UA-71725595-1 UA-71725595-1
Accueil Montpellier Malbosc Euromédecine | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


30/07/2017

Euromédecine – Les résidents de l’Ehpad partagent réflexion philosophique et découverte de l’Opéra

*Petite rétrospective d’articles publiés par Midi Libre et non insérés sur le blog Malbosc-Euromédecine.

Mardi 7 mars 2017. 

Un programme d’activités est proposé chaque mois aux résidents de l’Ehpad des Monts d’Aurelle. « Il en a été ainsi en février où deux d’entre elles ont été remarquables, souligne Ocëane Degraeve animatrice au sein de l’établissement. Tout d’abord un café philo, organisé par le psychologue Olivier Gros, sur les représentations et clichés que se font les différentes générations ». Les élèves du Lycée Turgot, tout proche de l’Ehpad, y ont  participé en voisins.

PhotoCféPhilo.png

Dans un premier temps les lycéens ont été invités à s’exprimer sur leur perception des qualités et défauts des personnes âgées, puis à préciser leurs attentes d'une personne âgée et ce qu'ils pourraient lui apporter. Lors des échanges qui ont suivis résidents et lycéens se sont interrogés, non sans humour, si les uns plus jeunes seraient « impolis et généreux » et les autres plus âgées se montreraient « râleurs et affectueux ». Ces échanges et interrogations ont nourri une réflexion commune, qui a permis d’écarter les clichés et de mieux percevoir les différences de chacun.

L’autre événement marquant de ce mois restera la sortie culturelle à l'Opéra Berlioz pour le spectacle « Y Olé » de José Montalvo. Entre danse typique espagnole, accompagnée de castagnettes et break danse, les résidents ont découvert un spectacle magnifique qui retrace l'enfance de José Montalvo. Cette découverte artistique les a ravis.

13:54 Publié dans EHPAD, Loisirs/Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ehpad orpea, montpellier, euromédecine | | | |

30/04/2017

Euromédecine - Des lycéennes rencontrent des professionnels d'une Ehpad pour connaître l’éventail des métiers en Ehpad

Riche d'informations la rencontre d’élèves du Lycée Privé Turgot avec des membres du personnel de l'Ehpad des Monts d'Aurelle. Une quinzaine d’élèves de classe 1ères d’Aide Soins et Service à la Personne (ASPP), accompagnées de leur professeur, ont écouté et dialogué avec les professionnels de l’Ehpad des Monts d’Aurelle dont un psychologue, animatrice, aide Soignante et aide médico-psychologique.

1Ehpad.JPG

Isabelle et Audrey expliquent leurs métiers

Ainsi Isabelle et Audrey, après avoir chacune précisé leur cursus de formation, leur ont parlé de leur métier déclinant l’ensemble des taches effectuées auprès des résidents. « Notre mission, en lien avec l’infirmière, est de prendre en charge des personnes qui ont perdu leur autonomie partielle ou totale ». Lorsque l’une assure son service du matin cela se traduit par exemple par recueillir des informations auprès de la personne assurant le service de nuit, et aussitôt effectuer une première visite auprès de chacun pour observer ce qui va ou pas. « Au besoin nous faisons remonter les informations et en rendons compte à l’infirmière ». Puis commence le travail : assurer l’hygiène corporelle, toilette, habillement, la prise des repas…

Les questions des lyéennes ont entre autres concerné les cursus de formation, le travail en unité protégée, les horaires de travail… Ainsi ces horaires font que l’on est du matin ou d’après-midi ; le travail est différent en unité protégée (Alhzeimer) et revêt une autre dimension. A une question sur la relation avec les personnes qu’elles ont en charge, Isabelle et Audrey confirment son importance : « Bien évidemment il faut qu’il y ait du lien entre nous, mais il faut cependant savoir garder une certaine distance… ».

Les échanges se font aussi avec quelques résidents dont Guy, président du Conseil de Vie Sociale au sein de la structure, et Paulette. Tous deux donnent leur appréciation sur la qualité de vie au sein de l’établissement, qui n’empêche pas d’éprover parfois un sentiment de solitude. Et puis l’atmosphère se fait plus gai lorsque Paulette et Guy, tous deux Tchis, entonnent le Ptit quinquin. Les lycéennes ne seront pas en reste en leur proposant de chanter ensemble La vie en rose.

