UA-71725595-1 UA-71725595-1
Accueil Montpellier Malbosc Euromédecine | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


27/03/2018

Malbosc – Après 20 ans dans la restauration, Ali Braik crée sa petite entreprise, une rotisserie présente sur 3 marchés

Chaque mercredi au cœur du marché, on ne peut rater la rôtisserie d’Ali Braik. Il s’en dégage des fumets arômatiques. Il accueille les clients du jour et ses abonnés, qui d’une semaine à l’autre lui commandent poulets fermiers label rouge, cuisses rôties, pavés de volaille ou coquelets et ses fameuses pommes de terres maison…

ALI1.JPG

Ali Braik présent sur les marchés de Malbosc, Grabels et Vailhauquès.

La rôtisserie pour lui c’est d’abord un vrai savoir-faire, au-delà de sa formation et de son expérience professionnelles, Ali Braik garde en mémoire ce que lui enseignait Fatla, sa maman, pour préparer le poulet familial. « Je choisis toujours des poulets de qualité. Je les présente à la cuisson enduits de jus de citron parfumé au gingembre, et je propose en accompagnement des pommes de terre rôties ou poivrons rouges et oignons confits dans le jus de cuisson ».

Voilà bientôt 10 ans qu’il tient sa rôtisserie. Auparavant il a travaillé une vingtaine d’année dans la restauration : de grillardin à cuisinier, puis maître d’hôtel dans des maisons de renommée telle Helen traiteur en Avignon ou au Mas de Saporta à Lattes. Un travail qu’il a vraiment aimé et pour lequel il s’est passionné. Mais il y avait aussi le revers de la médaille avec toutes ses contraintes horaires qui pesaient sur la vie familiale : « Je ne voyais pas grandir mes enfants. Alors j’ai décidé de créer ma propre entreprise. Ali Braik fait son premier marché à Vailhauquès. Il ne cache pas que ses débuts furent difficiles, il faut du temps pour se faire connaître. Et puis soudain c’est l’embellie lorsqu’il accède au nouveau marché de Grabels qui privilégie circuits courts et qualité.

« J’ai choisi les marchés parce que j’aime bien parler aux gens ». Affable, il sert ses clients, attentifs à leurs demandes. Comme celle d’une maman, qui renonce au poulet fermier et à la barquette de pommes de terre à cause de leur prix, et choisit un seul coquelet, au grand dam de son petit garçon. Discrètement Ali lui remet alors une petite barquette… « C’est encore un enseignement de ma mère : il faut toujours savoir être généreux ! »

Aujourd'hui, il est chaque semaine sur trois marchés. Sa petite entreprise fonctionne plutôt bien. « J’en suis fier, mais cette réussite je la dois beaucoup à mon épouse Djamila qui m’a toujours soutenu ».

Rôtisserie d’Ali Braik sur les marchés en matinée : mercredi Malbosc, samedi Grabels et dimanche Vailhauquès.

23/03/2018

Malbosc – L’aide humanitaire de Caravanes Solidaires : la belle générosité des donateurs

Les dons s’accumulent dans les bacs de Caravanes Solidaires à la sortie du supermarché ce mercredi matin. Nombre de clients n’hésitent pas à y déposer fournitures scolaires, produits bébé ou d’hygiène. A l’entrée du magasin Réda Elarabi et Camille Rilhi proposent une liste de produits qui manquent cruellement aux sinistrés et orphelins en Syrie.

FOTOCaravan1.JPG

Réda Elarabi, Camille Riahi, Fouzia Grini

lors d'une collecte au supermarché de Malbosc

Ainsi au sortir des caisses une jeune étudiante apporte des lingettes de bébé ; une maman et son petit garçon déposent brosses à dents et dentifrices, d’autres encores des paquets de riz ou de légumes secs...

La contribution des gens modestes

Fouzia Grini, autre bénévole qui a déjà organisé des collectes pour les Rohingyas de Birmanie, souligne : « Combien les gens modestes tiennent à apporter leur contribution à cette aide humanitaire ». Ce public est sensible à la souffrance, relayée par la télévision, hier des Rohingyas en Birmanie, et aujourd’hui des familles Syriennes bloquées dans l’enclave de la Ghouta.

