UA-71725595-1 UA-71725595-1
Accueil Montpellier Malbosc Euromédecine | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


05/11/2017

Alco - « Voix multiples à Monnet ». 33 étudiants participent à un concours d’éloquence

Les étudiants en BTS « Négociation, Relation Client » 1ère année se sont prêtés ce vendredi 20 octobre à une expérience particulière : celle de l’éloquence. Dans la géode du lycée Jean Monnet ils se sont retrouvés face à un jury de personnalités issues du milieu universitaire, du monde de l’entreprise, du monde artistique, et un public à convaincre fait d’élèves de plusieurs classes de terminales. Il s’agissait en l’occurence de la première édition du concours d’éloquence « Voix multiples à Jean Monnet », organisé par leurs enseignants.

lycée Jean Monnet,BTS  Négociation Relation Client,

« De quoi donner le trac à ces futurs commerciaux et susciter beaucoup d’inquiétude avant de commencer, de stress mais aussi de volonté chez les 33 candidats », ont noté leurs professeurs. « Prendre la parole devant 120 personnes et traiter des sujets tels que « Avons-nous le droit à l’erreur ?» ou «Faut-il refuser de vieillir ? »,  représentaient un challenge très difficile à relever pour la plupart ».

L’éloquence suscite émotion et intérêt

Composés de deux ou trois étudiants, 12 groupes se sont succédés sur scène. Leurs prestations ont parfois suscité beaucoup d’émotion. Il en a été ainsi lorsque Axelle et Mathieu ont livré leur réponse à la question « L’enfance est-elle la période la plus heureuse de notre existence ? » ; ou bien lorsque Ange argumente le oui pour « Donne-t-on pour recevoir ? » en citant le monde de l’ entreprise avant de traiter la question sous l’angle de la religion. Ou encore quand Jules revendique son optimisme face à « Peut-on encore sauver la planète ? » et interpelle chacun, la salle écoute avec grand intérêt.

Les slameurs au sommet du palmarès

Après une longue et difficile délibération le jury déclare gagnant le groupe d’Alexandre, Hugo et Pablo pour leur prestation sur « Sommes-nous des esclaves des nouvelles technologies ? ».

lycée Jean Monnet,BTS  Négociation Relation Client,

Ces trois étudiants ont choisi de slamer ainsi leur discours. « Je vois de la peine sur leurs tristes visages, leurs préoccupations comme un logiciel viral, les yeux ne sont plus fixés sur notre beau paysage, préférons nous vraiment faire défiler l’écran plutôt que tourner la page ? »  Ou « Un harcèlement via les réseaux, une photo, un drame, des vidéos, pouvons-nous vraiment parler de liens sociaux ? »

La deuxième place revient à Amal, Farah et Alexandre pour leur présentation sur « Le travail contribue-t-il au bonheur ?». En quelques secondes l’auditoire s’est retrouvé dans un tribunal où l’accusé est … le travail.

lycée Jean Monnet,BTS  Négociation Relation Client,

Les 3 groupes gagnants ont reçu des récompenses des partenaires de ce concours : le groupe La Poste et Mohed Altrad avec le MHR.

Premier retour d’expérience, ces jeunes de 18 à 20 ans ont exprimé leur satisfaction d’avoir réussi à dépasser leurs limites, à travailler en équipe, à gérer leur stress autant que le temps. « Je ne trouve pas de points négatifs à cette expérience » dira Nassira quand leur professeur rédige avec eux le bilan de leur projet.

Les tensions du matin se sont envolées. Les vacances sont là. A la rentrée l’enseignement général et commercial va se poursuivre dans la classe mais l’aventure de l’éloquence restera un socle pour leurs apprentissages.

22:18 Publié dans Actualités, Education | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lycée jean monnet, bts négociation relation client | | | |

02/11/2017

Malbosc – Elèves, enseignants et parents affichent leur solidarité. Toute l’école Rabelais mobilisée pour la dictée d’ELA*

Une grande effervescence règne ce 18 octobre à l’école Rabelais. Tous les élèves – 319 -, s’apprêtent à écrire la dictée D’ELA*. Répartis dans quatre salles par niveau ils veulent témoigner de leur soutien aux patients atteints de leucodystrophies.

P1050632.JPG

Assis au sol avec stylo et papier, ils attendent  dans un joyeux brouhaha. Le silence se fait lorsque la directrice Karine Brouillard prend la parole. Quelque mots pour remercier les parents présents, et saluer la présence de trois joueuses de rugby du MHB. Romane Mahé-Riuard, 2e ligne,Caroline Boujard, arrière, Morgane Peyronnet demie-d’ouverture venues les encourager. Ces championnes de haut niveau déclinent leurs titres avec simplicité, et elles ont remporté des médailles ! Un temps ébahis, les écoliers les applaudissent généreusement.