2Quinquin.jpg

Tous deux Tchis, Paulette et Guy entonnent le ptit Quinquin

La majorité de ces lycéennes souhaitent travailler auprès des petits enfants. Mais leur professeur souligne que : «D’ici la fin de l’année, après de plus amples informations sur le métier, nombre d’entre elles changeront probablement d’avis pour travailler auprès des personnes âgées ».

11:23 Publié dans Actualités, Education, EHPAD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : montpellier, euromédecine, ehpad monts d'aurelle | | | |

16/02/2017

Malbosc - Des lycéens de Turgot se forment à l’animation en Ehpad, un volet de l’accompagnement, soins, services à la Personne

Audrey, Camille et Thelma ont rejoint l’Ehpad de Languedoc Mutualité à Malbosc. Lycéennes de 3e année de Bac Pro au lycée Turgot elles ont choisi l’option ASSP : Accompagnement, Soins, Services à la Personne*. Aujourd’hui toutes trois participent avec le personnel à l’animation d’un après-midi de jeux de société. Une mise en situation après les cours théoriques dispensés par Nathalie Baudelle leur professeur. Ce n’est pas la première fois, elles connaissent déjà l’établissement et nombre de ses résidents.

Un atout le parcours de vie des résidents

Comment appréhendent-elles leur travail en Ehpad ? Toutes trois soulignent son intérêt intergénérationnel. « Ce travail nous apporte beaucoup, dès lors qu’une relation de confiance s’est établie. Au-delà de l’aide, des soins, de l’animation…, à leur contact nous apprenons beaucoup de leur parcours de vie familiale, professionnelle, et de leur expérience… »

montpemmier,malbosc,languedoc mutualité,lycée privé turgot,,

A cette intervention qui s’inscrit sur le long terme s’ajoutent aussi des actions ponctuelles lors de manifestations festives comme celles récentes de Noël ou du nouvel an. Une quinzaine de lycéens en troisième année du bac professionnel ASSP interviennent ainsi régulièrement auprès des résidents de l’Ehpad. Nathalie Baudelle leur professeur souligne d’ailleurs  « L’intérêt des quartiers de Malbosc et d’Euro-Médecine qui offrent un éventail de partenariat avec plusieurs structures comme les Ehpad de Malbosc et des Monts d’Aurelle ou encore la crèche de La Souris verte.

Vie active ou étudier encore ?

Que feront Audrey, Camille et Thelma après l’obtention du bac ? Si elles devaient choisir la vie active ce pourrait-être assistant en soins et en santé communautaire, intervenant en structures d’accueil de la petite enfance, accompagnant de personnes fragilisées, de personnes handicapées... Mais toutes trois envisagent de poursuivre leurs études. Elles ont entre autres le choix entre auxiliaire de puériculture, aide-soignant, moniteur éducateur, préparateur en pharmacie..

*Baccalauréat professionnel Accompagnement, soins et services à la personne. Le titulaire possède les compétences nécessaires pour travailler auprès de familles, d'enfants, de personnes âgées ou de personnes handicapées. Mission : assister dans tous les gestes de la vie quotidienne et aider à maintenir leur vie sociale. Il est amené à collaborer avec les professionnels de santé, des travailleurs sociaux et des partenaires institutionnels.

27/01/2017

Malbosc – L’Ehpad de Languedoc Mutualité fête l’an 2017. Les voeux de Marlène Hubert nouvelle directrice

Il règnait un bon air de fête ce vendredi à l’Ehpad de Malbosc. Des feuilles mortes aux temps des cerises, des cerisiers roses aux pommiers blancs, de la vie en rose, à la java bleue, le musicien Marcel Muller a offert aux résidents un superbe récital de leur temps.

P1310155.JPG

Quelques-uns d’entre eux ont en cœur fredonné des chansons de Ferrat ou Brassens, quand d’autres esquissaient quelques pas de danse. Des résidents étaient accompagnés accompagnés pour certains de membres de leur famille et d’autres d’amis. Nombre de partenaires participaient aussi à cette fête dont des bénévoles associatifs qui interviennent dans l’établissement.

