UA-71725595-1 UA-71725595-1
Accueil Montpellier Malbosc Euromédecine | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


28/02/2014

Six heures de spectacles non-stop des jeunes artistes de CaphArtnaüm

Danse contemporaine, hip-hop, théâtre, improvisations, concerts….. Un public de quelque 200 personnes a suivi six heures durant les spectacles simultanés de danses et de théâtre pour cette 5° édition de CaphARTnaüm, le tremplin artistique des jeunes Montpelliérains. Une trentaine d’entre eux ont participé à cet événement qui se veut pluridisciplinaire. Johanna Shlesinger, responsable de la Maison pour Tous, l’a souligné : « Ce festival leur appartient, il se construit sur leur participation, nous les accompagnons dans son organisation. Nous essayons de leur laisser une grande liberté de création pour qu’ils proposent des événements uniques, qui leur ressemblent ».

caphartnaum140215-24.jpg

Aurélie Peyrou, animatrice de la MpT, a orchestré une nouvelle fois le programme de cet événement trop riche en prestations pour les citer toutes. Il faut cependant noter celle d’Alliance Origins avec un crew de danse hip-hop très dynamique, plein de peps, donné en sus de toutes leurs performances. Et puis aussi celle des Impropithèques qui ont animé la soirée avec des improvisations de théâtre, de danse et de musique. Et enfin le partenariat de l'association SAFE ART qui promeut d’une façon remarquable les arts de la rue, et le concert de clôture exclusivement féminin… 

8Dance.jpg

Mais le spectacle vraiment remarquable restera « R.I.P Androïd », une création d’Abraxas Dance Company. Une première révélation dont on reparlera probablement encore à Malbosc, Montpellier… et à Bali !

26/02/2014

Journée des maladies rares samedi 1er mars place de la Comédie

Samedi 1 mars 2014 se tient à Montpellier sur la place de la Comédie, la Journée des Maladies Rares, une manifestation de sensibilisation, coordonnée et organisée par des associations et collectifs de patients.

MaladieRare.jpg

Marathon lecture de la liste intégrale des 7000 maladies rares : en 2012 c’était une première mondiale ! Cette année, pour la 3ème fois, cette lecture si particulière se poursuivra pour souligner l’importance de chaque pathologie, de chaque malade. Le public est invité à y participer pour qu’une fois au moins, au coeur de la cité, en solidarité avec les patients, soient prononcés les noms de leurs affections.

« Ensemble pour un meilleur accompagnement ». Comme les années précédentes de nombreux artistes se produiront tout au long de la journée sur scène et autour des stands des associations. Diverses animations et rencontres seront organisées sur place. 

Anjj (variété française pop rock). Angélique dans «Impossible» (danse). Beata Dreisigova (folk slo­vaque). Bina Ranaivoson (chant). Cole (graffeur peintre). Corinne, professeur chorégraphe «Danse avec la tour» et «Estrella Flamenca» (danse). Délice (pop rock acoustique). Eric Freget (chanson). Gaël Allier (variété). Le Zbulb’ (théâtre et allitération) / Nirina Rakotozafy (lounge) / Patrice Murciano (artiste peintre). The Link (folk pop). Vincent Hoefman (chanson jazzy). Xkaem (blues pop soul).

Chiens d’accompagnement (Handi’Chiens). Clowns contemporains (Collectihihihif). Joutes sur cha­riot (Jeune Lance Sportive Mézoise). Randonnées sur âne pour tous (Sherp’Ânes). Massage bien-être (Stéphane Pokhara et son équipe). Joëlettes (EnVol). Maquillage pour enfants (Virginie Joch­mans). Atelier arts plastiques pour enfants (Solim Pitassa, Mariama Camara, Darya Zagorskaya). Têtes géantes (Compagnie Gulliver). Interprétation en langue des signes (Association Socioculturelle Bilingue Frédéric Peyson ).

 Contact collectif 06.83.45.55.49 - 06.28.32.46.87

Communiqué en PJ

22:15 Publié dans Actualités, Associations, Famille | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : maladies rares, montpellier, handichiens | | | |

22/02/2014

Succès de la grève : le collège Rabelais aura des moyens pour bien fonctionner à la rentrée

Après 3 jours d’actions enseignants et parents obtiennent satifaction. Ce vendredi matin la rentrée des élèves a été accompagnée par un concert de casseroles. Des parents et des professeurs en grève saluaient ainsi, ensemble, leur troisième journée de mobilisation pour obtenir la restitution des heures supprimées c’est à dire des moyens indispensables au bon fonctionnement de l’établissement. Au fil du temps cette manifestation s’est transformée en concert de percussions de qualité avec la prestation de jeunes filles élèves de 3ème.

Il régnait alors sur le parvis une ambiance festive et bon enfant qui, soudain à 10 h 30, s’est faite très sérieuse. L’Inspection d'académie annonçait qu'elle souhaitait faire une proposition aux enseignants. Ils en ont aussitôt pris connaissance en assemblée générale.

