UA-71725595-1 UA-71725595-1
Accueil Montpellier Malbosc Euromédecine | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


09/06/2017

Malbosc – Anciens combattants et veuve de guerre honorés à l'Ehpad

Jeanne, Raoul, Roland, Julien, Joseph, Albert, Louis et Gabriel, ces huit résidents de l’Ehpad Languedoc Mutualité ont été récemment mis à l’honneur. Michaël Delafosse, conseiller départemental de l’Hérault a remis un cadeau à ces anciens combattants et veuves de guerre.

P1060481.JPG

Il les a remerciés chaleureusement de leur engagement pour la France et a ensuite pris le temps d’échanger avec eux sur ces périodes difficiles. Un moment de mémoire particulièrement apprécié par les résidents.

16:20 Publié dans Actualités, Associations, Maison de retraite | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

16/02/2017

Malbosc - Des lycéens de Turgot se forment à l’animation en Ehpad, un volet de l’accompagnement, soins, services à la Personne

Audrey, Camille et Thelma ont rejoint l’Ehpad de Languedoc Mutualité à Malbosc. Lycéennes de 3e année de Bac Pro au lycée Turgot elles ont choisi l’option ASSP : Accompagnement, Soins, Services à la Personne*. Aujourd’hui toutes trois participent avec le personnel à l’animation d’un après-midi de jeux de société. Une mise en situation après les cours théoriques dispensés par Nathalie Baudelle leur professeur. Ce n’est pas la première fois, elles connaissent déjà l’établissement et nombre de ses résidents.

Un atout le parcours de vie des résidents

Comment appréhendent-elles leur travail en Ehpad ? Toutes trois soulignent son intérêt intergénérationnel. « Ce travail nous apporte beaucoup, dès lors qu’une relation de confiance s’est établie. Au-delà de l’aide, des soins, de l’animation…, à leur contact nous apprenons beaucoup de leur parcours de vie familiale, professionnelle, et de leur expérience… »

montpemmier,malbosc,languedoc mutualité,lycée privé turgot,,

A cette intervention qui s’inscrit sur le long terme s’ajoutent aussi des actions ponctuelles lors de manifestations festives comme celles récentes de Noël ou du nouvel an. Une quinzaine de lycéens en troisième année du bac professionnel ASSP interviennent ainsi régulièrement auprès des résidents de l’Ehpad. Nathalie Baudelle leur professeur souligne d’ailleurs  « L’intérêt des quartiers de Malbosc et d’Euro-Médecine qui offrent un éventail de partenariat avec plusieurs structures comme les Ehpad de Malbosc et des Monts d’Aurelle ou encore la crèche de La Souris verte.

Vie active ou étudier encore ?

Que feront Audrey, Camille et Thelma après l’obtention du bac ? Si elles devaient choisir la vie active ce pourrait-être assistant en soins et en santé communautaire, intervenant en structures d’accueil de la petite enfance, accompagnant de personnes fragilisées, de personnes handicapées... Mais toutes trois envisagent de poursuivre leurs études. Elles ont entre autres le choix entre auxiliaire de puériculture, aide-soignant, moniteur éducateur, préparateur en pharmacie..

*Baccalauréat professionnel Accompagnement, soins et services à la personne. Le titulaire possède les compétences nécessaires pour travailler auprès de familles, d'enfants, de personnes âgées ou de personnes handicapées. Mission : assister dans tous les gestes de la vie quotidienne et aider à maintenir leur vie sociale. Il est amené à collaborer avec les professionnels de santé, des travailleurs sociaux et des partenaires institutionnels.

06/01/2017

Malbosc - Noël à la Maison de retraite de Languedoc mutualité : un grand moment de rencontres et d’échanges

Le repas de Noël, un grand moment festif dans la vie de l’établissement, constitue plus que d’autres un événement d’importance. Tout d’abord parce qu’il a rassemblé l’ensemble des 70 résidents de l’Ehpad dont un certain nombre étaient accompagnés de membres de leur famille. Mais aussi parce que le cercle s’était élargit avec des membres des équipes qui y travaillent et des bénévoles intervenants. Une occasion pour tous ce se rencontrer, d’échanger et bien sûr de se régaler.

P1060134.JPG

Pour le repas de Noël il convient, selon la formule de mettre les petits plats dans les grands, ce fut le cas. Les convives ont ainsi pu déguster : foie gras, dinde farcie, gratin de pommes de terre, poêlée de marrons et champignons, et naturellement une buche de Noel qui s’est révélée délicieuse. Un vrai repas de fête confectionné pour la circonstance par la cuisine centrale du groupe Languedoc Mutualité.

Préparation et engagement

La fête était d’autant plus belle qu’elle se préparait depuis plusieurs semaines. La superbe décoration sur le thème de l'hiver glacé était l’œuvre des ateliers créatifs. Pour que tout soit prêt des lycéennes du Lycée Turgot en terminale ASSP*, sont venues dans le cadre de leur cours d'animation aider, comme des petits lutins, les personnes âgées.