P1050622.JPG

Romane Mahé-Riuard,Caroline Boujard, Morgane Peyronnet,

des championnes de haut niveau du MHB solidaires

Le temps est venu d’écrire la dictée d’ELA, cette année un texte de Leïla Slimani, prix Nobel 2016. Karine Brouillard donne les dernières consignes, fait une première lecture et à la deuxième tous se mettent fébrilement à l’ouvrage.  « C'est un bel événement de solidarité et de soutien envers les personnes souffrant de ces maladies », souligne en conclusion Karine Brouillard, en remerciant parents et enfants de leur participation.

P1050626.JPG

Ce n’est pas la première fois que les écoliers de Rabelais participent à cette action initiée par Amandine Pothet, un de leurs professseurs. Mais ils ne s’arrêteront pas là, après la dictée ils s’investiront dans l’action « Mets tes baskets » avec un cross géant au printemps qui rassemblera sur les hauts de Malbosc quelque 700 écoliers, dont ceux de l’école François Mitterand.

*ELA, Association Européenne contre les leucodystrophies, http://ela-asso.com/

IMG_6220.jpg

 

09:58 Publié dans Actualités, Associations, Education | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ecole rabelais, dictée ela, mhb | | | |

30/10/2017

Lycée Jean Monnet - Les STS communication accueillent les nouveaux étudiants : le succès d’un séminaire d’intégration

Chaque année le séminaire d’intégration pour les nouveaux étudiants de BTS communication a pour ambition de débuter l’année dans de bonnes conditions. Découverte de l’établissement, de Montpellier, rencontre avec des professionnels, présentation détaillée de leur formation leur ont été proposées dans différents ateliers. Parrainnés par les étudiants de seconde année, ils ont aussi pu partager leurs interrogations et bénéficier de leur expérience.

Original.jpeg

Chasse aux trésors dans l’Ecusson de Montpellier, pique-nique des promotions avec les professeurs, activités ludiques et pédagogiques ont ainsi favorisé les liens entre nouveaux et anciens et sollicité l’esprit créatif des étudiants.

Une initiative éminemment positive

Déjà très professionnels, les 12 étudiants de seconde année responsables de l’organisation de ce séminaire ont conduit une enquête pour valider ces premières impressions. Son analyse révèle que 78% des étudiants de première année le jugent positif. Mieux encore 97% soulignent la qualité des informations transmises et des ateliers.

Integration1.jpg

La rencontre avec les professionnels de la communication est jugée bénéfique par 77% des étudiants l’apprécient ainsi : « Cette rencontre permet de connaître concrètement les métiers de chargé de communication et d'attaché de presse, comme leurs intérêts et difficultés ».

Un plébiscite et un bémol !

Les nouveaux étudiants ont plébiscité l'accueil des étudiants organisateurs et de l'équipe pédagogique : 98% pour apprécient positivement leur disponibilité pour répondre à leur questionnnement. Tous ont trouvé l'organisation très satisfaisante ou satisfaisante. Parmi les activités proposées la présentation des ateliers, des stages et le quizz, ont recueilli un accueil extrêment favorable. Un sans faute hormis un petit bémol, 78% rejettent l'élection parrains/marraines !

Integration2.jpg

L’essentiel reste que 96% des étudiants jugent que les activités répondaient aux objectifs pédagogiques : se connaître, créer un esprit d'équipe et une cohésion de groupe, favoriser les échanges entre les étudiants, travailler collectivement, et d'apporter un éclairage précis sur la formation. Une belle réussite pour l’équipe organisatrice !

07:25 Publié dans Actualités, Education | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lycée jean monnet, montpellier, sts communication | | | |

22/09/2017

Euromédecine – La belle initiative de trois jeunes Montpelliéraines :aide humanitaire et solidarité avec Karmic Humanity

Au lendemain de ses pérégrinations en Asie, Cynthia Belle en est revenue avec l’envie chevillée au cœur de participer à une action humanitaire. Pourquoi ? « Tout simplement parce que ces voyages ont été faits de rencontres avec des personnes qui m'ont réellement touchée, dans des des lieux qui m'ont émerveillée ». Dans un premier temps en 2014 elle organise des voyages solidaires (avec stage sophrologie, méditation) pour découvrir ces personnes et ces lieux magiques. Ces initiatives ont été l’occasion de moments de partage avec les populations et a permis de leur apporter une aide. Il en a été ainsi très concrètement pour financer une fondation d’aide aux enfants handicapés à Bali, et le suivi médical d’une opération.