Marlène HUBERT.JPG

A cette occasion la nouvelle directrice, Marlène Hubert a présenté à tous ses meilleurs voeux pour l’année 2017. Troisième titulaire de ce poste, elle remplace Lucien Nakach qui avait succédé à Rémy M.’Guy’en qui en avait fait l’ouverture en 2009. Marlène Hubert a pris fin décembre la direction de cet établissement après plus de dix ans dans la gestion d’Ehpad et de structures d’accueil de personnes handicapéesannonce .

La fête s’est poursuivie par la dégustation de la galette des rois accompagnés de mignardises et de boissons. Après ces festivités, le programme des animations de janvier annonce la venue de l’association « La clé des champs » et celle de la « Chorale des baladins » ainsi qua dégustation d’un goûter au lycée Turgot.

10:31 Publié dans Actualités, EHPAD, Famille | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : montpellier, malbosc, ehpad languedoc mutualité | | | |

21/07/2016

Malbosc – La place de la robotique d’assistance demain en EHPAD : une pièce de théâtre pour y réfléchir

La robotique d’assistance commence à être expérimentée dans les services de santé et particulièrement dans les Ehpad (Etablissement hospitalier pour personnes âgées dépendantes). L’établissement de Languedoc Mutualité à Malbosc en fait partie .Cette expérimentation annonce une développement dans les prochaines années.

Pour sensibiliser les résidents, le personnel et le public les équipes de Languedoc Mutualité*ont présenté fin juin « Cinquante nuances de robot » à l’EHPAD de Malbosc. Une résidente de 86 ans, Jacqueline s’y est particulièrement investie fournissant un gros travail de mémorisation, et pratiquant un jeu de scène remarquable au milieu d’un groupe d’acteurs professionnels et amateurs déjà aguerris. Elle s’est faite en quelque sorte la porte parole des résidents, et tenu le premier rôle dans cette représentation.

IMG_2363.JPG

 Jacqueline, une résidente de 86 ans, tient le rôle central 

« Son grand intérêt est de pousser à la réflexion », souligne Cécile Charles, animatrice. Au-delà des premières réactions, comme : « Les robots vont remplacer le personnel ». Une réflexion légitime dans la mesure où l’on ne sait  pas ou on ne mesure pas encore la place réelle de cette robotique dans le quotidien de la vie d’un établissement tant pour les résidents que les professionnels. Ce sentiment exprimé immédiatement a été suivi de nombre d’interrogations et d’échanges qui ont nourri un débat et alimenté une réflexion collective.

IMG_2430.JPG

Pour ses concepteurs « ce spectacle montre les véritables enjeux de la robotique et les questions qui se poseront dans un futur très proche aux résidents à leur entourage et aux professionnels ». Après ses deux premières en juin, ce spectacle connaîtra d’autres représentation après l’été

*Spectacle issu du projet collaboratif de pièce de théâtre diligenté par le du CENRob(Centre d’expertise national en robotique) et des CEMEA (association d’éducation populaire et organisme de formation professionnelle aux métiers de l’éducation, de l’animation  et de l’intervention sociale).

02/06/2016

Euromédecine - Portes ouvertes de l'Ehpad des Monts d’Aurelle

Une exposition pour découvrir le travail artistique de tous. La résidence ORPEA Les Monts d'Aurelle innove cette année en programmant une journée portes ouvertes. Christine Brinis, sa directrice, l’ensemble de son équipe, des résidents et des familles convient le public à découvrir cet établissement 12 jours durant.  Outre l’exposition, des ateliers - danses, chants, défilés, Hip hop, Graffiti, cuisine…, - seront proposés par l'animateur, les équipes, des prestataires et certaines familles.

2PortesOuvertes.jpg

Temps fort de cet événement, le vernissage de l’exposition « L’art dans tous ses états » aura lieu le mardi 17 juin. Un moment privilégié pour découvrir le travail artistique de tous.

3PortesOuvertes.jpg

Programme. Mercredi 1er juin, récital piano ; jeudi 2 juin, bal musette ; vendredi 3 juin, poésie avec Ahmed ; samedi 4 juin, cuisine en famille ; dimanche 5 juin, projection du film « Là haut » ; lundi 6 juin, péparation Flash Mob ; mardi 7 juin, vernissage, spectacle Hip-Hop et Graff, exposition résidents et projets réalisés.

