UA-71725595-1 UA-71725595-1
Accueil Montpellier Malbosc Euromédecine | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


23/10/2017

Malbosc -Néerlandaise, ingénieure informatique puis traductrice littéraire, ELS Hekkenberg participe à l’aventure de"L'Homme Semence"

Elisabeth (Els) Hekkenberg, traduit en néerlandais la nouvelle « L'Homme Semence » de Violette Ailhaud*. Dans son premier parcours professionnel rien ne l’annonçait. Alors pourquoi et comment en est-elle arrivée là ?

DSC_0008.JPG

ELS Hekkenberg et l’éditeur Willem Donker avec la nouvelle BD

« Née aux Pays-Bas, j'ai travaillé 16 ans comme ingénieure en informatique dans le monde bancaire. En 1998, je choisis de vivre dans l’Hérault à Saint Gély puis à Montpellier. Je suis tombée amoureuse de cette ville si ouverte, si accueillante et j’y suis restée ». Avant de quitter les Pays-Bas Els a suivi une formation dûment labellisée de traductrice technique en néerlandais ». A ce titre elle traduit un éventail de documents : cours de néerlandais, analyse des textes très divers dont une encyclopédie informatique pédagogique, une encyclopédie  de l’art interactive, des articles pour des journaux régionaux néerlandais…

De l’univers informatique au texte littéraire

Dans le même temps l’excellent accueil qu’elle a reçu favorise une bonne intégration. Els fait ainsi du cyclotourisme, apporte bénévolement ses compétences informatiques à l’association AVF Accueil, rejoint Jalmav pour assurer l’accompagnement, l'écoute et le soutien des personnes en fin de vie…  « Toutes ces actions sont sources d’enseignements et me sont bien utiles pour mes traductions ». Elle entreprend enfin ce qu’elle n’osait pas : une formation de traductrice littéraire. Deux ans durant un travail acharné par séquences de six semaines en alternance à Amsterdam. « Grâce à ma famille qui m’a hébergée et à mes amis d’ici qui ont entretenu mon jardin », elle leur en ait reconnaissante.

Diplômé en 2013, elle consacre alors une partie de son temps à traduire quelques ouvrages littéraires. Le tout dernier « L’homme semence » Editions Paroles, sera publié en novembre sous le titre « De Zaaier" par les éditions ??.

« Aujourd’hui c’est un peu comme si je me retrouvais dans mes rêves d’enfant de 7 ans où j’écrivais et dessinais l’histoire familiale… » Els Hekkenberg savoure son bonheur d’avoir ainsi contribué à l’aventure de la nouvelle vie de ce livre.

La belle audience d’un texte universel

« Une ronde d’interprétations permet à ce texte universel de faire le tour de la Terre » dit son éditeur de «L’homme semence », publié en 2016. La traduction néerlandaise y participe en éditant la nouvelle, le CD « L’homme semence » dit par Agnès Dumouche ; une bande dessinée à deux faces de Mandragore et de Laetitia Rouxel Laetitia qui interprète le récit de Violette Ailhaud alors que, sur l’autre face, Mandragore raconte l’environnement historique.

AlbumBDBIS2.jpg

Sans compter la projection du film « Le semeur » de Marine Francen programmé au festival de CinéMed au Diagonal le jeudi 26 octobre 19 h 45.

Contact Els Hekkenberg : http://elsware.wixsite.com/elsware-fr

 

20/08/2017

Malbosc - L’ambition de la Compagnie des Grands Enfants : « Faire du théâtre une aventure de vie ! »

*Petite rétrospective d’articles publiés par Midi Libre et non insérés sur le blog Malbosc-Euromédecine. Mardi 30 mai 2017. Malbosc/Figuerolles – La compagnie des grands Enfants célèbre les films. "Dans les maisons pour tous faire du théâtre tout un cinéma".

