UA-71725595-1 UA-71725595-1
Accueil Montpellier Malbosc Euromédecine | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


27/03/2018

Malbosc – Après 20 ans dans la restauration, Ali Braik crée sa petite entreprise, une rotisserie présente sur 3 marchés

Chaque mercredi au cœur du marché, on ne peut rater la rôtisserie d’Ali Braik. Il s’en dégage des fumets arômatiques. Il accueille les clients du jour et ses abonnés, qui d’une semaine à l’autre lui commandent poulets fermiers label rouge, cuisses rôties, pavés de volaille ou coquelets et ses fameuses pommes de terres maison…

ALI1.JPG

Ali Braik présent sur les marchés de Malbosc, Grabels et Vailhauquès.

La rôtisserie pour lui c’est d’abord un vrai savoir-faire, au-delà de sa formation et de son expérience professionnelles, Ali Braik garde en mémoire ce que lui enseignait Fatla, sa maman, pour préparer le poulet familial. « Je choisis toujours des poulets de qualité. Je les présente à la cuisson enduits de jus de citron parfumé au gingembre, et je propose en accompagnement des pommes de terre rôties ou poivrons rouges et oignons confits dans le jus de cuisson ».

Voilà bientôt 10 ans qu’il tient sa rôtisserie. Auparavant il a travaillé une vingtaine d’année dans la restauration : de grillardin à cuisinier, puis maître d’hôtel dans des maisons de renommée telle Helen traiteur en Avignon ou au Mas de Saporta à Lattes. Un travail qu’il a vraiment aimé et pour lequel il s’est passionné. Mais il y avait aussi le revers de la médaille avec toutes ses contraintes horaires qui pesaient sur la vie familiale : « Je ne voyais pas grandir mes enfants. Alors j’ai décidé de créer ma propre entreprise. Ali Braik fait son premier marché à Vailhauquès. Il ne cache pas que ses débuts furent difficiles, il faut du temps pour se faire connaître. Et puis soudain c’est l’embellie lorsqu’il accède au nouveau marché de Grabels qui privilégie circuits courts et qualité.

« J’ai choisi les marchés parce que j’aime bien parler aux gens ». Affable, il sert ses clients, attentifs à leurs demandes. Comme celle d’une maman, qui renonce au poulet fermier et à la barquette de pommes de terre à cause de leur prix, et choisit un seul coquelet, au grand dam de son petit garçon. Discrètement Ali lui remet alors une petite barquette… « C’est encore un enseignement de ma mère : il faut toujours savoir être généreux ! »

Aujourd'hui, il est chaque semaine sur trois marchés. Sa petite entreprise fonctionne plutôt bien. « J’en suis fier, mais cette réussite je la dois beaucoup à mon épouse Djamila qui m’a toujours soutenu ».

Rôtisserie d’Ali Braik sur les marchés en matinée : mercredi Malbosc, samedi Grabels et dimanche Vailhauquès.

24/01/2018

Malbosc – L’offre du marché hebdomadaire s’élargit avec la Maison Nègre de charcuterie artisanale de Lacaune

« J’arrive à 7 h, première sur le marché en même temps que le placier ». Depuis décembre, Pauline déploie l’éventail des produits de la Maison Nègre. « J’ai vraiment apprécié la gentillesse de l’accueil des commerçants qui m’ont précédée. Et puis les clients ne se sont pas fait attendre, leur nombre croît régulièment ». Pauline, après avoir travaillé pour une saison, a choisi ce métier et assure les marchés de Marseillan, Mèze et Malbosc.

FOTO2.jpg

Pauline sur marché dès 7 h

D’évidence ce nouveau commerce rend le marché plus attractif et complète une offre qui compte entre autres : poissonnerie, primeurs, rôtisserie, produits italiens.

La belle aventure d’une entreprise familiale

Les clients l’ignorent parfois, la charcuterie de Lacaune a une sacrée réputation. Depuis des lustres cette commune du Tarn est connue pour ses salaisons. Dominique Nègre en est l’un de ses ambassadeurs avec 11 marchés dans l’Hérault. Il a été un temps chauffeur-livreur de charcuterie lacaunaise sur de grandes distances (jusqu’à Bordeaux), alors que son épouse Emelyne était responsable de fabrication dans un atelier. Il y a une quinzaine d’années, ils ont acheté l’atelier et distribué leurs produits sur les marchés. Avec leur fille Perrine l’entreprise s’est étoffée avec un magasin à Lacaune.

montpellier,malbosc,dominique nègre,lacaune,charcuterie artisanale

Dominique Nègre ambassadeur de la charcuterie Lacaunaise sur 11 marchés de l'Hérault

« Aujourd’hui notre équipe assure chaque semaine 11 marchés sur l’Hérault, dont 2 à Montpellier, Celleneuve et Malbosc, ainsi qu’un autre à Grabels. Ce qui nécessite organisation et logistique rigoureuses, l’atelier étant à deux heures de route de Montpellier !  ».