 

Journées Portes Ouvertes du mercredi 1er au dimanche 12 juin. Entrée libre de 14 h à 17 h. Vernissage de «L'art dans tous ses états» mercredi 1er juin. Contact inscriptions 04 99 74 75 00

22:48 Publié dans EHPAD, Loisirs/Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : montpellier, euromedecine, ehpad orpea mont d'aurelle | | | |

25/04/2016

Malbosc - Avec 7  bassins de rétention pour recueillir les eaux de pluie la plaine de la ZAC aurait dû être sauvée des eaux !

« Lors de la création de Malbosc, les architectes ont intégré les bassins de rétention dans le projet. Le Verdanson qui traverse la ZAC possède en effet un débit très bas en temps normal, mais il peut devenir très fort lors d’orages violents : le ruisseau sort alors de son lit et inonde les alentours ». Le supplément de Montpellier Notre Ville* (décembre 2008), dédié aux « éco-quartiers pour aujourd’hui et demain » consacre un article à Malbosc.

Le diagnostic ainsi fait, il faut trouver une solution pour gérer ces fluctuations. « Loin de leur poser un problème, les architectes paysagers ont considéré cette donnée comme une plus-value du site. Ils ont décidé de créer sept bassins de rétention différents et d’en tirer partie dans la conception du site ». Ainsi certains sont à l’air libre et canalisent le ruisseau, d’autres sont recouverts de terre et plantés de végétaux de la région…

Chenaldeliaison.jpg

« Eaux pluviales canalisées et domptées pour maîtriser des inondations », tels sont les objectifs annoncés. Au fil du temps et des épisodes cévenols, les Malbosciens ont pu constater les failles du dispositif, notamment les 29 septembre et 7 octobre 2014. 

Une canalisation sous-dimensionnée ? 

Que s’est-il précisément passé lors du dernier épisode ? Les bassins de rétention en amont de cette canalisation n’ont pas été en mesure de canaliser cette trombe d’eau. Dans un premier temps, elle s’est écoulée dans les garages de plusieurs immeubles, dont l’Ehpad de la Mutualité Française, qui ont ainsi offert une retenue supplémentaire d’eau, pour le plus grand malheur des résidents qui ont vu leurs véhicules et garages submergés.

P1290910.JPG

Et puis dans un second temps, l’eau a rempli le square devant la Maison pour Tous et commencé à recouvrir la rue au niveau du super marché. Le sol de la salle de spectacle a subi alors une énorme poussée d’Archimède, une tonne au m2, l’eau a soulevé la dalle de béton de 40 cm et créé un geyser en son beau milieu.

Dalle MpT.jpg

Une énorme poussée d'Archimède : la pression de l'eau,

une tonne au m2, a soulevé de 40 cm la dalle de béton de la salle de spectacle !

Depuis les dégâts des immeubles ont été réparés. Les victimes des inondations ont été indemnisées de leurs préjudices, mais tout le monde n’y a pas retrouvé son compte. A l’optimisme affiché de la ville qui envisageait de rouvrir la MpT Rosa Lee Parks en janvier 20015, succède une communication laconique. « Ah, vous savez c’est un problème d’assurances ! ». Cette formule semble pessimiste : d’ailleurs aucune date n’est aujourd’hui avancée. La MpT reste amputée d’une salle de spectacle, d’un amphithèâtre et de trois salles d’activités.

*Supplément Montpellier Notre Ville présenté par Hélène Mandroux, maire de Montpellier et Philippe Saurel, adjoint au maire délégué à l’urbanisme.

« Un secret de polichinelle »

La canalisation entre les bassins de rétention en amont et ceux en aval de la MPT serait-elle sous-dimensionnée ? C’est ce qu’affirme aujourd’hui le conseil de quartier Hôpitaux-Facultés. Cette affirmation est corroborée sans détour par des représentants institutionnels et d’ex-élus municipaux. «C’est un secret de polichinelle, tout le monde le sait, mais personne ne veut le dire ! »

Henri Pitot doit se retourner dans sa tombe, lui qui il y 250 ans avait su mesurer avec précision le débit de l’aqueduc Saint Clément avec un simple tube en U et sa formule mathématique !