Cette proposition étant jugée satisfaisante tant par les parents d’élèves que les enseignants, ils ont publié un communiqué informant de la fin de la mobilisation et le résultat de la négociation. "Sensible à l’inquiétude manifestée par l’ensemble de la communauté éducative du collège et à la légitimité de nos demandes, l’Inspection d’Académie a revu à la hausse la dotation allouée à l’établissement. Les cours reprendront dès le vendredi 21 février". .

L’accord obtenu a été présenté aux parents lors d’une assemblée générale. Un compte-rendu de cette réunion sera en ligne sur http://rabelaisencolere.canalblog.com/

 

Après l’opération « Collège mort »mercredi

un concert de casseroles pour se faire entendre ce jeudi 20

 La mobilisation des enseignants et parents du collège Rabelais ne faiblit pas. Après la journée de grève et de manifestation mardi 18, ils ont simplement eu confirmation que le dossier des heures supprimées aux élèves était bien pris en compte par l'Inspection d'Académie, mais la restitution des heures d’enseignement supprimées est toujours refusée.

L'assemblée générale des parents d'élèves en a pris acte et décidé de d’une opération "collège mort" ce mercredi 19. Un beau succès d’audience puisque seulement une cinquantaine d’élèves sur 570 ont assisté aux cours.

Pour que leur revendication soit enfin entendue, ils donnent ce jeudi 20 un concert de casseroles à l’heure de la rentrée. Les enseignants prendront dans la matinée une décision collégiale sur la suite à donner à ces actions.

P1010513.JPG

Mardi 18 février

Parents et enseignants annoncent

 la rentrée 2014 la plus difficile depuis l'ouverture de Rabelais

Alors que les élèves passent le portail et sont accueillis au sein du collège, la grève des professeurs est effective ce mardi 19 février. Rassemblés avec les parents solidaires sur le parvis ils expriment ensemble leur ressentiment, leur colère et leur revendication. Cette dernière est d’ailleurs toute simple « la restitution des moyens supprimés : les 34 heures de cours hebdomadaires retirées aux élèves ».Revendiquée la veille lors d’une rencontre au rectorat elle nullement été prise en compte car leur a-t-on dit « il y a d’autres priorités ».

Ce refus personne ne le comprend. Parents et professeurs le disent d’une même voix : « le collège scolarise des élèves de milieux sociaux et culturels extrêmement variés, une forte proportion est issue de milieux défavorisés. Cette mixité, dont la réussite est saluée par tous les acteurs de l’éducation nationale concernés, a été rendue possible, sur le long terme, grâce aux efforts et à l’investissement des équipes éducatives et  de la direction et à la qualité des relations avec les parents d’élèves.Mais elle est aussi issue des moyens horaires…. »

Porte-parole des enseignants, Julien Landais souligne que « pour les élèves et l’équipe du collège qui s’apprêtent à vivre en 2014, la rentrée la plus difficile et la moins bien dotée en moyens horaires par élève depuis sa création ». Alors que penser des propos du Ministre de l’Education nationale qui déclarait tout récemment : « Les enseignants n’ont reçu ces dernières années ni la confiance ni les moyens dont ils avaient besoin. Il faut être ambitieux ! », sinon qu’il faudrait les traduire en actes ».  

 

Ressentiments et revendications un florilège de slogans. 

montpellier,malbosc,college rabelais,parents d'élèves,bruno gravina,julien landais

SLOGAN.jpg

Collège Rabelais, n’en faites pas un collège au rabais !

Mixité à Rabelais, ici on s’engage, l’Etat de désengage.

Rentrée 2014 au rabais à Rabelais, solde d’Etat 3e démarque.

La réussite ne se décrète pas, elle se construit.

P1010525.JPG

Agissons pour la restitution des moyens d’enseignement.

Défendons notre collège pour la réussite de tous.

Rabelais, une trop belle réussite ?

Projets innovants, moyens affligeants.

L’Etat tire sur les langues, Rabelais tire la langue….

montpellier,malbosc,college Rabelais,parents d'élèves,Bruno Gravina,Julien Landais,

 

 

21/02/2014

Premier « Café littéraire » avec Yves Daunès ce vendredi 21 aux Fontaines de Malbosc

Le premier « Café littéraire » ouvert aux talents d’ici ce vendredi 21donne carte blanche à Yves Daunès bien connu dans notre région. Ses récitals, de très beaux textes accompagnés à la guitare, le mènent aussi en Allemagne et en d’autres pays voisins. Cette initiative s’inscrit dans la filiation de l’atelier d’écriture qui fonctionne à Malbosc depuis 4 mois. Son ambition est d’offrir en toute simplicité aux curieux, résidents du quartier et d’ailleurs : « de beaux et bons textes d’une figure représentative de l’activité littéraire de notre région si riche en talent », précise Régine Seidel, auteure montpelliéraine et animatrice de l’atelier d’écriture.