P1060141.JPG

Le Père Noël a lui, inopinément interrompu le dessert, pour distribuer à chacun un cadeau contenant écharpe et parfum. Le spectacle « Music tendances » orchestré par Francis George, a été particulièrement apprécié. Artiste, à la fois chanteur, accordéoniste et saxophoniste, il a interprété les grands noms de la musique française, et fait danser l’auditoire sur des rythmes de Chacha et de Rumba. De quoi se ressourcer en bonne humeur pour bien finir l'année !

* Accompagnement, Soins et Service à la Personne.

16/09/2016

Malbosc - Portes ouvertes pour découvrir et choisir ses activités avec la fête de rentrée de la MpT ce samedi 17  

 

Au terme de cette semaine portes ouvertes et de cette fête de rentrée le public disposera de toutes les informations pour opter selon ses goûts et envies une ou plusieurs activités. Oui mais comment choisir dans ce patchwork chaque saison encore plus riche ? Musiques, danses, langues étrangères, atelier d’écriture, manga… La rencontre avec les animateurs de ces activités et leurs pratiquants est belle une opportunité pour disposer de toutes les informations. Les inscriptions aux ateliers se feront à partir de lundi 19 septembre, avant de s’inscrire il est nécessaire de participer à un cours d’essai.

1PETPHOTO.jpg

Exposition de portraits  de montpelliérains, dont une vingtaine de Malbosciens,

avec leur animal préféré : chiens, chats

Il faut noter aussi les propositions de 3 nouvelles associations : le théâtre d’impro pour les enfants avec Les Sherpas ; atelier de théâtre adulte, avec des reprises de scènes de film par la Compagnie des Grands enfants ; un cours de danse contemporaine/hip-hop pour les adolescents avec Street Way.

L’autre temps fort de cette journée sera le vernissage d’une série de portraits  de montpelliérains, dont une vingtaine de Malbosciens. D’octobre à décembre 2015, les Maisons pour tous Rosa Lee-Parks, Georges Brassens, Mélina Mercouri et Albert Camus les ont accueillis pour des séances photos en studio avec leur animal préféré : chiens, chats, hamster, cochon d’inde, lapin et même un crocodile en peluche !

Samedi 17 septembre de 10 h à 15h. Rencontres avec les associations ; vernissage de l’exposition Pet Portrait à 12 h

Ce même jour le Comité de quartier Malbosc Bouge organise un vide garage de 9 h à 14 h sur le Square Saint Fiacre.

Maison pour Tous Rosa Lee Parks, 10 rue François-Henri d'Harcourt 04 67 66 34 99. Tram ligne 1 station Malbosc.

14:21 Publié dans Actualités, Associations, Loisirs/Culture, Maison de retraite | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

21/07/2016

Malbosc – La place de la robotique d’assistance demain en EHPAD : une pièce de théâtre pour y réfléchir

La robotique d’assistance commence à être expérimentée dans les services de santé et particulièrement dans les Ehpad (Etablissement hospitalier pour personnes âgées dépendantes). L’établissement de Languedoc Mutualité à Malbosc en fait partie .Cette expérimentation annonce une développement dans les prochaines années.

Pour sensibiliser les résidents, le personnel et le public les équipes de Languedoc Mutualité*ont présenté fin juin « Cinquante nuances de robot » à l’EHPAD de Malbosc. Une résidente de 86 ans, Jacqueline s’y est particulièrement investie fournissant un gros travail de mémorisation, et pratiquant un jeu de scène remarquable au milieu d’un groupe d’acteurs professionnels et amateurs déjà aguerris. Elle s’est faite en quelque sorte la porte parole des résidents, et tenu le premier rôle dans cette représentation.

IMG_2363.JPG

 Jacqueline, une résidente de 86 ans, tient le rôle central 

« Son grand intérêt est de pousser à la réflexion », souligne Cécile Charles, animatrice. Au-delà des premières réactions, comme : « Les robots vont remplacer le personnel ». Une réflexion légitime dans la mesure où l’on ne sait  pas ou on ne mesure pas encore la place réelle de cette robotique dans le quotidien de la vie d’un établissement tant pour les résidents que les professionnels. Ce sentiment exprimé immédiatement a été suivi de nombre d’interrogations et d’échanges qui ont nourri un débat et alimenté une réflexion collective.

IMG_2430.JPG

Pour ses concepteurs « ce spectacle montre les véritables enjeux de la robotique et les questions qui se poseront dans un futur très proche aux résidents à leur entourage et aux professionnels ». Après ses deux premières en juin, ce spectacle connaîtra d’autres représentation après l’été

*Spectacle issu du projet collaboratif de pièce de théâtre diligenté par le du CENRob(Centre d’expertise national en robotique) et des CEMEA (association d’éducation populaire et organisme de formation professionnelle aux métiers de l’éducation, de l’animation  et de l’intervention sociale).