Eric Doussaud, comédien, lecteur et chanteur, est à l’origine de la Compagnie des Grands Enfants. Il anime deux ateliers de formation théâtrale à la Maison pour Tous Joseph Ricome et à Rosa Lee Parks. Il y propose de découvrir ou de se perfectionner au théâtre, en recréant des extraits de films célèbres « I like movies : Faites du théâtre tout un cinéma ! »

P1320028.JPG

Juste avant une des dernières séquences de travail avant la première qui sera jouée dans 3 semaines jours , les acteurs s’accordent un moment pour dire ce qu’est le théâtre pour eux. Pierrick, Zohra, Minouma,Marie, Christophe, Joëlle, Zoraima, Francesca…, tous partagent avec le même bonheur une même passion. Certains s’inscrivent dans cette pratique théâtrale depuis parfois plusieurs années, d’autres depuis peu.

Le théâtre un choix, une passion

Pourquoi ce choix ? : « J’avais des amis qui en faisaient ; je l’ai expérimenté par curiosité et j’ai eu envie de continuer ; j’en faisais très jeune j’ai repris il y a 2 ans ; au collège en expérimentant … ». Et les intérêts qu’ils y trouvent sont d’évidence multiples : « Jouer m’apporte un bien-être ; étrangère, c’est ma première expérience en France, et de plus cela me procure des bouffées d’adrénaline ; je découvre l’intensité de ce type d’exercice ; sans théâtre je ne suis pas moi…. » Au-delà de toutes ces motivations ou intérêts, tous partagent le sentiment d’appartenance à une vraie troupe de théâtre. « C’est comme si nous étions une famille ; j’ai un problème physique et je voulais cependant faitre du théâtre avec tout le monde. Ici personne ne me l’a fait sentir, nous sommes tous concentrés dans une atmosphère d’entraide et partage… » Et puis souligne un autre : « Avec Eric on se sent bien dès le premier cours. Il n’y a pas de jugement ».

Un spectacle comme un bilan d’une expérience de vie

Eric Doussaud le confirme : « J’invite à ne pas se juger soi-même ni les autres. Ainsi s’instaure une ambiance légère qui donne envie de sortir des choses. Ici le théâtre est un loisir, un apprentissage. Le jeu n’empêche pas la rigueur ». Le spectacle présenté n’est pas achevé, mais l’état d’un travail en cours dont la fin de saison fixe un terme arbitraire. « Il pourra ainsi être plein de maladresses et d’hésitations, mais intéressant par cela même, comme bilan d’une expérience de vie, avec ses découvertes et ses lacunes, ses moments de conflit, d’abattement ou d’enthousiasme... 

« I like movies » Faites du théâtre tout un cinéma ! »

Cette année Eric Doussaud a décidé de faire un spectacle total en réunissant ces deux groupes : un « théâtre puzzle » qui aurait un lien commun et des scènes particulières. montpellier,malbosc,cie des grands enfants,eric doussaud

Pour créer le lien, fil conducteur du spectacle, il s’est inspiré du film de Jean-Pierre Mocky : «La grande lessive» (1968), où un professeur, excédé de voir ses élèves dormir le matin au lieu de suivre les cours à l’école, décide de former un commando pour saboter les antennes de télévision. Ainsi, à l’aide de ce prétexte actualisé avec Internet, sont recréés des extraits de La tête en friche (Jean Becker - 2010), Le diable s’habille en Prada (David Frankel - 2006), Pulp Fiction (Quentin Tarantino - 1994), * C’est arrivé près de chez vous (Rémy Belvaux - 1992)…. Samedi 3 Juin 2017 à 21 heures, I like movies » (faites du théâtre tout un cinéma !), Théâtre Gérard Philipe, 7 rue Pagès Montpellier, entrée libre.

13/08/2014

Finir l’été en beauté dans la douceur des Nuits du domaine d’Ô

Musique et cinéma en plein air

Jeudi 21, vendredi 22, samedi 23, jeudi 28, vendredi 29 et samedi 30 août

Le cadre idyllique du domaine d’O accueille concerts sous les pins, films en plein air, fins de soirées sous le chapiteau. Entre musique, étoiles et cinéma, Les Nuits d’O célèbrent la douceur des dernières soirées d’été, à travers une programmation qui combine cette année encore, exigence et curiosité artistiques.

