UA-71725595-1 UA-71725595-1

27/10/2016

Malbosc – « I like movies » : Faites du théâtre tout un cinéma ! Un atelier ludique pour découvrir le théâtre

« Un jour j’ai poussé la porte des « Ateliers théâtre méridionaux » de Montpellier. Aujourd’hui, je suis acteur professionnel depuis 1999.» En quelques mots, Eric Doussaud, comédien, lecteur et chanteur, retrace l’origine de sa passion dont il a fait son métier. « Sur les bancs de l’école primaire j’assiste à un un spectacle du magicien Renato qui me subjugue et fascine. J’en ai d’ailleurs conservé la plaquette. Ce jour là j’ai ressenti comme un déclic, déclencheur en moi de cette vocation d’acteur ».

montpellier,malbosc,cie des grands enfants,eric doussaud

 Eric Doussaud, comédien, lecteur et chanteur.

Avec d’autres professionnels, il propose au sein d’une compagnie théâtrale professionnelle*, la création de spectacles tout publicde théâtre, lecture, chanson, ainsi que la formation au travail du comédien lors d’ateliers et stages thématiques. « Cette année à Malbosc, nous proposons un atelier pour tous, adultes et adolescents. Point n’est besoin d’avoir fait du théâtre. Ensemble nous allons découvrir, apprendre, se perfectionner dans une démarche ludique ».

« Le théâtre se vit comme dans un autre monde »

La différence et l’originalité de cette démarche est de choisir dans l’univers filmographique des films de toute origine, de toutes époques, comme supports de jeu et de recréer des extraits de ces films célèbres, policier, comédie, dramatique, aventure, burlesque ... « Bien évidemment nous ne sommes pas dans l’imitation, souligne Eric Doussaud, nous restons centrés sur le personnage, son histoire, ses émotions… et nous invitons chacun à se les approprier ».

Et puis au-delà de l’apprentissage, cette expérimentation permet aussi de mesurer : « Comment le théâtre ouvre l’accès à un rêve dans un espace temps où le public est hors de la réalité, de ses soucis du quotidien, et se vit comme dans un autre monde ».

Cie des Grands enfants, atelier tous les mardis, hors congés scolaires, de 20 h 30 à 22 h 30, M pT Rosa Lee Parks, Tram ligne 1 arrêt Malbosc. Contact. 06.65.02.71.07 ou grandsenfants@hotmail.com

25/10/2016

Malbosc – Nouvelle initiative de la Compagnie des Sherpas : cours d’improvisation théâtrale à la MpT pour les enfants

La Compagnie des Sherpas noue de nouveaux liens avec Malbosc. Bien connue des Malbosciens pour avoir programmé deux saisons durant des spectacles d’impro, elle y a renoncé faute de disposer de la salle de spectacles, hors service depuis les inondations de l’automne 2013.

montpellier,malbosc,compagnie des sherpas,david baux,marie-elisabeth nore

Pour cette saison David Baux et Marie-Elisabeth Nore proposent des cours d’improvisation théâtrale pour enfants de 8-12 ans. « Le but est d’apprendre les notions de l’improvisation théâtrale avec notre méthode LPAEL déclinée ainsi : lieu, personnage, action, élément déclencheur,lâcher-prise ». Les enfant se l’approprient aisément et sont capables d’improviser des petites saynètes humoristiques ou poétiques avec ou sans paroles de 2 à 4 minutes.

Il s’agit tout simplement de se faire plaisir et rire, mais aussi de travailler pour présenter un spectacle de fin d’année. C’est le second objectif de la démarche, un vrai challenge pour les enfant de présenter leurs créations en jouant devant un public !

Improvisation théâtrale pour enfants de 8-12 ans, 25 cours hors vacances scolaires190 € . Mercredi de 16 h à 17 h 30, Maison pour Tous Rosa Lee Parks, Tram ligne 1 arrêt Malbosc Contact 06 70 75 36 31.

