UA-71725595-1 UA-71725595-1
Accueil Montpellier Malbosc Euromédecine | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


31/07/2017

Malbosc-Millénaire – Mode à gogo et boutiques éphémères de créatrices

*Petite rétrospective d’articles publiés par Midi Libre et non insérés sur le blog Malbosc-Euromédecine

Mercredi 22 mars 2017.

Depuis ses prémices début mars à la MpT de Rosa Lee Parks, le Festival de mode De fil en aiguille déroule et affiche le détail d’un programme remarquable qui s’adresse à un large publics d’amateurs, passionnés et professionnels de mode. Son ouverture officielle, le jeudi 16 mars à la MpT Mélina Mercouri, a rassemblé nombre de ses partenaires et quelques unes de leurs réalisations.

Photomodeagogo.jpg

Le public a ainsi pu découvrir entre autres les sculptures en matières détournées des résidents de l’Archipel de Massane (Adages) ; l’habillage d’un buste de couture avec du papier végétal, une performance de Marie-Jeanne Lorenté ; les collections privée des bustes de couture de Rosa des artistes Mimouni, Mickaël Wong, et l’association Patch et Tchatche. Une manifestation précédée d’un défilé des Montpelliérains, avec leur look personnel ou singulier, révélé par le shooting réalisé par les participants des ateliers photo des MpT.

La 8e édition du festival De fil en aiguille invite à la découverte d’univers singuliers, insolites ou féériques de jeunes créateurs de mode. Les traditionnelles puces des couturières, les shows rooms des créateurs partenaires… , offrent autant de moments de rencontre et de partage à vivre ensemble. Sans compter l’événement à ne pas manquer les « Boutiques éphémères » des créatrices ouvertes au public le temps d’un dimanche après-midi.

30/07/2017

Euromédecine – Les résidents de l’Ehpad partagent réflexion philosophique et découverte de l’Opéra

*Petite rétrospective d’articles publiés par Midi Libre et non insérés sur le blog Malbosc-Euromédecine.

Mardi 7 mars 2017. 

Un programme d’activités est proposé chaque mois aux résidents de l’Ehpad des Monts d’Aurelle. « Il en a été ainsi en février où deux d’entre elles ont été remarquables, souligne Ocëane Degraeve animatrice au sein de l’établissement. Tout d’abord un café philo, organisé par le psychologue Olivier Gros, sur les représentations et clichés que se font les différentes générations ». Les élèves du Lycée Turgot, tout proche de l’Ehpad, y ont  participé en voisins.

PhotoCféPhilo.png

Dans un premier temps les lycéens ont été invités à s’exprimer sur leur perception des qualités et défauts des personnes âgées, puis à préciser leurs attentes d'une personne âgée et ce qu'ils pourraient lui apporter. Lors des échanges qui ont suivis résidents et lycéens se sont interrogés, non sans humour, si les uns plus jeunes seraient « impolis et généreux » et les autres plus âgées se montreraient « râleurs et affectueux ». Ces échanges et interrogations ont nourri une réflexion commune, qui a permis d’écarter les clichés et de mieux percevoir les différences de chacun.

L’autre événement marquant de ce mois restera la sortie culturelle à l'Opéra Berlioz pour le spectacle « Y Olé » de José Montalvo. Entre danse typique espagnole, accompagnée de castagnettes et break danse, les résidents ont découvert un spectacle magnifique qui retrace l'enfance de José Montalvo. Cette découverte artistique les a ravis.

13:54 Publié dans EHPAD, Loisirs/Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ehpad orpea, montpellier, euromédecine | | | |

16/07/2017

Alco –« Mémoires de la grande guerre » au collège Rabelais : apprendre et partager, une pratique pédagogique innovante

« Former des citoyens européens par l’enseignement conjoint des mémoires de la grande guerre », quatre ans durant les élèves de quatre classes de troisième s’y sont investis. Ce lundi 3 juillet, Sylvie Macaux, principale adjointe,en a fait le bilan en présence des élèves, de leurs parents et professeurs.