P1330154.JPG

Cynthia et Elsa ont créé Karmic Humanity

Travailler sur le long terme

« Aprés ces rencontres de cœur qu’étaient ces voyages solidaires, j’ai souhaité m'engager sur le long terme. Avec deux amies, Elsa et Valentine, toutes passionnées de voyage, de culture, porteuses d'espoir , de solidarité et de partage, nous avons créé une association humanitaire de proximité Karmic Humanity ». Elle a pour objet le développement et le soutien financier et humain de projets éducatif, social, sanitaire, culturel en partenariat avec d'autres associations. Encore faut-il recueillir des fonds. Toutes trois ont déjà organisé deux événements l’un au Mas de Riri sur les bords du Salagou le « Karmic Fest’ », un second le vide grenier au Mas des Moulins.

Trois projets déjà lancés

Deux projets ont été définis. L’un au Cambodge est d’organiser et pérénniser des ateliers artistiques thérapeutiques auprès de victimes de syndrome de stress post traumatique. L’autre en Inde du sud consiste à favoriser l'accés à l'éducation pour les enfants issus d'un environnement défavorisé. « Et puis, si le soutien financier le permet, nous soutiendrons financièrement un clown humanitaire, actuellement en tournée, pour l'aider à continuer de donner des sourires dans les camps de réfugiés.

Cynthia Belle s’apprête à partir pour un voyage de plusieurs mois en Asie. « Je participerai comme bénévole à 2 missions humanitaires et partirai à la recherche d'autres lieux qui necessitent la mise en place d'aide ».

Suivre les avancées de l’ association https://www.facebook.com/KarmicHumanity

15:00 Publié dans Associations, Education | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : montpellier, euromédecine, karmic humanity | | | |

08/09/2017

Euromédecine - Jean Delonca, champion de France Universitaire s’incline 1/4 de finale Championnat d’Europe

Jean Delonca, combattant dans le club Montpelliérain du Jita Kyoei Judo 34 est étudiant à l’UFR STAPS où il vient de valider une licence Entrainement sportif. Il a décroché son précieux sésame pour *Coimbra en devenant champion de France Universitaire des 90 kg en mars dernier. Ce titre, qui désespère les Montpelliérains depuis près de 20 ans, a été un véritable déclic puisque Jean a enchainé plusieurs résultats probants.Ce fut d’abord une 5ème place au tournoi international de Barcelone en -100kg suivi d’une qualification pour les championnats de France 1ère division en novembre prochain.

1JudokaBis.jpg

 Jean Delonca sur le podium des championnats de France Universitaires

C’est donc en pleine confiance que Jean, accompagné de son coach Jean-Yves Cassan, représentait l’Université de Montpellier à Coïmbra fin juillet. Après avoir hérité d’un tirage au sort difficile il remporte une victoire par ippon sur le représentant espagnol. Il doit ensuite défier le combattant portugais devant son public, réussit cependant à s’imposer et atteint les quarts de finale.

Opposé au favori de la compétition, un polonais habitué des joutes internationales 7ème des championnats du monde 21ans en 2015. Jean Delonca finit par s’incliner face au futur champion d’Europe. Une blessure l’empêchera de défendre pleinement ses chances en repêchages.

 "Le mérite d'allier performance et containte des études"

Jean-Yves Cassan, directeur du service des sports de l’Université et responsable de l’activité judo au SUAPS soulignant cette belle prestation insiste sur « le mérite de ces étudiants qui parviennent à allier la performance sportive et les contraintes des études ».

*La ville portugaise de Coimbra, connue pour son Université séculaire a accueilli les épreuves de judo du 24 au 27 juillet. L’EUSA, la fédération européenne du sport universitaire organise chaque année les championnats d’Europe des Universités. Cette compétition prestigieuse regroupe des épreuves dans 19 sports sur 14 sites différents accueille des sportifs européens de 20 nations et 170 Universités.

08:45 Publié dans Education, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : judo, université, jean delonca, championnat europe | | | |

14/08/2017

Malbosc - Mémoires de la Grande Guerre. Un travail des collégiens de Rabelais avec leurs correspondants allemands.

*Petite rétrospective d’articles publiés par Midi Libre  non insérés sur le blog Malbosc-Euromédecine. Le samedi 6 mai 2017 : Mémoires de la grande guerre pour former des citoyens européens. Malbosc - Un projet où l’élève est au cœur de ses apprentissages

Fin mars les 3e du collège Rabelais ont reçu leurs correspondants allemands du Helmholtz gymnasium de Heidelberg. Ensemble, ils ont travaillé sur la mise en scène de leurs écrits sur la fraternisation et la rébellion des soldats de la première guerre mondiale. Ce projet s’inscrit dans le projet Erasmus « Former des citoyens européens par l’enseignement conjoint des mémoires de la grande guerre ». Les élèves français s’étaient déplacés à Heidelberg avec un passage préalable à Verdun sur les lieux de mémoire. Deux évènements phare ont ponctué leur séjour à Montpellier, en présence de Monsieur Zedler, principal du Helmholtz gymnasium.

