UA-71725595-1 UA-71725595-1
Accueil Montpellier Malbosc Euromédecine | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


07/05/2018

Malbosc - Le Jita Kyoei Judo 34 premier des clubs d’Occitanie : 3 judokas qualifiés pour le championnat de France

Le Jita-Kyoei judo 34 chaque année qualifie ses combattants. Il n’a pas dérogé à la règle en 2018. Le club montpelliérain arrive même à réaliser la performance d’être le 1er club de l’Occitanie en décrochant, comme en 2017, trois sésames ! Pour avoir la chance d’intégrer l’élite du judo français, il lui fallait se classer dans les 3 premiers d’un des 5 tournois de sélection organisés fin avril dans toute la France. C’est chose faite, en novembre il participera aux championnats de France de judo à l’Arena de Rouen.

Champions4.png

Jean Delonca (2ème à droite) obtient une médaille de bronze

remise par Emilie Andéol championne Olympique à Rio 2016

Ce sera une grande première, amplement méritée, pour Lucie Saidoun, en +78kg. En effet, après avoir raté sa qualification de peu en 2017, Lucie s’est remobilisée à l’échelon inférieur où elle obtient une médaille de bronze aux championnats de France 2ème division. Sur la lancée de ce podium, elle retente sa chance avec succès cette fois-ci. Lucie qui est également professeur de judo au club de Sérignan fait la fierté de ses jeunes élèves.

Farah Ansotegui-Garcia y participera elle pour une 2ème fois en -52kg. En novembre dernier, lors des derniers championnats de France, Farah n’avait pas été gâtée par le tirage au sort qui lui a offert un 1er combat contre une membre de l’équipe de France. Cette fois-ci, avec un peu plus de maturité et de chance au tirage, elle pourra envisager de gagner des combats.

Enfin, Jean Delonca, auteur d’un beau parcours l’an dernier en -90kg, s’était fixé un défi de taille : se qualifier dans la catégorie inférieure des -81kg… Malgré un régime éprouvant (10 kg perdus) et pas moins de 6 combats, le pari est réussi. Jean tentera de rééditer sa belle performance des chamionnats de France 2017.

Le Jita Kyoei aurait pu améliorer son bilan final puisque Marie-Delphine Parpillon (-63kg) et Abed Aliane (+100kg) ont atteind la ½ finale de leur catégorie respective sans parvenir à concrétiser leur belle prestation. Ils pourront tenter, à l’instar du reste du groupe senior, de se rattraper aux championnats de France 2ème division tout en aidant Farah, Jean et Lucie à se préparer au mieux pour leur finale nationale.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.