Ce projet s’est inscrit dans le cadre du partenariat avec le Helmholtz Gymnasium d’Heidelberg. Avec leurs correspondants les élèves ont ainsi réalisé nombre d’activités en commun. Nadiège Perdereau, Sophie Bourrier, Ingrid Laurent, et Gérard Audouard, professeurs de lettres, allemand et histoire s’y sont investis. « Des pratiques innovantes ont été développées, les élèves étant acteurs de leurs apprentissages. Ils se sont ainsi mis dans la peau de soldats ayant vécu la première guerre mondiale et rédigés des lettres ou poèmes décrivant leurs conditions de vie sur le front ».

FotoERASMUS.jpg

Des élèves fiers de présenter leur  travail

Ils ont travaillé sur différents axes d’investigations et de sources : histoire familiale, écrivains, artistes, ou courriers de soldats et leur feuille de route. Consultant archives militaires, état civil, questionnant les familles ils ont découvert l’univers de la guerre au plus près du quotidien du soldat.

Lecture publique à la Comédie du livre

« De plus, souligne Sylvie Macaux, la comédie du livre 2017 a représenté une étape d’importance det un exemple de pratique innovante ». Dans une mise en scène travaillée durant l’année scolaire, la classe de 3e a lu, devant un parterre d’élèves venus d’autres établissements, les textes qu’ils avaient écrits sur les « Poilus ». Ensuite, sur le stand de l’Académie de Montpellier ils ont présenté leur recueil de textes  (lettres, poèmes, cartes postales rédigés par les élèves français et leurs correspondants allemands). « Leurs prestations remarquées par la qualité de la préparation, du contenu de leurs écrits et de leur expression orale ; et des élèves fiers de mettre en avant leur travail et d’échanger avec les visiteurs ». Au terme de ce bilan élogieux, chaque élève a ensuite reçu un exemplaire des recueils de textes*.

*Imprimés par les élèves de la section bac professionnel du lycée Champollion de Lattes

collège rabelais,montpellier,alco,projet erasmus

11:52 Publié dans Actualités, Education | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : collège rabelais, montpellier, alco, projet erasmus | | | |

06/07/2017

Alco - La mixité sociale réussie, une réalité au collège Rabelais fruit d’un travail collectif

Philippe Cros et Sylvie Macaux égrènent leurs derniers jours au collège François Rabelais. Le binôme de direction, principal et principale adjointe, y a respectivement travaillé 8 et 4 années. La prochaine rentrée Philippe Cros la fera au collège Arthur Rimbaud de Celleneuve, et Sylvie Macaux au collège La Regordane à Ghénolac dans le Gard. Un choix délibéré pour chacun : Philippe Cros en zone d’éducation prioritaire et Sylvie Macaux en zone rurale. Ce départ est évidemment propice à un bilan.

College François Rabelais,philippe cros,Montpellier,

Philippe Cros et Sylvie Macaux quittent le collège

D’emblée Philippe Cros revendique un bilan éminemment positif, soulignant avec force : « qu’il appartient à tous : l’ensemble du personnel s’y est impliqué. L’équipe de professeurs s’y très investie, toujours prête à prendre des initiatives, à innover. Et puis nous avons été soutenus par l’association de parents d’élèves très dynamique et toujours présente ».

De plus le collège dispose d’atouts indéniables comme les sections bilangues : anglais/allemand, anglais / chinois international dès la classe de sixième ; sections européennes anglais, allemand ou espagnol ; option lettres anciennes (latin et grec) dès la classe de cinquième…

Apprendre autement et progresser

Sans compter l’éventail des initiaves déployés dans différents domaines. Il en est ainsi du projet Erasmus pour former des citoyens européens par l’enseignement conjoint des mémoires de la Grande Guerre, piloté par Sylvie Macaux avec une équipe de professeurs. Il faut aussi citer les réalisations vidéo de "Rabelais Tout Court" des élèves  de 3e qui avec leurs courts métrages participent au festival Festimages. En matière sportive on peut noter la section handball et l’option d’escalade (superbe palmarès cette année). « Ces activités offrent aux élèves l’opportunité de dépasser leurs difficultés et de progresser. Pour le coup ils apprennent autrement ».

Le collège François Rabelais est à la confluence des quartiers La Mosson, Malbosc et Petit Bard, « La mixité sociale sur notre établissement n’est pas qu’une formule c’est la réalité. », revendique Philippe Cros.Ecoles, collèges et lycées ont tous leur réputation ; le collège François Rabelais n’y échappe pas, et d’aucuns l’appellent « le petit Joffre » de Montpellier.Pourquoi pas en effet? L’excellence n’est pas l’apanage des seuls établissements huppés et bien dotés du centre ville. Bien d’autres en périphérie y travaillent au quotidien.