25/04/2016

Malbosc - Avec 7  bassins de rétention pour recueillir les eaux de pluie la plaine de la ZAC aurait dû être sauvée des eaux !

« Lors de la création de Malbosc, les architectes ont intégré les bassins de rétention dans le projet. Le Verdanson qui traverse la ZAC possède en effet un débit très bas en temps normal, mais il peut devenir très fort lors d’orages violents : le ruisseau sort alors de son lit et inonde les alentours ». Le supplément de Montpellier Notre Ville* (décembre 2008), dédié aux « éco-quartiers pour aujourd’hui et demain » consacre un article à Malbosc.

Le diagnostic ainsi fait, il faut trouver une solution pour gérer ces fluctuations. « Loin de leur poser un problème, les architectes paysagers ont considéré cette donnée comme une plus-value du site. Ils ont décidé de créer sept bassins de rétention différents et d’en tirer partie dans la conception du site ». Ainsi certains sont à l’air libre et canalisent le ruisseau, d’autres sont recouverts de terre et plantés de végétaux de la région…

Chenaldeliaison.jpg

« Eaux pluviales canalisées et domptées pour maîtriser des inondations », tels sont les objectifs annoncés. Au fil du temps et des épisodes cévenols, les Malbosciens ont pu constater les failles du dispositif, notamment les 29 septembre et 7 octobre 2014. 

Une canalisation sous-dimensionnée ? 

Que s’est-il précisément passé lors du dernier épisode ? Les bassins de rétention en amont de cette canalisation n’ont pas été en mesure de canaliser cette trombe d’eau. Dans un premier temps, elle s’est écoulée dans les garages de plusieurs immeubles, dont l’Ehpad de la Mutualité Française, qui ont ainsi offert une retenue supplémentaire d’eau, pour le plus grand malheur des résidents qui ont vu leurs véhicules et garages submergés.

P1290910.JPG

Et puis dans un second temps, l’eau a rempli le square devant la Maison pour Tous et commencé à recouvrir la rue au niveau du super marché. Le sol de la salle de spectacle a subi alors une énorme poussée d’Archimède, une tonne au m2, l’eau a soulevé la dalle de béton de 40 cm et créé un geyser en son beau milieu.

Dalle MpT.jpg

Une énorme poussée d'Archimède : la pression de l'eau,

une tonne au m2, a soulevé de 40 cm la dalle de béton de la salle de spectacle !

Depuis les dégâts des immeubles ont été réparés. Les victimes des inondations ont été indemnisées de leurs préjudices, mais tout le monde n’y a pas retrouvé son compte. A l’optimisme affiché de la ville qui envisageait de rouvrir la MpT Rosa Lee Parks en janvier 20015, succède une communication laconique. « Ah, vous savez c’est un problème d’assurances ! ». Cette formule semble pessimiste : d’ailleurs aucune date n’est aujourd’hui avancée. La MpT reste amputée d’une salle de spectacle, d’un amphithèâtre et de trois salles d’activités.

*Supplément Montpellier Notre Ville présenté par Hélène Mandroux, maire de Montpellier et Philippe Saurel, adjoint au maire délégué à l’urbanisme.

« Un secret de polichinelle »

La canalisation entre les bassins de rétention en amont et ceux en aval de la MPT serait-elle sous-dimensionnée ? C’est ce qu’affirme aujourd’hui le conseil de quartier Hôpitaux-Facultés. Cette affirmation est corroborée sans détour par des représentants institutionnels et d’ex-élus municipaux. «C’est un secret de polichinelle, tout le monde le sait, mais personne ne veut le dire ! »

Henri Pitot doit se retourner dans sa tombe, lui qui il y 250 ans avait su mesurer avec précision le débit de l’aqueduc Saint Clément avec un simple tube en U et sa formule mathématique !

 

01/04/2016

Euromédecine – La calligraphie réunit résidents d’Orpea et du FAM les Fontaines d'Ô

Un nouveau partenariat s’est engagé début mars entre l’Ehpad des Monts d’Aurelle et le Foyer d’aide ArtetIMAGES.jpgmédicalisé, FAM Les Fontaines d’Ô. Tous les quinze jours les résidents du foyer viennent à la rencontre des aînés de la maison de retraite. « Nous leur avons proposé de travailler ensemble sur des projets artistiques, un moyen d’expression d'aide au maintien et à la valorisation des acquis qui permet aussi de sortir de l’isolement», précise Ahmed Manai, animateur à l’Ehpad.

Le premier projet s’appuie sur la découverte de la richesse de la culture arabe à travers l’écriture, la calligraphie. Au fil des séances les participants vont découvrir les différents formes d’écritures pour ensuite réaliser une création. La première rencontre a rencontré un franc succès. Ils étaient nombreux et ravis de participer à ce premier atelier. Un temps d’autant plus apprécié qu’il offre un moment d’échange convivial. Une complicité et une collaboration ludique s’installent entre aînés et jeunes et permet d’ouvrir sur un lien avec l'extérieur.