24/10/2016

Malbosc – Eïki organise un stage pour apprendre manga et bande dessinée à la Maison pour Tous

L’atelier Manga a repris ses cours à la Maison pour Tous. L'association EÏKI « L'âme des créatifs »propose depuis deux ans ce type d’ateliers, lieu d'une première formation artistique. « De la même façon que l'on aborde une formation musicale pour le plaisir ou avec l'objectif d'intégrer un conservatoire de musique, notre atelier permet aux artistes amateurs d'étudier en profondeur leur passion pour le manga, la bande dessinée, ou encore l'illustration », précise Youcef Tarzout à l’origine d’Eïki. Avec Marc-Henry Debidour et David Getrey, ce trio de passionnés de cet art qu’ils pratiquent d’une manière professionnelle, souhaitent transférer leur expérience et savoir-faire.

DSC_0008.JPG

Cet atelier offre aux élèves une façon nouvelle de s'exprimer. Les outils et les techniques d'art appliqués enseignés sont évidemment l’ABC du travail de l'image, mais l’intérêt de ce style de BD est qu’il permet d'obtenir rapidement des résultats probants. Son enseignement, basé sur un apprentissage ludique et dynamique, a pour mérite de mettre en confiance les artistes en herbe, dès la première séance.

Imaginer, élaborer des histoires

Le travail s'organise autour d'exercices de création et de reproduction. Les élèves bénéficient de documentation, de modèles, pour nourrir leur créativité. Le support théorique leur permet de décomposer les images pour s'en inspirer intelligemment. « L'idée est que, les participants expriment leurs idées sur papier,comme lors d'un travail d'écriture mais sans la contrainte formelle de verbalisation. Ils les organisent ainsi, même s'ils n'ont pas les mots pour définir leurs émotions. Les premières illustrations réussies, nous commençons à imaginer et élaborer des histoires ». Cette démarche est soutenue par une initiation aux techniques narratives.

Le trio des animateurs :

Youcef Tarzout, Marc-Henry Debidour et David Getrey.

Assemblée création 01_10_14.jpg

Les élèves parviennent ainsi à articuler des histoires courtes. Au delà de la création de leur propre bande dessinée, l'idée est de leur faire prendre conscience d'une dimension créative et ludique, liée à l'effort et au travail. Ainsi Mathieu, 15ans, après son cours d'essai en convient : « C'est exactement ce que j'attendais. Je veux intégrer l'ESMA après le lycée, ces cours sont parfaits pour mettre toutes les chances de mon côté ! »

EÏKI organise 2 stages Manga de 12 participants chacun pour un public d’enfants à partir de 8 ans du lundi 24 au vendredi 28 octobre, l’un MpT Rosa Lee Parks le matin de 10 h à 12 h MpT, l’autre MpT Albert Camus de 14 h à 16 h.Tarif 75 €, réservation 06 63 15 73 06.

DSC_0009.JPG

15/10/2016

PET Photos. Une mise en lumière d’animaux de compagnie et de leurs maîtres révèle un bonheur de vivre

Fin 2015, quatre Maisons pour tous ont accueilli des Montpelliérains pour des séances photos en studio avec leur animal préféré. Cette initiative exceptionnelle s’inscrit dans des actions diversifiées « d’une politique de l'animal de la Ville de Montpellier avec pour objectif d'harmoniser la cohabitation entre les Montpelliérains et les animaux domestiques ».

Témoignage recueilli lors du vernissage de « Pet Portraits auprès d’Agnès et Christian James, résidants à Malbosc depuis plus de 10 ans.

Pourquoi avoir accepté cette expérimentation ?

Agnès. Passant à la MpT nous avons bien volontiers répondu à une proposition inattendue, spontanée : participer à une exposition photos avec notre animal de compagnie, notre chien Milord. Plus tard, nous avons été invités à effectuer les essais de la fameuse séance de photos avec notre chien. Et là, surprise, une salle avait été aménagée en studio photos. Plus d’une dizaine de personnes étaient présentes dans une semi obscurité. Il y avait des professeurs, des personnes en formation-perfectionnement des assistants et beaucoup de matériel.