Depuis 2013, Caravanes Solidaires s’est engagée auprès des réfugiés et des nécessiteux, et en première ligne les enfants. Ainsi pour Montpellier et ses alentours l’association a collecté produits d'hygiène, des produits bébé, du matériel paramédical. La collecte pour les rohingyas a pris fin le mars avec le départ du 2 ème container d'aide humanitaire, qui arrivera début avril. « Merci encore à toutes et à tous pour cette magnifique chaine de solidarité ! »

Contact pour plus d’informations ou participer aux actions collecte en faveur des sinistrés et orphelins en Syrie Caravanes Solidaires 07 71 01 27 56.

05:50 Publié dans Actualités, Associations, Famille | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : montpellier, malbosc, caravanes solidaires | | | |

21/03/2018

Alco - Embarquement pour un périple de 84 jours en mer : le voyage au long cours des BTS de Jean Monnet

« Vous nous filez la patate ! Merci à vous tous ! »C’est le cri du cœur lancé aux étudiants du lycée Jean Monnet par Jean-Luc, skiper chevronné, qui prendra la barre de Luna Blu à Sète pour rejoindre Ushuaïa. Un périple de 84 jours de mer et quelque 8400 milles nautiques, soit la bagatelle de 15 500 km. « Vous savez, a-t-il poursuivi, en ces journées bien grises de l’hiver quand je vois tout ce que vous faites pour nous et notre projet, nous y croyons à notre aventure ».

FOTO1.jpg

Vincent Bobé, président de Planète en commun, et

Jean-Michel Diot, proviseur du lycée Jean Monnet

Cette superbe aventure s’inscrit dans un projet ambitieux initié par Jean-Luc et sa femme Sandrine et qu’ils ont développé au sein de l’association « Planète en commun »*. Ils veulent ainsi « Contribuer à l’éducation à la préservation de la planète au travers notamment d’une navigation à la voile, à la rencontre des habitants de la terre et des océans ». Pour le réaliser ils ont noué des partenariats avec entreprises collectivités territoriales, scientifiques et associations, ainsi qu’avec des établissements scolaires dont le lycée Jean Monnet.

Un embarquement virtuel mais un travail très concret

La signature de ce partenariat en février a été l’occasion de décliner l’ensemble de ses volets. Les étudiantes qui l’organisaient ont su mettre en valeur les apports de tous ceux qui s’y investissaient : un peu comme si les cinq classes de Jean Monnet s’embarquaient pour un voyage au long cours. Embarquement virtuel certes mais extrêmement concret et pratique. Les élèves de première STMG et de la classe de STS Communication 1ère année ont ainsi rédigé une kyrielle de notes pratiques de «Fiches escales » recensant toutes les informations indispensables aux navigateurs à chaque escale. Dans le même temps les 2e année du STS Communication élaboraient un plan de communication sur 2 ans ! Parallèlement 4 élèves de 1ère S réalisaient leurs travaux personnels encadrés (TPE) sur l'indépendance énergétique de l'île d'El Hierro de l'archipel des Canaries, où le bateau sera à l’automne 2018. Et enfin les étudiants de STS Design Graphique 2ème année tournaient des vidéos sur le thème du départ.

Autant dire que l’équipage du Luna Blu ne s’embarquera pas sans biscuit. En septembre les skippers Jean-Luc et sa femme Sandrine, accompagnés d’un petit mousse de 6 ans leur fils Gabriel, lèveront l’ancre. Le compte à rebours est déjà enclanché.

*http://planetenco.blogspot.fr/

20/03/2018

Euromédecine - Rencontre des résidents de l'Archipel et de l'Ehpad autour d'un atelier de peinture sur verre

Thibault, Christine, Isabelle, Jihanne, Lèna ont quitté ce vendredi l’Archipel de Massane* pour rejoindre l’Ehpad Languedoc Mutualité de Malbosc. Chaque mois ils se retrouvent avec quelques seniors dont Brigitte, Lydia et Françoise, pour un atelier de «Peinture sur Verre», animé conjointement par Agnès Desprez, éducatrice, et Béatrix Gander, animatrice. Ensemble ils ont découvert les différentes techniques. L’ambiance de la salle d’activités est chaleureuse, les uns, les autres s’entraident pour tracer le motif des dessins, le choix des couleurs, ou encore donner leur appréciation sur l’œuvre de chacun.