Pour cette 11è édition, organisée par Hérault Musique Danse et le Département de l’Hérault, Les Nuits d’O vous proposent 6 ambiances, 6 thématiques, 6 soirées de découvertes à savourer sous les étoiles !

montpellier,domaine d'ö,nuits d'Ô,cristina branco,tristano et moritz von oswald,the big ukulélé syndicate,the mahotella queens,frànçois & the atlas mountains,concert de rocky

Jeudi 21 août, Nuit ibérique - COMPLET - Concert de Cristina Branco (fado), suivi du film « Blancanieves » (2013) de Pablo Berger.

Vendredi 22 août, Nuit du piano. Concert du duo Francesco Tristano / Moritz Von Oswald (duo piano/machines) sous la pinède, suivi de la projection de « La leçon de piano » (1993) de Jane Campion. Et pour clôturer cette Nuit, le duo KW (musique classique / double piano).

Samedi 23 août, Nuit ukulélé - COMPLET - Concert de The Big Ukulélé Syndicate (orchestre de ukulélés) sous la pinède, suivi du film « The Descendants » (2012) d’Alexander Payne, et en 3e partie, Tana & the pocket philharmonic (swing).

Jeudi 28 août, Nuit Afrique du Sud - COMPLET - Concert de The Mahotella queens (Mbaqanga : musique traditionnelle mêlée de pop, jazz et musique de rue), puis, projection de « Mon nom est Tsotsi » (2006) de Gavin Hood.

Vendredi 29 août, Nuit rêveuse - COMPLET - Concert de Frànçois & the Atlas Mountains (chanson pop). Puis projection dans l’amphi d’O de « Lost in translation » (2004) de Sofia Coppola, suivi sous le chapiteau d’un concert de Chassol (sons, images et musique traditionnelle indienne avec orchestrations pop).

Samedi 30 août, Nuit urbaine. Concert de Rocky (pop/house music). Projection du film « Sparrow » (2008) de Johnnie To. En fin de soirée, un concert du groupe Jukebox champions (hip hop) clôturera ces Nuits d’O.

Pratique. Accueil à partir de 19 h. Début des concerts à 20 h, restauration à disposition sur le site. Domaine d’O, 178 rue de la Carrièrasse à Montpellier, Tarif unique: 7.€. Une boisson bio offerte pour les personnes utilisant un mode de transport doux pour venir aux Nuits d’O (covoiturage, tramway, vélo). Tramway : Ligne 1 arrêt – Malbosc. En vélo : parc vélo devant le domaine d’O.

Billetterie au Domaine d'O, entrée nord du domaine, hall du théâtre Jean-Claude Carrière : du lundi au vendredi : de 13 h à 18 h - les 21, 22, 28 et 29 août : de 13 h à 21 h 30 - les samedis 23 et 30 août : de 18 h à 22 h. En ligne sur : www.domaine-do-34.eu et 0 800 200 165 (numéro vert), renseignements et programme détaillé www.heraultmusiquedanse.fr

27/07/2014

Finir l’été en beauté avec les Nuits d’Ô

Affichenuitdo.jpg« Dans le cadre idyllique du domaine d’O : concerts sous les pins, films en plein air, fins de soirées sous le chapiteau.

Entre musique, étoiles et cinéma, Les Nuits d’O célèbrent la douceur des dernières soirées d’été, à travers une programmation qui combine cette année encore, exigence et curiosité artistiques.

Pour cette 11è édition, organisée par Hérault Musique Danse et le Département de l’Hérault, Les Nuits d’O vous proposent 6 ambiances, 6 thématiques, 6 soirées de découvertes à savourer sous les étoiles ! »

 

 Tous les spectacles des Nuits d'O 2014

Jeudi 21 août à20 h. Nuit ibérique du fado au flamenco ! Complet !

20 h Concert Cristina Branco.21h30film « Blancanieves » 

Vendredi 22 août. Nuit du piano. Le piano romantique, électrique, magnifique… !

20 h concert Francesco Tristano/ oritz Von Oswald ;21h30 film « La leçon de piano» ; 23 h30 concert Duo Kastler/Woringer.