1gredeguerre.jpg

La représentation du spectacle créé à partir de leurs écrits, et présenté à la géode du lycée Jean Monnet devant un public nombreux de parents, professeurs. Après avoir souligné « la grande qualité du travail des élèves », Philippe Cros, principal et Sylvie Macaux, principale adjointe leur ont remis ainsi qu’à leurs professeurs leur Europass. Ce document européen atteste des compétences acquises par les élèves lors de ce projet.

Un olivier de 100 ans arbre de la paix

Et puis la plantation d’un arbre de la paix au collège Rabelais, un olivier de 100 ans, fut un autre symbole d’importance de commémoration du centenaire de la grande guerre. Accompagnée de la lecture des écrits des collègiens, elle a suscité une grande émotion.

IMG_5845.JPG

Ce projet se poursuivra encore à l’occasion de la Comédie du livre le 19 mai. Les élèves présenteront à nouveau leur spectacle sur la première guerre mondiale, ainsi que le recueil des textes français et allemands produits les deux dernières années scolaires.

L’élève au cœur de ses apprentissages

Face à une situation inédite pour eux : se mettre dans « la peau » d’un personnage ayant vécu la grande guerre et écrire sur ce dont il est témoin à partir d’éléments historiques résultant d’investigations dans leur propre famille et/ou dans des centres de ressources documentaires. Les élèves échangent leurs écrits avec leurs camarades allemands afin de croiser les regards sur cette période de l’histoire et théâtralisent dans les deux langues français et allemand leurs écrits. L’élève, ainsi au cœur de ses apprentissages, met en œuvre des méthodes pédagogiques innovantes.

16/07/2017

Alco –« Mémoires de la grande guerre » au collège Rabelais : apprendre et partager, une pratique pédagogique innovante

« Former des citoyens européens par l’enseignement conjoint des mémoires de la grande guerre », quatre ans durant les élèves de quatre classes de troisième s’y sont investis. Ce lundi 3 juillet, Sylvie Macaux, principale adjointe,en a fait le bilan en présence des élèves, de leurs parents et professeurs.

Ce projet s’est inscrit dans le cadre du partenariat avec le Helmholtz Gymnasium d’Heidelberg. Avec leurs correspondants les élèves ont ainsi réalisé nombre d’activités en commun. Nadiège Perdereau, Sophie Bourrier, Ingrid Laurent, et Gérard Audouard, professeurs de lettres, allemand et histoire s’y sont investis. « Des pratiques innovantes ont été développées, les élèves étant acteurs de leurs apprentissages. Ils se sont ainsi mis dans la peau de soldats ayant vécu la première guerre mondiale et rédigés des lettres ou poèmes décrivant leurs conditions de vie sur le front ».

FotoERASMUS.jpg

Des élèves fiers de présenter leur  travail

Ils ont travaillé sur différents axes d’investigations et de sources : histoire familiale, écrivains, artistes, ou courriers de soldats et leur feuille de route. Consultant archives militaires, état civil, questionnant les familles ils ont découvert l’univers de la guerre au plus près du quotidien du soldat.

Lecture publique à la Comédie du livre

« De plus, souligne Sylvie Macaux, la comédie du livre 2017 a représenté une étape d’importance det un exemple de pratique innovante ». Dans une mise en scène travaillée durant l’année scolaire, la classe de 3e a lu, devant un parterre d’élèves venus d’autres établissements, les textes qu’ils avaient écrits sur les « Poilus ». Ensuite, sur le stand de l’Académie de Montpellier ils ont présenté leur recueil de textes  (lettres, poèmes, cartes postales rédigés par les élèves français et leurs correspondants allemands). « Leurs prestations remarquées par la qualité de la préparation, du contenu de leurs écrits et de leur expression orale ; et des élèves fiers de mettre en avant leur travail et d’échanger avec les visiteurs ». Au terme de ce bilan élogieux, chaque élève a ensuite reçu un exemplaire des recueils de textes*.

*Imprimés par les élèves de la section bac professionnel du lycée Champollion de Lattes

collège rabelais,montpellier,alco,projet erasmus

11:52 Publié dans Actualités, Education | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : collège rabelais, montpellier, alco, projet erasmus | | | |