P1060042.JPG

Juniors et seniors bénéficient des conseils d'Agnès Desprez, éducatrice

« Voilà plus d’un an déjà qu’ils se retrouvent ainsi dans cet atelier qui leur demande de l'attention et de la concentration, développe leur créativité et leur imaginaire », souligne leur éducatrice Agnès Desprez à l’initiative de ce projet.

Sensibiliser à la différence

En sus de l'aspect créatif de cet atelier, ce projet ne se résume pas seulement à une sortie d’un établissement à l’autre. « Il permet un véritable échange entre les résidents de l'Archipel et les séniors de l’Ehpad ainsi qu'avec les professionnels qui y participent. Dans ces moments de vie sociale chacun apprend de l’autre. » Les uns font connaître leurs compétences, valorisent leur savoir-faire et le savoir être. Les autres, au-delà de la découverte de l’atelier et de nouvelles techniques , partagent aussi leurs connaissances.

P1060073.JPG

Après l’atelier succède un autre moment de convivialité, les jeunes adultes de l’Archipel et seniors prennent leur déjeûner ensemble. Cette matinée à l’extérieur de l’Archipel rompt » leur quotidien. En retour,tous les deux mois, les seniors leur rendent visite chez eux pour un atelier et un déjeûner. Autant de moments de convivialité partagés qui sensibilisent à la différence et permet de dépasser les appréhensions.

P1060067.JPG

*LArchipel de Massane, lun des 20 établissements gérés par l’Association Développement Animation Gestion Etablissement Spécialisés (ADAGES), accueille des adultes hommes et femmes présentant un handicap mental https://www.adages.net/massane/

22:46 Publié dans Actualités, EHPAD, Loisirs/Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ehpad malbosc, archipel massane, languedoc mutualité | | | |

Malbosc – Des seniors actifs même en maison de retraite : éventail d’activités conséquent et conseil de vie sociale

Le calendrier de l’Ehpad Languedoc-Mutualité annonce un programme d’animation conséquent ce mois de mars. Il a ainsi décliné successivement les 10 premiers jours : la dégustation du « repas du chef », l’audition de la chorale « La clé des champs », les ateliers cuisine et bien-être des lycéens de Turgot et enfin le repas des résidents sur le thème de l’Italie. Bien d’autres activités sont déjà annoncées : mardi 13 l’atelier lecture et musique avec la Médiathèque et le lycée Turgot ; vendredi 16 la messe et sacrement des malades ; vendredi 23 la peinture sur verre avec l’Archipel de Massane.

soupe2.jpg

L'atelier cuisine

A cette programmation s’ajoute l’éventail des activités hebdomadaires : comme le café-philo, le loto et la zoothérapie les lundis ; la préparation de la soupe et l’atelier arts plastiques les mardis ; l’atelier écriture et le soutien scolaire les mercredis ; l’atelier mémoire, la gym douce, les quizz/mots croisés les jeudis ; et enfin la revue de presse et les jeux de société le vendredi.

Un Conseil de Vie Sociale pour se faire entendre

Au-delà de ce foisonnement d’activités s’annonce un événement d’importance : les élections des membres des trois collèges (résidents, familles et salariés) du Conseil de Vie sociale (CVS) le jeudi 29 mars. Cette instance permet aux résidents de faire entendre leur voix sur le fonctionnement de l’Ehpad : vie quotidienne, activités, services thérapeutiques, travaux, équipements, etc.

Le programme de mars se terminera par une sortie en soirée au cirque du Domaine d’O le jeudi 29, et le vendredi 30 par la Fête du Printemps et fête des anniversaires avec le groupe Music’tendance.

