ouverte à toutes et à tous, résidents et participants extérieurs. Contact Marc Gabriac 04 67 40 73 50

*FAM Les Fontaines d’Ô. Ce foyer d’accueil médicalisé d’ADAGES est une structure relais favorisant une position de tiers entre le cérébro-lésé, la famille et l’environnement. Il concourt à la recherche de la plus grande autonomie possible par le biais d’une prise en charge pluridisciplinaire médico-psychologique, paramédicale et éducative individualisée.

 

28/03/2018

Euromédecine – Les résidents de l’Ehpad Orpea solidaires

Une nouvelle fois les pensionnaires de l’Ehpad des Monts d’Aurelle ont fait preuve de solidarité. Ils se sont d’abord mobilisés pour recueillir des fonds en participant financièrement à la prestation musicale de la Compagnie du Toucan « Trio AMR Y Lys «  au sein de l’établissement. Une première collecte à laquelle s’est ajouté le produit d’une vente de gâteaux. La totalité des fonds  a été reversée intégralement à l’association « Imagine for Margo - Enfants Sans Cancer »*.

OrpeaMusic.jpg

Un concert de solidarité

Cette association a été créée en 2011 suite au décès d'une jeune fille Margaux, atteinte d'une tumeur à 14 ans. Depuis elle collecte des fonds pour financer les programmes de recherches innovantes à l'échelle européennes contre les cancer des enfants et adolescents.

Les 4,5 millions d'euros recueillis ont permis de lancer 8 programmes de recherche innovants pour comprendre d'avantage l'avancée de la maladie, la mise en place d'essais cliniques et trouver des traitements plus ciblés pour les enfants et adolescents atteints.

* http://imagineformargo.org/

13/03/2018

Malbosc – L’Amérique Latine avec Diaz Cardenas et Sanchez Rojas au Café littéraire ce mardi 13 mars

Ce mardi le café littéraire propose une soirée dédiée à l’Amérique Latine toute en musique, chansons et poésie avec deux invités : Hugo Diaz Cardenas, connu au-delà de nos frontières,et Patricio Sanchez Regine18.jpgRojas poète bien ancré dans le Montpelliérain.

« Guitariste, auteur, compositeur argentin Hugo Diaz Cardenas nous fait l’honneur d’une amicale visite, chez nous à et non pas à la salle Pétrarque un de ses derniers récitals en notre ville », précise Régine Seidel à l’origine de ces cafés littéraires. Elle souligne aussi : « Sa voix chaude et sa guitare qui envoûteront le public sur des rythmes tantôt langoureux de la Huella, de la Zamba, tantôt plus emportés de la Chacarera ». Nul doute que la magie opérera encore d’autant qu’il se définit, lui-même : « Comme un guitariste de la pampa ouverte aux vents sauvages du sensuel candombe ou de la guincheuse chacarera… »

La ferveur d’une écriture

Patricio Sanchez Rojas, lui, est d’origine chilienne et de nationalité française depuis 1993. Il arrive en France avec les siens en 1977 à Paris. Actuellement il enseigne l’espagnol sur Nîmes, Avignon et Montpellier et anime des ateliers d’écriture. Il est l’auteur de plusieurs recueils de poésie dont le Parapluie Rouge qui l’a fait connaître en région. Il se propose de lire quelques textes choisis de ses ouvrages : Les Disparus et Terre de feu, ou encore un poème qui est un livre d’artiste : La Mer est ma Boussole. Il sera heureux de transmettre la ferveur de son écriture avec l’accompagnement improvisé de la guitare d’Hugo.

Ses dernières publications. La Mer est ma Boussole, Collection Rivières, 2018, La Clé, poème publié dans l’Anthologie Passagers d’exil, Editions Bruno Doucey, 2018.

Café littéraire, entrée gratuite, mardi 13 mars 19 h Maison pour tous Rosa Lee Parks, Tram ligne 1 arrêt Malbosc.