Samedi 23 août. Nuit ukulélé. Le ukulélé loin des clichés

20 h concert Big Ukulélé Syndicate ; 21 h30 film « The Descendants »23h30 concert Tana & the pocket philharmonic.

Jeudi 28 août. Nuit Afrique du Sud Où l’on chante et où l’on pleure…

20 h concert The Mahotella Queens 21 h30 film « Mon nom est Tsotsi ».

Vendredi 29 août Le monde vu d’en haut Nuit rêveuse

20 h concert Frànçois & the Atlas Mountains ; 21 h30 film «Lost in translation » 23 h30 concert Chassol

Samedi 30 août. Nuit urbaine la ville, marmite bouillonnante.

20 h concert – Rocky ; 21 h 30 film - « Sparrow » ; 23 h 30concert Jukebox Champions

 

Domaine d'O, 178, rue de la Carriérasse Montpellier, 0800 200 165

 

 

 

 

 

 

 

 

 

09:43 Publié dans Actualités, Famille, Film, Loisirs/Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : montpellier, domaine d'Ô, nuits d'Ô | | | |

03/07/2014

Malbosc - Diffusion mondiale de "Ma mère" court-métrage des collégiens de Rabelais

« Ma mère », court métrage réalisé par l’atelier vidéo du collège Rabelais, obtient le premier prix de Festimaj*, festival international de films d’écoles. Le film de Rabelais était en compétition parmi les 73 sélectionnés sur les253 proposés. Cette distinction s’accompagne d’une diffusion dans une centaine de lieux différents et une quarantaine de pays des cinq continents. Une reconnaissance de la qualité du travail de l’équipe de collégiens et de leurs enseignants.

DSC05400.jpg

Professeur au collège, Reno Hesse propose un atelier vidéo avec pour projet la réalisation d’un court métrage. Chaque année un groupe d’une dizaine d’élèves de 5e à la 3e souscrit à cette proposition et y travaille 1 h 30 lors de séances hebdomadaires, sur un temps extra scolaire. Ainsi avec l’aide de Baptiste Rouveure, réalisateur vidéo, ils s’initient aux gestes techniques du maniement de la caméra, de la prise de son, du cadrage pour réaliser de brèves séquences en tourné-monté. Il leur faut ensuite écrire avec leur professeur un vrai scénario pour cette vidéo de 5 minutes. Pour l’interpréter ils bénéficient des conseils d’une comédienne, Caroline Cano. Il leur reste encore à jouer, tourner, monter ce court- métrage et, comme aujourd’hui, savourer au terme de cette belle aventure un premier prix de Festimaj !

Fort de cette expérimentation d’ateliers vidéo qu’il conduit depuis 7 ans, Reno Hesse souhaite qu’elle soit pérenne et prenne plus d’ampleur dans les collèges. Mais déjà l’attribution de ce premier prix permet d’apprécier l’investissement et le travail des élèves.

*Festimaj. Ce festival internationalréunit des films venus d’horizons très divers dansaffiche-version-net.jpg une compétition internationale et leur fait faire un tour du monde afin de les présenter au plus large public possible. Il contribue ainsi à instaurer de nouveaux dialogues en donnant aux jeunes générations les outils et les bagages pour créer des passerelles entre les peuples, et développe des espaces de dialogues interculturels… « Plus que des films d’écoles, ce sont des témoignages qui participent à l’éducation à l’image et à la citoyenneté ». Contact http://www.festimaj.fr

 

Les videos des collégiens de Rabelais en ligne

« Ma mère » court-métrage video (2012-2013) du collège Rabelais. Sélectionné au festival Jeunes Videos 2014 ; 1er prix Festimaj 2014 catégorie collège.