Milord s’est prêté au jeu, n’a pas aboyé et a exécuté sagement tout ce qui lui a été demandé. Une dizaine d’épreuves a été rapidement réalisée dans une ambiance chaleureuse et appliquée ! Chacun essayait de faire de son mieux !

AGNESetC.jpg

Aujourd’hui à ce vernissage votre sentiment ?

Christian. « Il est apaisant de constater que les photos sont magnifiques, essentiellement car les visages humains et animaliers trahissent une certaine fierté et une grande joie de vivre l’instant ensemble. D’évidence les photographes ont cherché et réussi à saisir la seconde qui fixe à jamais la complicité et l’intimité entre animaux et humains. C’est bien de l’art ».

Cette exposition reste légère, anecdotique ?

Agnès et Christian d’une même voix. « D’un certain point de vue, l’événement peut paraître banal. Pourtant cette attention, proposée dans les MPT de la Ville, relève d’une idée originale et presque hors du temps organisée sans prétention, uniquement pour le plaisir.

Elle témoigne enfin que pour certains - ils sont en exposition - le bonheur c’est aussi de vivre avec un animal, dit de compagnie, qui leur apporte beaucoup au quotidien. Bravo et merci ! »

« Pet Portrait » actuellement à la Maison pour Tous Georges Brassens, Hauts de Massanne.

10:56 Publié dans Actualités, Maison pour tous, Photos/Dessins | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : montpellier, malbosc, hauts de massanne, pet photos | | | |

13/10/2016

Malbosc - Le réseau Femmes Actives Mouv’ offre une dynamique de réussite professionnelle

Dominique, Lucette, Sophie, Alexandra, Christine, Catherine…, une vingtaine d’adhérentes de Femmes Actives Mouv' se retrouvent pour leur réunion mensuelle à la MpT Rosa Lee Parks. Qui sont-elles ? Les unes sont consultante, graphiste, expert comptable.. ; d’autres photographe, artiste peintre, créatrice de bijoux.. ; d’autres encore naturothérapeute, réflexologue… Si elles toutes représentent un éventail de professions dans des secteurs très différents, l’association Femmes Actives Mouv a su les réunir.

Un vrai réseau professionnel

A l’origine de sa création, Claudine Vergaert définit FAM : «Comme un réseau professionnel qui apporte un large panel d’activités et d’outils sur la communication et, de plus en plus, une approche des techniques commerciales ». Aujourd’hui, deux à trois rencontres par semaine sont organisées pour apprendre, travailler, échanger, se prodiguer des conseils. « Le tout se fait dans une ambiance conviviale et bienveillante qui sont le fondement de l’association pour permettre à toutes de travailler et, également, se recommander, cela fonctionne très bien ! »

Le nombre d’adhérentes ne cesse de progresser. Manifestement l’association répond aux attentes des femmes. Elles sont de toutes les régions de France mais viennent aussi de Belgique, Italie, Espagne, Mexique, Vénézuela…Pour répondre à cette affluence une antenne Nimes-Alès a été créée.

Femmes Actives Mouv marche bien et se développe au niveau professionnel. « Sa notoriété traduit une reconnaissance de son expertise. Les femmes créatrices d’entreprises en bénéficient, mais aussi les femmes chefs d’entreprises, installées depuis longtemps parfois, y trouvent de nouvelles ressources pour progresser encore ».

Un stand à la Foire Internationale

Ce réseau, même s’il est connu et reconnu, se veut toujours ouvert et dynamique. FAM et son réseau professionnel, le FAM CLUB Entreprises seront à la Foire Internationale de Montpellier, du 7 au 17 octobre. « Participer à cette manifestation, donne l’occasion aux adhérentes de découvrir une nouvelle manière de communiquer, dans des conditions rassurantes. Quand on crée une nouvelle activité, on doit, constamment, faire des choses pour la première fois ! Etre ensemble, dans de bonnes conditions et bien préparé, aide grandement », souligne Claudine Vergaert.

1FAMactiv.jpg

Cet événement offre une belle opportunité aux femmes, en recherche d’emploi ou salariées - porteuses d’un projet -, créatrice d’entreprise, chef d’entreprise, étudiante… Claudine Vergaert les invite à partager un moment de convivialité et de bienveillance.« Quelque soit votre âge et compétences. Vous serez, telle que vous êtes, la bienvenue au stand de Femmes Actives Mouv’ ».