Le souci de qualité à l’égard des consommateurs

L’entreprise familiale a le souci maison de qualité et ajoute la traçabilité en travaillant avec un éleveur de porcs du Gaec du Moulin Neuf en Aveyron. Une qualité reconnue par l’obtention au Salon de l'Agriculture Paris 2015 d’une médaille d’Or pour son saucisson sec au jambon.

Dans le même esprit, Dominique Nègre participe au marché paysan de Grabels qui expérimente « un nouveau type de marché, basé sur un système d’étiquetage bien précis avec pour but de rapprocher producteurs et consommateurs ». Tout comme il invite ses clients à Lacaune pour découvrir la fabrication de sa charcuterie lors d’une visite guidée avec dégustation gratuite et vente sur place. Contact 05 63 37 00 37

Marché de Malbosc mercredi matin, entrée principale à la hauteur de l’arrêt du Tram, arrêt Malbosc.

 

15/12/2017

Malbosc – Le Père Noël tant attendu au coeur de la fête. Audience de bon aloi au marché de Noël du comité de quartier

« Père Noël, Père Noël… », en fin d’après-midi les enfants s’époumonnent pour crier leur envie de le voir. Il se fait attendre. D’aucuns croient même le voir parmi l’un des musiciens de l’orchestre qui porte une vraie barbe de père Noël, mais ni houppelande, ni hotte. Le froid est mordant et la nuit s’annonçe quand, ô merveille, des enfants l’aperçoivent. Il prend tout son temps, saluant le public avec un mot gentil pour les tout petits, avant de s’asseoir souriant dans un confortable fauteuil. Les gamins s’en approchent, c’est bien lui ! Mais déception, curieusement il n’a pas sa hotte de cadeaux. Heureusement les bénévoles du comité de quartier disposent de tout ce qu’il faut, et à chaque enfant qu’il accueille ils lui tendent un beau sachet de friandises qu’il offre aux enfants ! Tout le monde sourit, les flashes crépitent. Quelque temps plus tard, la nuit tombée, les lanternes chinoises grimpent dans le ciel.

FOTO1P1.JPG

Les sachets de friandises du Père Noël

Le froid a certes frigorifié les chalands et exposants de ce ce marché de Noël, il a cependant connu un succès d’audience de bon aloi. A la veille des fêtes de fin d’année chacun pouvait faire son marché entre objets d’art : bijoux, création travail sur bois, sculptures sur pierre, perles japonaise, cuir… D’autres y trouvaient leur compte de chocolats, nougats. Et d’autres encore s’approvisionnaient en huitres et moules, ou dégustaient crêpes, soupes... Les enfants, au cœur de la fête, avaient la part belle avec la pêche aux canards, les ateliers de photophores et maquillages et le goûter. Tout ce monde a encore trouvé son compte lors du tirage de la tombola, toujours richement dotée en lots.

montpellier,malbosc,pere Noël,Malbosc Bouge,

19/11/2017

Malbosc – Le succès de la volonté d’entreprendre de Youness Assbaï : restauration rapide avec « So you Sandwich Factory »

« So you Sandwich Factory », ce commerce de restauration rapide a ouvert ses portes. Ses premiers clients ont déjà exprimé leur satisfaction. « Nous avons eu un très bon accueil comme s’il était très attendu. Nos clients ont manifesté une curiosité bienveillante ». Ces premiers compliments font espérer des retours possibles à son propriétaire Youness Assbaï.

1FACTORY.JPG

L'accueil avec le sourire de Stéphanie et Youness

Son ambition : offrir à tous un snacking de qualité, fait maison. « Nous voulons donner des lettres de noblesse à la restauration rapide parfois décriée ». Il utilise un concept innovant dissociant pain et garniture. « Les sandwichs, assemblés à l’instant de la commande, garantissent ainsi une fraîcheur tant au pain qu’aux ingrédients du contenu. Du fait maison qui privéliégie la production de proximité ».

L’éventail de l’offre de restauration est large du sandwich à 4,5 €, au burger à 8,90 €, ou encore une formule avec boisson et dessert à 7,50 €. De quoi répondre à tous les appétits du cercle très large des clients potentiels sur le quartier.

Une volonté d’entreprendre

Après un DUT de techniques de commercialisation, Youness Assbaï poursuit sa formation par un parcours en Gestion stratégique ressources humaines et l’obtention d’un master 2 Expertise socio-économique, emplois et compétences. Il est un temps chargé de mission « handicap » au conseil général puis fait de l’accompagnement à la création d’entreprise. « Ma formation et mon parcours professionnel m’ont donné des idées et nourri ma volonté d’entreprendre ».

Se présente alors l’opportunité d’ouvrir un commerce à Malbosc. Il monte alors un projet familial, avec ses parents, : une offre complémentaire de restauration. Cette initiative lui tient à cœur car ce projet, Youness Assbaï le porte depuis 2009 ! Il a dû le différer du fait des aléas de l’aménagement de l’entrée de Malbosc. Aujourd’hui il savoure cette ouverture longtemps attendue… « Malgré ces retards, je n’ai pas abandonné ! ».