Equipe de réalisation. Aurélien Moukala-Pez, Alexandre Moukala-Pez, Baptiste Rouveure, Camille Martinez, Cecilia Ruiz, Fanny Schrotz, Hamza Mekkach, Jules Lafon, Leila Elhilali-Lopez, Lola Tabourel, Reno Hesse.

http://vimeo.com/69827093

Voir aussi « Rétropédalage », les réalisations video du collège de 2007 à 2014.

http://vimeo.com/98619945

DSC05404.jpg

DSC05323.jpg

 

12/03/2014

Malbosc - Succès du Carapattes géant pour aller aux spectacles du Domaine d’Ô

Enfants et accompagnateurs ont longuement applaudi la performance des acteurs de Petouchok, une fantaisie burlesque pour harpe, danse et flûtes qui les a réjouis et tant fait rire. Après un piquenique ils ont découvert le film d’animation "Le Criquet" de Zdenek Miler, et participé aux ateliers « Clowns et musique ». Un programme qui les a enchantés et fait rêver.

8CARAPATTES.jpg

Tous s’étaient retrouvés auparavant ce mercredi pour un petit déjeuner à la MpT Rosa Lee Parks avant de former comme une chenille géante un Carapattes extraordinaire pour rejoindre à pied le Domaine d’Ô. Cette initiative de l’Apieu et du Domaine d’Ô, soutenus par de nombreux partenaires, avait pour ambition de promouvoir le « Carapattes », ce système de ramassage scolaire à pied, animé par des parents bénévoles qui accompagnent les enfants jusqu’à l’école. Au terme de cette expérimentation Olivier Lahousse, animateur de l’Apieu, a remercié l’ensemble des participants de leur investissement dans ce "Carapattes en spectacle". Il a aussi souligné « qu’à défaut d'avoir touché notre cible première... les familles du quartier, ce moment a été une réussite par l'ambiance et la bonne humeur apportée à l'ensemble des participants. Il a aussi permis aux animateurs et parents de découvrir ce dispositif et pourquoi pas, de le développer sur leurs écoles. Ce projet aura des retombées multiples via les différents relais mobilisés aujourd'hui ».

Contact Apieu 04 67 13 83 15 et http://carapattes.org

3CARAPATTES.jpg

Quelques photos sont en ligne sur le site carapattes.org :
http://carapattes.org/wakka.php?wiki=InfoS

                               montpellier,malbosc,domaine d'Ô,apieu,carapattes     montpellier,malbosc,domaine d'Ô,apieu,carapattes

 

montpellier,malbosc,domaine d'Ô,apieu,carapattes

 

09/03/2014

Semaines d’Information sur la Santé Mentale à Montpellier du lundi 10 au dimanche 23 mars

Les Semaines d’information sur la santé mentale, SISM, ont lieu du lundi 10 au dimanche 23 mars 2014 en France. Plus de 700 événements seront organisés, pour ouvrir le débat sur le thème « Information et santé mentale ». La santé mentale est « un état de bien-être permettant à chacun de reconnaitre ses propres capacités, de se réaliser, de surmonter les tensions normales de la vie, d’accomplir un travail productif et fructueux et de contribuer à la vie de sa communauté ». Les pays européens (commission européenne de l’Union européenne et conférence ministérielle européenne de l’OMS (2006)) distinguent la santé mentale « positive », notion proche de celle du « bien-être » et la santé mentale « négative » qui regroupe d’une part la détresse psychologique témoignant d’une souffrance psychique plus ou moins importante et, d’autre part, les troubles mentaux.

Ces 2 semaines sont un moment privilégié pour réaliser des actions de promotion de la santé mentale et offrent l’occasion de construire des projets en partenariat et de parler de la santé mentale avec l’ensemble de la population. Ainsi sur le département de l’Hérault, le collectif SIMS 34 rassemble des associations et de professionnels de santé : APSH34, la Croix Marine, Espoir Hérault, ISATIS, UNAFAM, la Clinique Rech, NLM et la Commune de Grabels. Deux semaines durant ils vont œuvrer pour rassembler, interroger, permettre une déstigmatisation et de favoriser la vie quotidienne des personnes souffrant de troubles psychiques. Cette animation se déroule en trois temps et trois lieux : deux projections de film et une représentation théâtrale.