AfficheBLOG.jpg

15/10/2017

Malbosc - Dialogue à deux voix entre Érick Lenguin et Pierre Thiollière, Café littéraire ce mardi 17

« Nouvelle saison, nouveau défi ! Nouvelles découvertes de talents toujours d’ici ! Et de vrais talents ! », Régine Seidel présente ainsi le premier café littéraire de la saison 2017/2018. comme un heureux dialogue entre deux voix. « L’une, celle d’Érick Lenguin qui chante à la manière des troubadours, accompagné de sa guitare -parfois bleue- et l’autre est celle de Pierre Thiollière qui dit la vie telle qu’il la perçoit, la défend, la vit avec conviction et bien-sûr talent ».

Une autre approche du monde avec Erick Lenguin

ErikL.jpg

Erick Lenguin instituteur puis professeur de collège a enseigné les lettres et la musique. Auteur de textes poétiques, il a publié un recueil « D’une terre, l’autre » aux éditions Kirographaires. « L’écriture lui permet une autre approche des questions qui traversent le monde de l’humain au croisement des domaines métaphysique, politique, historique ou esthétique sans oublier le mystère de l'amour et celui de l'écriture ! »

 Les poèmes de Pierre Thiollière « A à tous ceux qui ne se résignent pas »

PierreT.jpg

Pierre Thiollière lui a publié, début 2017, un nouveau recueil de poèmes, dédié « à tous ceux qui ne se résignent pas. Un livre marqué par l’engagement social, écologique, politique, et finalement humaniste ». Ses 40 poèmes s’organisent en 4 parties : « Ici » évoque le désespoir des chômeurs ou des migrants et déplore la dévastation de la nature. « Les gens d’ici », fruit d’une pratique particulière de poète public, rassemble des textes de récits de vie. Les poèmes de « La-bas » transportent dans les espaces de Lampedusa , la Lybie, la Kanaky, Cuba. Et enfin « Les chansons d’hier pour demain » soulignent les permanences des luttes de résistance.

Et Régine Seidel de conclure : « Avec cette affiche, l’équipe renouvelée du Café littéraire espère une belle audience pour ces retrouvailles de début d’automne ». La formule ne change pas : les participations culinaires de chacun sont toujours les bienvenues au moment des échanges de fin de soirée !

Café littéraire, entrée gratuite,  mardi 17 octobre 18 h 30 Maison pour tous Rosa Lee Parks, Tram ligne 1 arrêt Malbosc.

21/06/2016

Malbosc – Fête de la musique au Domaine d’Ô ce mardi 21, tout le programme !

A deux pas des quartiers des Bastides, de Malbosc, de la Mosson, des Cévennes, d’Euromédecine et de la Valsière, le Domaine d’Ô offre dans ses jardins et pinède un  programme éclectique où chacun peut y trouver son bonheur.

« Fête de la musique au Domaine d’Ô 

Association Folies lyriques 

Association Printemps des Comédiens 

Il y a comme cela des traditions qui s’installent en cinq ans à peine. Voyez la fête de la musique dans le Domaine Départemental d’O... S’il est une manifestation où la concurrence est pléthore, c’est bien celle-là : musiciens à tous les carrefours, amateurs, professionnels, styles mêlés, ici du lyrique, là-bas du hip-hop... L’offre, comme on dit en marketing, est infinie.

PhotofeteMUSIC.jpg  

C’est pourtant dans le parc du Domaine Départemental d’O que plus de 10000 personnes ont trouvé leur havre de musique(s). Le lieu n’y est pas pour rien, l’atmosphère que le Printemps des Comédiens y tisse dès le début du mois de juin non plus. C’est donc tout naturellement que l’association Folies Lyriques, en attendant son Orphée aux Enfers de juillet, prend le relais du Printemps et s’installe le temps d’une soirée dans ce cocon à la fois familial et superbe.

