UA-71725595-1 UA-71725595-1
Accueil Montpellier Malbosc Euromédecine | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


09/08/2017

Cévennes - Obsèques de Jean-Pierre Fredouille fondateur de CEVEN* : le souci du bien commun chevillé au cœur

 *Petite rétrospective d’articles publiés par Midi Libre et non insérés sur le blog Malbosc-Euromédecine

 Les obsèques de Jean-Pierre Fredouille ont été organisées par sa famille en présence d’une foule d’amis ce mercredi 19 avril 2017 en l’église Saint-Esprit. Homme de Foi il s’est investit dans les taches pastorales de sa paroisse. Il a aussi grandement contribué avec d’autres bénévoles a édifié le presbytère puis la Maison Marcel Collo. Une cérémonie fraternelle et amicale qui s’est terminée par le témoignage de François Gaubert évoquant « l’action de Jean-Pierre à la tête de CEVEN*, trente années de dévouement à la cause publique ».

association Cévennes,Jean-Pierre Fredouille,François Gaubert,

Jean-Pierre Fredouille, toute une vie

le souci du bien commun chevillé au cœur

En quelques mots tout simples il retracé le parcours militant de Jean-Pierre Fredouille sur trois axes indissociables. « Homme de conviction : tu étais celui du tout, du maximum, de ne rien céder. Pour toi, tout était lié : le développement, l’environnement, l’aspect social et culturel, la Foi en l’Homme et en Dieu. Homme de confiance : ta parole donnée était une règle intangible et l’amitié la clé de voûte de toute action. Homme de combat : tu étais tenace, pugnace, perfectionniste, travailleur inlassable et désintéressé ».

Un environnement marqué de son empreinte

Toujours soucieux de l’environnement et de la qualité de vie les bénévoles de l’association Ceven y ont œuvré plus de 30 ans durant. A ce titre ils se sont intéressés très tôt à la préservation de l’aqueduc Saint Clément. Jean-Pierre Fredouille s’y est naturellement investi. François Gaubert l’a rappelé . « Et puis tu as eu l’idée folle d’établir un chemin piétonnier sur les 8 km reliant le centre de Montpellier à la source du Lez en suivant l’aqueduc de Pitot. Ce fut le poin d’orgue de ton engagement ». Il s’est traduit par une série d’initiatives : débroussaillage, recherches historiques, réunions de deux associations amies, adjonction d’organismes en charge de jeunes en réinsertion*, organisation des journées du patrimoine, de promenasdes commentées, co-auteur de deux livres sur l’aqueduc….

« Que ce soit dans le quartier, mais aussi à Saint Clément de Rivière et à Montpellier, Jean-Pierre tu as marqué ainsi de ton empreinte notre environnement ».

Et de conclure par formuler un vœu à l’intention des élus : « Que le tracé de l’aqueduc s’appelle : sentier Jean-Pierre Fredouille. Ce ne serait justice !».

 

*CEVEN : Comité pour l'Environnement Urbain et la Nature. Partenariat avec l’APEA : Association de Prévention pour l’Enfance et l’Adolescence APEA

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.