 Programme d’information sur la Santé Mentale

Lundi 3 mars à 11h00, conférence de presse pour la Semaine d’information à la Santé Mentale, avec le collectif local de la SISM, salle de l’Espace Communal, quartier de la Valsière (à côté du Casino 2 r Nicolas Appert) Grabels

Lundi 10 mars à 18h00, projection du film « The Solist » suivie d’une table ronde avec des journalistes. Ce film a été choisi en raison de la thématique du logement dans un parcours d’errance, mais également pour la positivité qui en ressort à la fin. Avec l’UNAFAM, Salle Rabelais, Boulevard Sarrail  Montpellier.

Vendredi 14 mars à 20h00 le Théâtre du Chaos réalisera une pièce de théâtre interactif « Un peu de brume dans la tête » de Georges de Cagliari qui aborde à travers plusieurs situations les difficultés du quotidien ressenties par les personnes en souffrance psychique et par leur entourage (peurs, questionnements, incompréhension, communication). www.theatreduchaos.org avec le Collectif local de la SISM, salle de l’Espace Communal, quartier de la Valsière (à côté du Casino 2 r Nicolas Appert)  Grabels.

Mardi 18 mars à 20h00 projection du film « SHOCK CORRIDOR » au cinéma l’Utopia suivit d’un débat avec des professionnels de la santé mentale. Ce film retourne sur les conditions de vie des malades hospitalisés en psychiatrie il y a 50 ans. Avec la Croix Marine au cinéma UTOPIA, 5 Avenue du Docteur Pezet  Montpellier.

 Collectif local de la SISM 34

« Ce qui nous rassemble, c’est une question qui nous concerne tous, celle de la Santé Mentale. La problématique psychique : incompréhensible pour la plupart, presque indéfinissable avec des mots, sauf peut-être pour les personnes qui le vivent… Un fardeau, une douleur, la perte du contact avec leurs semblables : c’est ainsi qu’elles le décrivent. S’égarant souvent dans la complexité d’un mal qui virevolte dans leur tête, leurs moments de lucidité sont autant de crises qui ravivent leur souffrance, faisant alterner le calme et la tempête. De ce trouble naît une différence qui appelle un premier voeu : le désir d’avoir une place parmi nous. Dans un contexte économique difficile, qui accentue cette fragilité humaine, nous souhaitons sensibiliser l’opinion publique à cette question.

Cette manifestation a pour but de rassembler ; d’ouvrir un espace de rencontre et d’échange pour tous ; de contribuer à changer le regard souvent sujet aux représentation. Le tout lors de moments conviviaux et sympathiques ».

UNAFAM 34. Union nationale de familles et amis de malades psychiques, a 50 ans. Le combat de l'association nationale est de faire progresser la prise en charge des malades psychiques ; le soutien, la formation et le partenariat des aidants de proximité sont des éléments importants dans le parcours de vie. La loi de 2005 sur le handicap met l'accent sur les droits de ces citoyens handicapés psychiques. Pour tous, la continuité des soins, des ressources (AAH), un logement, un accompagnement social adapté; si nécessaire une protection juridique et un emploi pour ceux qui le peuvent. Nous souhaitons que cette population fragile soit enfin considérée comme des citoyens dignes de respect. www.unafam34.org

Espoir Hérault. Créé en 1981 Espoir Hérault dispose d’un réseau local actif (partenariats locaux analyse des besoins – usagers – administrations – élus) et d'une équipe disposant de l'expertise nécessaire concernant le handicap psychique, le domaine médico-social, le logement, la gestion etc… Il a pour mission l’étude, la recherche et la création, dans l’Hérault, de structures d’accueil pour personnes handicapées psychiques. www.espoir-herault.jimdo.com

Croix Marine. La Fédération d'Aide à la Santé Mentale est née en 1956 : elle fédère actuellement 117 établissements et 303 associations travaillant dans les champs sanitaires, sociaux et médicosociaux. Elle a pris le nom de "Croix Marine" en référence à la "Croix Rouge" pour enraciner son action dans la mémoire des 50 000 malades mentaux que le régime de Vichy a laissés mourir dans les hôpitaux psychiatriques français pendant l'occupation allemande. La FASM est organisée en coordinations ou associations régionales : l'ARASM CM Languedoc Roussillon en est la représentation locale. www.arasm-lr.com