 

22:14 Publié dans Actualités, EHPAD, Famille | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ehpad malbosc, conseil vie sociale, ehpad languedoc-mutualité | | | |

16/03/2018

Euromédecine - Une journée au jardin du Père Soulas dimanche 18 mars

« Le printemps arrive ! Il est temps de se retrouver au jardin partagé » Telle est l’invite du Centre d’animation de proximité du Mas des moulins et des associations « Le Réseau des Semeurs de jardins » et « Compostons ». A la veille du printemps, une belle journée pour partager ensemble un moment convivial autour des chantiers printaniers…

Programme. Dimanche 18 mars, rendez-vous au jardin, 11h. Discussion sur l’emménagement des espaces : le compost, les accès, présentation du plan du jardin. Repas partagé,  12 h 30, ne pas oublier salade, tarte, un gateau… et couverts.  

13 h 30 : ateliers adaptés à tous les âges et toutes les envies : semis de saison : jeu de reconnaissance des graines, réalisation de semis en pleine terre et godets. Jeu du compost : découvrir et comprendre le fonctionnement et l’usage d’un composteur urbain. Bricolage : construction de composteurs en bois de récupération. Goûter bio, local et de saison offert par le Centre d’animation, 16 h. Discussion sur le jardin et son fonctionnement partagé 16 h 30 : quels espaces, pour qui et quel usage ?

Journée ouverte à tous. Pour des raisons logistiques signaler votre venue par un message au 07 84 08 73 08 ou un mail à animation@mecsbonsecours.fr. Pour se rendre au jardin : Village du Père Soulas, association Mas des Moulins, 2492 avenue du Père Soulas à Montpellier, arrêt domaine d’Ô Tram ligne 1. Rejoindre  le jardin au Village du Père Soulas, association Mas des Moulins, 2492 avenue du Père Soulas à Montpellier (arrêt domaine d’Ô de la ligne 1 du tramway

23:18 Publié dans Actualités, Associations, Loisirs/Culture, Nature/Environnement | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pere soulas | | | |

13/03/2018

Malbosc – L’Amérique Latine avec Diaz Cardenas et Sanchez Rojas au Café littéraire ce mardi 13 mars

Ce mardi le café littéraire propose une soirée dédiée à l’Amérique Latine toute en musique, chansons et poésie avec deux invités : Hugo Diaz Cardenas, connu au-delà de nos frontières,et Patricio Sanchez Regine18.jpgRojas poète bien ancré dans le Montpelliérain.

« Guitariste, auteur, compositeur argentin Hugo Diaz Cardenas nous fait l’honneur d’une amicale visite, chez nous à et non pas à la salle Pétrarque un de ses derniers récitals en notre ville », précise Régine Seidel à l’origine de ces cafés littéraires. Elle souligne aussi : « Sa voix chaude et sa guitare qui envoûteront le public sur des rythmes tantôt langoureux de la Huella, de la Zamba, tantôt plus emportés de la Chacarera ». Nul doute que la magie opérera encore d’autant qu’il se définit, lui-même : « Comme un guitariste de la pampa ouverte aux vents sauvages du sensuel candombe ou de la guincheuse chacarera… »

La ferveur d’une écriture

Patricio Sanchez Rojas, lui, est d’origine chilienne et de nationalité française depuis 1993. Il arrive en France avec les siens en 1977 à Paris. Actuellement il enseigne l’espagnol sur Nîmes, Avignon et Montpellier et anime des ateliers d’écriture. Il est l’auteur de plusieurs recueils de poésie dont le Parapluie Rouge qui l’a fait connaître en région. Il se propose de lire quelques textes choisis de ses ouvrages : Les Disparus et Terre de feu, ou encore un poème qui est un livre d’artiste : La Mer est ma Boussole. Il sera heureux de transmettre la ferveur de son écriture avec l’accompagnement improvisé de la guitare d’Hugo.

Ses dernières publications. La Mer est ma Boussole, Collection Rivières, 2018, La Clé, poème publié dans l’Anthologie Passagers d’exil, Editions Bruno Doucey, 2018.

Café littéraire, entrée gratuite, mardi 13 mars 19 h Maison pour tous Rosa Lee Parks, Tram ligne 1 arrêt Malbosc.

AfficheBLOG.jpg