06:32 Publié dans Actualités, Education | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : college françois rabelais, philippe cros, montpellier | | | |

04/07/2017

Malbosc – Deux podiums successifs de la section escalade : 3 collégiens de Rabelais champions de France

André Cape, Mélissa Varraut et Noah Ferai, ces trois collégiens de François Rabelais ont remporté le titre de Champion de France d'Escalade catégorie "établissement". Un titre obtenu dans une épreuve par équipe de 3 grimpeurs en mai lors de la compétition nationale à Gémozac en Charentes Maritime. De plus Marie Vansuyt a elle obtenu l'agrément de niveau national de Jeune Officielle (arbitre).

1ESCALADE.jpg

André Cape, Mélissa Varraut et Noah Ferai champions de France

Tous quatre, comme une vingtaine d’élèves, pratiquent cette option escalade au sein de l'Association Sportive du collège qui regroupe de multiples activités sportives. Cette discipline existe depuis 5 années sous l'impulsion de Bruno Zammit, professeur d'EPS et de Julien Landais, professeur de mathématiques. Une initiative soutenue par Philippe Cros, principal du collège et président de l'Association sportive.

Dynamisne et excellence d’un collège

En 2016, avec Théodore Brad, ils avaient décroché la 3ème place. « Ces deux podiums en deux années consécutives montrent la qualité de cette équipe de grimpeuses et grimpeurs, soulignent Bruno Zammit et Julien Landais. De plus la relève est déjà là avec des élèves comme Amine Yaacoubi, Ambre Saavedra et donc Théodore Brad qui ont fini second cette année au Championnat Académique. Sans compter les nouvelles recrues de cette année en 6ème dont le plaisir de grimper associé à l'envie de se dépasser nous donnent pleinement satisfaction ».

 

3ESCALADE.png

Des collégiens enthousiastes pour l'option d'escalade

Ce titre de champions de France participe au dynamisme et à l'excellence (et pas seulement sportive) d’un collège situé aux carrefours des quartiers de la Paillade, de Malbosc et du Petit Bard. « Une belle occasion de réaffirmer tout que peut apporter une réelle mixité, équilibre fragile, fruit du travail tant des enseignants que de l'équipe de direction ».

2ESCALADE.png

Bruno Zammit, professeur d'EPS et de Julien Landais enseignant

fiers de leurs champions

18:36 Publié dans Actualités, Associations, Education, Loisirs/Culture, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Malbosc – Les écrivains néophytes de l’atelier les Ecrits d’Ô : le dernier café littéraire révèle de nouveaux talents

Ce fut une bien belle soirée intimiste et chaleureuse qu’a offert le dernier café littéraire de la saison à un petit public de connaisseurs. Elle couronnait une année d'écriture des adhérents de l’atelier des Écrits d'Ô. Ainsi ont été lus des textes de Béatrice, Chantal, Marie-Christine par Cécile, Marie-Hélène, Maryline, Marie-Catherine, Ulric et Régine, lecteurs aussi de leurs propres œuvres.

café lirréraire,malbosc,maison pour tous,montpellier,les écrits d'Ô,Régine Seidel,

Les auditeurs ont su apprécier la valeur des productions de chacun. Le public s'est de très bonne grâce prêté ensuite au petit jeu d'écriture proposé par l'animatrice Régine Seidel. « Une illustration, souligne-t-elle, que chacun peut et sait écrire de bien jolis textes poétiques parfois, drôles ou déjantés, mélancoliques ou très gais ». Les écrivains néophytes ont ainsi été heureux de pouvoir partager avec un auditoire bienveillant son propre plaisir de l’écriture ».

café lirréraire,malbosc,maison pour tous,montpellier,les écrits d'Ô,Régine Seidel,

Un livre, avec tous les textes des ateliers, paraîtra en septembre, le mois où l’atelier des Ecrits d’Ô reprendra avec une fréquence mensuelle chaque troisième jeudi du mois de 18 h à 20 h. Le café littéraire aura lieu tous les troisièmes mardis du mois.

Contact MpT 04 67 66 34 99