Clinique RECH (Groupe Ramsay Santé) : a été créée en 1836 par Hyppolite RECH en tant que maison  de santé, En 1950 l’établissement est composé d’un service de psychiatrie, d’un service de médecine, d’un service de neurochirurgie et neurologie et d’un service de maternité. Ces différentes spécialités sont cédées petit à petit pour laisser place à la psychiatrie. Aujourd’hui la clinique RECH comprend 190 lits et 12 places et offre un panel de soins diversifié en hospitalisation complète, réadaptation psychosociale, et centre de jour .Elle accueille chaque année en moyenne 1000 entrées en hospitalisation complète. Les patients sont accompagnés tout au long de leur parcours de soins par une équipe pluridisciplinaire (psychiatre, médecins généralistes psychologue travailleurs sociaux, paramédicaux).

L’établissement qui a rejoint le groupe Ramsay santé fin 2013 travaille en réseau avec différents partenaires, public, privé et associatif. www.generale-de-sante.fr/clinique-rech-montpellier

Nouveau Logis Méridional (NLM). Bailleur social présent sur les régions Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon, le Nouveau Logis Méridional participe activement depuis plus de 30 ans à la mise en oeuvre des politiques publiques du logement social des agglomérations toulousaine et montpelliéraine. Un de leur objectif est de développer une offre nouvelle de logements locatifs sociaux et en accession sociale à la propriété. Par ailleurs, afin de faciliter le parcours résidentiel de ses locataires, la société développe des actions visant à accroître le nombre de mutations au sein de son patrimoine notamment pour les ménages en situation de de handicap psychique. www.nlmeridional-groupesni.fr

 APSH 34. Association pour Personnes en Situation de Handicap.  Cela fait maintenant 35 ans que l’APSH 34 s’est engagée pour le droit à la citoyenneté et l’insertion sociale des personnes souffrant de pathologies psychiatriques. L’expérience et les savoir-faire acquis ont permis de développer la Plateforme Wallon-Lainé, un dispositif innovant immergé dans la cité de Montpellier qui accompagne à ce jour 180 personnes en situation de handicap psychique. L’APSH 34 témoigne en faveur de toutes ces personnes qui ont malheureusement eu trop souvent mauvaise presse à cause des représentations véhiculées sur la maladie mentale. Ce sont nos concitoyens. Ils ont simplement besoin d’aide et de soin pour nous exprimer toute la richesse de leur humanité. www.apsh34.org

ISATIS 34. Association pour l’Intégration, le Soutien, l’Accompagnement au travail et l’Insertion Sociale, créée en 1995, ISATIS est une association à but non lucratif dont l’objet est d’accompagner les personnes souffrant de troubles psychiques dans leur vie quotidienne, sociale et professionnelle. L’association ISATIS repose sur l’engagement de ses bénévoles et professionnels salariés, qui oeuvrent au quotidien pour faire de la santé mentale une priorité. A travers ses établissements et services, situés en régions Provence-Alpes-Côte d'Azur, Corse et Languedoc-Roussillon, ISATIS accueille et accompagne plus de 2200 personnes chaque année. www.isatis.org

Commune de Grabels. La commune de Grabels a travaillé en collaboration avec les partenaires associatifs et le bailleur social Nouveau Logis Méridional pour contribuer à la réalisation, sur son territoire, de la résidence accueil La Bastide destinée aux personnes souffrant de troubles psychiques. Dans la continuité de sa démarche, la ville de Grabels soutient avec force et conviction le collectif local de la SISM 34 qui oeuvre pour une meilleure prise en compte des questions de santé mentale et surtout pour une meilleure connaissance de ces pathologies qui touchent nombre de nos concitoyens et qui sont génératrices d’incompréhension et parfois de rejet. Parler des pathologies mentales et des difficultés rencontrées au quotidien par les personnes souffrant de troubles psychiques permettra de faire évoluer les mentalités.