Rendez-vous Foire Internationale de Montpellier, du vendredi 7 au lundi 17 octobre, stand n°01, entrée Hall 2. Contact 06 32 73 39 30 et www.femmes-actives-mouv.fr

 

18:08 Publié dans Actualités, Associations, Economie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : montpellier, femmes actives mouv, claudine vergaert | | | |

Lycée Jean Monnet - Challenge des BTS : créer une entreprise en 48 h !

Démarche pédagogique innovante de « Monnet Start Up Lab ». Le Lycée Jean Monnet de Montpellier organise un concours d’entreprises pour « inciter les étudiants à être entreprenants, mettre en pratique les enseignements de leurs professeurs, s'engager sur leur territoire, croire en eux et agir pour construire le monde de demain ».

Ce n’est pas un concours comme les autres pour les étudiants de BTS 2e année. Deux jours durant, les 13 et 14 octobre, au sein de ce "Monnet Start’Up Lab", il offre une nouvelle démarche pédagogique aux lycéens pour créer une entreprise en 48 heures, en utilisant les outils et les méthodes des start'up les plus innovantes.

Pour les aider dans cette démarche, les étudiants organisateurs ont sollicité des responsables d’entreprises. Leur implication se traduira par un coaching des équipes d’étudiants sur ces 2 jours, pour les accompagner, les aider à exprimer leurs idées et leur démarche. Et puis au-delà des offres d'emplois ou de stages émergeront peut-être.

Nul doute que cette expérimentation sera source d’enseignements tant pour les initiateurs que les participants. L’équipe d’étudiants qui la pilote y croit, tout simplement : « Parce que les lycéens d'aujourd'hui sont les entrepreneurs de demain. Parce que nous croyons aux étudiants entreprenants, qu'ils soient innovants ou pas, qu'ils créent une entreprise ou pas, femme ou homme, en quartier prioritaire ou non, quelque soit leur ambition ou leur inspiration ... »

Contact Francine Sanninno 06 88 82 46 35 ou ddetp.monnet34@ac-montpellier.fr

17:44 Publié dans Actualités, Education | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : montpellier, lycée jean monnet, monnet start up lab | | | |

10/10/2016

Malbosc - La formule du café littéraire change et s’enrichit d'une rencontre avec 3 artistes photographe, poétesse et chanteur

1Regine.jpgRégine Seidel innove pour cette nouvelle saison qui se veut « encore plus alléchante », dit-elle. Le jour ne change pas, toujours le mardi soir : « Nous proposons une nouvelle formule avec deux invités, toujours des artistes de la région, avec en parallèle et en dialogue avec une exposition qui pourra être de photos ou de toiles ».

La première de cette formule aura lieu le mardi 11 octobre avec un parcours de l’exposition de photos de David Parenteau, en présence de l’auteur. La soirée littéraire se fera avec Marie Agnès Salehzada, poétesse animatrice de l’émission « Les Jardins d’Isis » sur radio FM+, et Gérard Navarro, auteur et interprète audois accompagné de sa guitare.

Il faut déjà noter l’affiche du café littéraire de novembre avec Bernard Laouadi, auteur compositeur audois et Marie Tuyet, poétesse héraultaise. L’artiste franco-chinoise Shuang GAO ouvrira la soirée et peindra sur la prestation poétique de Marie.

La gratuité de cette soirée offre au public une belle opportunité de découvertes artistiques qui se poursuivent par un temps de rencontres et d’échanges avec les auteurs dans une atmosphère conviviale.

 Calendrier des prochains cafés littéraires, toujours le mardi soir : 15 novembre, 13 décembre, 10 janvier, 7 mars, 25 avril et 16 mai.

Premier rendez-vous mardi 11 octobre à 18 h30 vernissage exposition photos et 19 h 30 soirée littéraire. Maison pour Tous Rosa Lee Parks 04 67 66 34 99, Tram ligne 1, arrêt Malbosc.