UA-71725595-1 UA-71725595-1
Accueil Montpellier Malbosc Euromédecine | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


28/05/2015

Malbosc - Hors de leur quartier des Montpelliérains parlent aux Montpelliérains

Nourdine Bara prend l'initiative de rencontres inter-quartiers

 Déjà connu pour son travail d'écriture « Le Tour de moi en écharpe » et ses différentes interprétations de plus en plus travaillées, Nourdine Bara s'est de tout temps investi dans un travail de proximité avec les habitants de La Paillade, son quartier. Cette démarche au long cours d’un homme soucieux de créer du lien est jalonnée d’actions.P1260853.JPG

La toute dernière a rassemblé une soixantaine de personnes sur les hauts de Malbosc sur la placette proche des jardins familiaux. Au moment du coucher du soleil sur La Paillade, Nourdine a simplement interprété trois de ses textes dans une version épurée. Puis remerciant le public de l’avoir écouté il a ajouté : « Vous l’avez bien compris ces mots, ces textes ne sont qu’un prétexte à une vraie rencontre entre habitants des quatre coins de la ville. Alors profitons de cette soirée pour faire connaissance, discuter, échanger pour mieux se connaître ! » Ce qui s’est fait tout naturellement autour du café, chocolat chaud et des gâteaux apportés par les uns et les autres. 

Se parler pour retrouver le goût de l’autre 

Pour Nourdine Bara c’est en quelque sorte le pendant artistique des ré-publications déjà faites aux Arceaux, Petit Bard, La Paillade et tout récemment à Béziers. « Nous offrons l'hospitalité que nous avons toujours pratiquée pour le plaisir de recevoir pour échanger et se connaître avec nos hôtes. Avec mes copains nous faisons des choses ensemble dans notre quartier et nous avons envie de le faire savoir autour de nous ».Leur objectif est d’inscrire dans le quotidien ce type de démarche, pour réapprendre à tisser du lien pour retrouver le goût de l'autre.

P1260801.JPG

Un travail qu’il considère aujourd’hui urgent de faire après les événements dramatiques des attentats. « Tout le monde est en quelque sorte encore à vif, il nous faut retrouver de la sérénité ». Mais ce n’est guère évident car lors de la période d’élection qui a suivi les tensions ont été ravivées dans le quartier, chaque parti enrôlant ses militants qui s'affrontent. « Parfois nous avons l’impression de ne pas avoir la paix entre 2 consultations électorales ».

P1260845.JPG

Nourdine Bara reste cependant optimiste. « J'ai conscience qu'il reste bien des rencontres  à faire. Des rencontres en circuit court en quelque sorte dans les quartiers de Montpellier et d’ailleurs pour parler ensemble tout simplement ».

P1260809.JPG

A voir sur LCP « Escale à Montpellier » avec Aïda Touihri dans "Cité Gagnant"

le samedi 30 mai à 18h30 ainsi qu'en replay

Commentaires

Une chose m'intrigue: pourquoi les gens en photo sont habillés en doudounes? on est fin mai et la t° avoisine les 30°C... une explication?

Écrit par : Youssoufa | 29/05/2015

Les commentaires sont fermés.