UA-71725595-1 UA-71725595-1
Accueil Montpellier Malbosc Euromédecine | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


21/12/2016

Malbosc - Ecrivaine à l’origine du bonheur d’un Café littéraire qui perdure focus Régine Seidel poète et nouvelliste

Ce mois de décembre verra le vingt-quatrième café littéraire de Malbosc ! Régine Seidel est à l’origine de cette initiative. Aujourd’hui cet événement mensuel compte dans la vie du quartier Malbosc, mais aussi dans la vie culturelle montpelliéraine. C’était un vrai challenge de développer cette manifestation littéraire au niveau d’un quartier excentré, ce fut une réussite !

moiReg2(1).jpg

D’autant que les écueils n’ont pas manqué. Les premiers cafés littéraires ont été gentiment accueillis à la Brasserie des Fontaines qui s’y prêtait bien. Hélas un changement de propriétaire y mit fin. Heureusement, la Maison pour Tous Rosa Lee Parks lui a ouvert ses portes. Même si son espace s’est drastiquement réduit suite aux inondations, les café littéraires ont pu continuer grâce à la ténacié de Régine Seidel.

Ecrire pour dire la vraie vie, des vrais gens…

L’écriture est sa passion, elle la partage en organisant deux ateliers d’écriture à Montpellier, l’un au CCAS La Treille, l’autre « Les écrits d’Ô » à la Maison pour Tous Rosa Lee Parks de Malbosc. Ecrivaine elle est l’auteur de plusieurs recueils de poésies et de nouvelles où elle révèle son univers poétique avec son empathie naturelle au monde et sa lucidité parfois décapante.

 « D’aussi loin que je me souvienne, dit-elle, j’ai toujours voulu écrire pour dire la vraie vie, des vrais gens, le socle de toute société ». Les poésies comme le recueil de nouvelles sont en prise avec le réel et se veulent dire la Vie à travers le regard d’une femme née au vingtième siècle et qui se sent à l’aise dans ce vingt et unième siècle adolescent déjà ».

Marie Tuyet, auteure en poésie et contes philosophiques, précise son appréciation élogieuse de l’écriture de Régine Seidel : « Elle a le verbe qui sonne, qui coupe, qui tranche, qui cisaille, et vous emporte dans un tourbillon de sons, de sens, où l'humour n'est jamais loin, comme pour nous rappeler que derrière le drame ou le gris des existences, ne pas se prendre au sérieux est déjà une première étape vers un peu plus de légèreté et de bonheur ».

Alors n’hésitez pas, en un clic vous pouvez accéder à l’ensemble de la bibliographie de Régine Seidel et découvrir sa dernière publication : « Belle-mère garce ou sainte ? A l'usage des belles-mères, des belles-filles et des fils ». Un cadeau de Noël peut-être !

Pour en savoir davantage de son œuvre et ses activités : http://regine.seidel.fr

 

 

12:28 Publié dans Actualités, Associations, comité de quartier, Livre, Loisirs/Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.