Adossé à La Poste, « So you Sandwich Factory » est modeste de par sa superficie. Son propriétaire a porté une attention particulière à son identité visuelle. Du Tram ou d’une voiture, il capte votre attention par la fraîcheur de la couleur de son mobilier vert et le soir enseigne multicolore et éclairage intérieur sont du plus bel effet.

« So you Sandwich Factory ». Restauration rapide sur place ou à emporter. Ouvert tous les jours de 11 h 30 à 22 h 00 sauf le lundi soir.

20:51 Publié dans Actualités, Commerces services, Economie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : malbosc, restauration rapide, so you sandwich factory | | | |

17/09/2017

Malbosc – Le marché s’installe au cœur de la place SaintFiacre

Comme annoncé, le marché hebdomadaire a investi la place Saint Fiaccre ce mercredi 13. Au cœur du quartier, à deux pas du bureau de poste, bien en vue de la station de tramway, ce transfert satisfait tant les commerçants que les chalands. Ce nouvel emplacement devrait avoir une incidence sur la notoriété du marché, et probalement augmenter à terme le nombre de commerçants, (aujourd’hui 9) et la satifaction des clients.

P1330197.JPG

Lors de ce premier marché, Michel Heywang et Yvette Seghieri de Malbosc-Bouge, ont exprimé leur satisfaction à Sonia Kerangueven, adjointe au maire déléguée au quartier Hopitaux-Facultés.

P1330199.JPG

Petit bémol à ce transfert qui se faisait désirer depuis le premier trimestre 2015, pour cette première installation les commerces ne disposaient ni d’alimention d’eau, ni des bornes élctriques. Heureusement un groupe électrogène mobile a fourni cette énergie.

12:40 Publié dans Actualités, Commerces services | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : malbosc, marché, comité de quartier | | | |

21/12/2016

Malbosc – Fêter Noël avant Noël ça marche drôlement bien !

Les contes et soupes à écouter et à déguster en famille ont obtenu un succès indéniable ce samedi à la Maison pour tous Rosa lee Parks. Les petits secrets du Père Noël, la calebasse sacrée, les contes de l'Azawagh et ceux des pays froids ont ainsi été racontés à guichets fermés

 

P1300886.JPG

Le tirage de la loterie aux multiples lots toujours très attendu

L’affiche il est vrai avait de quoi faire rêver enfants et adultes.Auparavant le lâcher des lanternes chinoise avait sucité un bel engouement tant auprès des enfants que des parents. Il clôturait la 7e édition du marché de Noël organisé par les bénévoles de Malbosc Bouge. Même si l’audience était moindre que l’an dernier, le public a pu découvrir les pinatas mexicaines, bijoux orientaux, flam’s au feu de bois, ferronnerie.. ; et puis, toujours aussi appréciés, les lots de jouets de AP2M de l’association des parents d’élèves de l’école François Mitterrand, et la loterie toujours généreuse du comité de quartier.

Et en clôture de ce  marché de Noël le succès du lâcher des lanternes chinoises

P1300897.JPG

P1300909.JPG

P1300910.JPG

P1300919.JPG

P1300916.JPG

15/09/2016

Malbosc – Il s’en est passé des choses dans le quartier cet été ! Durant les vacances la vie ne s’est pas arrêtée

 

Depuis dix jours déjà Malbosc bruit du retour des vacances et de la rentrée scolaire. Si l’on compte nombre de vacanciers parmi les quelque 7000 habitants tous n’ont pas pour autant désertés la cité. Au premier rang les résidents de l’Ehpad et des familles qui n’ont pas les moyens financiers de prendre des vacances. Et puis il y a les grands-parents qui accueillent leurs petits enfants, des néo-Montpelliérains qui hébergent famille ou amis : Montpellier et sa région comptent bien des atouts !

De plus l’organisation du quartier présente il est vrai bien des intérêtsCertes le marché hebdomadaire s’est parfois réduit à un ou trois étals, mais les petits commerces et supermarché sont restés ouverts ; la Poste, et les banques offraient leurs services, ou encore de la Maison pour Tous proposait en juillet des activités de loisirs, la crèche de la Petite Sirène qui accueillait des enfants d’un autre quartier… A noter deux chantiers d’importance : celui de la rénovation de la boulangerie-pâtisserie et du réaménagement du supermarché.

VFEcopaturagejpg.jpg

Après Malbosc, le berger Vincent Fruleux a conduit 3 autres écopâturages

à Pont sur Yonne, Chambéry et Dijon

Un bel été marqué aussi par le départ bien discret de Vincent Fruleux fin juillet. Si son arrivée s’était fait à grand renfort de communication, personne n’a salué le départ de Vincent qui, trois mois durant avec son troupeau de brebis, a mené à bien à Montpellier le premier éco-pâturage du parc de Malbosc.

Cette vie de quartier plus calme, plus tranquille a été ponctuée les concerts et spectacles du Domaine d’Ô. L’amphithéâtre juste en face a accueilli une foule de spectateurs, dont des Malbosciens, lors des soirées jazz du festival de radio France en juillet puis fin août les Nuits d’ô toutes complètes.