Comme chaque année, le parc sera ouvert dès 19 heures et la palette musicale éclectique. Impossible de tout citer. Mais tout de même : on note déjà le Gloria de Poulenc par le Chœur universitaire de Montpellier Méditerranée, le Chœur symphonique de Montpellier Languedoc-Roussillon ; on salue par avance le Chœur de Celleneuve, venu en voisin, avec ses chanteurs de toutes obédiences musicales et religieuses. Et on n’aurait garde d’oublier Du Bartàs qui en partant d’Occitanie arrive au Sahara. Un voyage typique de la Fête de la Musique. »

Mardi 21 juin à 19 h 30 au Domaine d’Ô

Entrée gratuite

Tram ligne 1 station Malbosc

10:12 Publié dans Actualités, Famille, Loisirs/Culture, Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : montpellier, domaine d'Ô, fête de la musique | | | |

16/04/2016

A la Maison pour Tous Pierre Martin enseigne la musique aux jeunes et adultes. Ailleurs il est musicien avec des enfants en difficulté

Pierre Martin enseigne la musique à la Maison pour Tous : cours de guitares acoustique, électroacoustique, basse mais aussi l’ukulélé. Le choix de la guitare s’est imposé à lui pour sa convivialité, et au professeur de chant pour apprendre à chanter en s’accompagnant.

Cette passion où s’enracine-t-elle ?

Dans mon enfance en Algérie je baignais dans une atmosphère musicale. Mon père jouait de l’accordéon pour des fêtes, une tante était chanteuse d’opéra, et je disposais de guitare et piano. J’ai choisi professionnellement la musique tardivement. 1UKULLELEjpg.jpg

Cours d’ukulélé à la Maison pour Tous. Pierre Martin (au centre) avec Mathilde et Thierry.

 

Votre parcours ?

D’abord autodidacte, j’ai joué dans des cafés théâtres et je composais. Ma vie ne se résumait pas à cela. J’ai travaillé dans le secteur social auprès d’enfants. J’y ai acquis des compétences pédagogiques. Parallèlement j’ai expérimenté la photo, utilisé l’informatique, la vidéo…, pour montrer les multiples aspects de la musique, la richesse de toutes ses déclinaisons. 

Pour quels intérêts ?

La musique porte des valeurs de partage, de rencontres. Il faut savoir écouter l’autre. Un groupe de musique avec ses personnalités ajoute à l’intérêt de la création collective.montpellier,malbosc,pierre martin,association musique sans différence

J’ai aussi travaillé avec des enfants souffrant de handicaps. Un jour j’ai joué dans une manifestation en faveur de l’autisme. J’y ai fait connaissance avec le docteur Petersen. Dans le cadre d’une convention avec le CHU, j’ai enseigné à des enfants autistes.

Ce type d’intervention est spécifique de l’état d’esprit avec lequel je travaille. Je ne suis pas musicothérapeute, j’apprends et je joue de la musique avec des jeunes qui ont des difficultés. 

Vos projets aujourd’hui ?

Depuis 5 ans à l’institut Pescalune, j’ai un atelier de musique d’enfants de 10 à 18 ans. En concertation
avec les parents, j’ai créé un groupe réunissant jeunes autistes et musiciens. Nous développons un projet d’écriture musicale à partir du ressenti de chacun pour en faire une chanson, réaliser un clip. Cette expérimentation a pris une autre dimension, une petite communauté s’est créée. Elle élargit les échanges et permet de rompre l’isolement des familles qui se sont rapprochées de l’institution. Cette démarche demande du temps, mais ça avance.

Aujourd’hui mon projet est de créer un lieu pour accueillir en résidence des enfants pour faire de la musique, cela permettrait de donner du temps aux parents.

Contact. Association « Musique sans différence » Pierre Martin 06.66.27.39.45

15/02/2016

Malbosc – « Tom et les fantÔmes » chantent au Café litteraire ce mardi

Ce mardi 16 février, le café littéraire du quartier Malbosc reçoit le groupe « Tom et les FantÔmes ». Un homme, une femme chantent, au son d’une guitare, des textes uniques écrits par le chanteur et guitariste du duo. Tout un univers dans lequel croise Corto Maltese aussi bien que le Capitaine Haddok et John Lennon. 

ArtistePhoto.jpg

« Une quinzaine de chansons originales parmi les plus poétiques de leur répertoire 2 jours après la St-Valentin ! Tout calme et entrée libre ».

 Un répertoire de « chansongs » décalées dans une atmosphère intimiste voire onirique pour se laisser surprendre, rêver et vibrer à l’unisson une soirée d’hiver. Une rencontre animée par Régine Seidel. 

Mardi 16 février 19 h 30, entrée libre, Maison pour Tous Rosa Lee Parks Tram ligne 1 arrêt Malbosc.