entre 2 chansons.jpg

Chanteur compositeur Yves Daunès écrit ses chansons au fil des jours, souvent sous le charme des beautés de la vie, ou inquiet du développement d’une société. L’humour occupe une place de choix dans son œuvre, soit pour le simple plaisir, soit comme une arme de défense ou d’attaque. AfficheYVESDAUNES.jpgC’est en virtuose qu’il joue avec les mots. Ses mélodies puisent un peu dans tous les rythmes, mais privilégie l’esthétique. Son talent ne se limite pas aux chansons, et ce café littéraire offre aussi l’opportunité d’échanger avec Yves Daunès pour découvrir l’ensemble de son œuvre : comédies musicales, spectacle théâtral, éditions de CD, poèmes… Mais chacun peut déjà consulter le site http://www.yves-daunes.fr/

Chaque mois le café littéraire malboscien mettra à l’honneur un artiste régional porteur d’une forme d’expression littéraire. Le prochain est programmé le vendredi 21 mars. Il fera la part belle à la nouvelle expression littéraire avec une chanteuse à textes qui monte… un nouveau talent montpelliérain : Joséfa.

Ce vendredi 21 février au restaurant Les fontaines de Malbosc à 19 h 30, entrée libre. Tram ligne 1 station Malbosc.

18/02/2014

Portes ouvertes au lycée Jean Monnet mercredi 19 février

Tout savoir sur les enseignements du lycée : Bac L, S, ES, STMG. Options art, danse, musique, arts plastiques, histoire des arts,théâtre, expression dramatique, cinéma, audiovisuel.

Sections européennes allemand, anglais, espagnol.

Enseignement post bac. MANAA, BTS Design Graphique options com et medias numériques ; BTS Négociation et relation clients ; BTS Communication ; Licence Management des Technologies Mulimédias.

Portes ouvertes mercredi 19 février de 9 h à 17 h Lycée Jean Monnet

04 67 10 36 00 et mail : ce.0341736c@ac-montpellier.fr

PortesOuvertesJeanMonnet.jpg

 

Pour en savoir davantage

http://www.lyc-monnet-montpellier.ac-montpellier.fr/

 

Sections européennes au lycée Jean Monnet : allemand, anglais, espagnol. Les sections européennes proposent à des élèves motivés de développer leurs compétences en langues vivantes et leurs connaissances de la culture des pays…/…

Chaque année, plus de 500 élèves choisissent de suivre un enseignement artistique, en facultatif et/ou en spécialité.Le pôle arts dispose donc de moyens importants pour permettre à chaque élève de s'épanouir dans le domaine choisi.

Art Danse. Cet enseignement comporte deux aspects : dans sa composante pratique, l'élève vit une double expérience de "danseur et de compositeur". Il étudie les fondamentaux du mouvement dansé et les règles de composition chorégraphique. Dans sa composante culturelle, l'élève découvre, étudie, analyse des œuvres du patrimoine chorégraphique et de la création contemporaine, à travers l'histoire de la danse, dans son contexte général…/…

Cinéma-Audiovisuel. Il s'agit de développer, puis d'approfondir, son désir de cinéma, de tous les cinémas, à travers l'histoire et l'étude des modes d'expression de cet art (cadre, lumière, montage, ...). Sous la conduite d'un enseignant et d'un professionnel, les élèves s'initient aux techniques de base en réalisant courts métrages de fiction, publicités, reportages, remakes, scénarios sonores .../…

Arts Plastiques. Cette discipline aborde les pratiques du dessin, de la peinture et de l'expression en volume. Il permet d'aboutir à une production mettant en évidence les capacités techniques, le sens de la réflexion et la personnalité de chaque élève…/…

Histoire des Arts. Être en contact avec des œuvres d'art diverses (peinture, sculpture, musique, cinéma, architecture, théâtre, photographie...), analyser celles-ci dans le contexte historique, réfléchir sur l'esthétique... tels sont les objectifs de l'histoire des arts qui permet ainsi aux élèves de se forger une culture solide dans le domaine artistique…/…

Musique. C'est une discipline indispensable à tous ceux qui veulent pratiquer la musique instrumentale en groupe ou le chant choral. Il permet d'acquérir une culture musicale et une pratique individuelle ou collective de la musique…/…

19:22 Publié dans Actualités, Education, Famille | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

16/02/2014

Malbosc - Préavis de grève au collège François Rabelais ce mardi 18 février

Parents d’élèves, enseignants et personnels de la vie scolaire du collège François Rabelais, sont vent debout depuis qu’ils ont appris que le nombre d’heures d'enseignement, allouées à leur établissement, ne permettraient plus d’assurer pour la prochaine rentrée scolaire « la diversité d’offre d’enseignements et la qualité d’accompagnement : ouverture linguistique, sections sportives, soutien aux élèves en difficulté ». Alors même soulignent-ils qu’il est considéré par tous les acteurs de l’éducation comme un modèle de réussite dans l’intégration d’élèves d’origines sociales et culturelles très diverses.  

34 h de cours hebdomadaires supprimées aux élèves ! 

Les heures supprimées – en 2 ans 34 h de cours hebdomadaires – étaient l’une des clefs de cette réussite. « Cette décision est d'autant plus incompréhensible et scandaleuse qu'elle va à l'encontre des déclarations gouvernementales affirmant que l’Éducation est une priorité ». De ce fait les projets d'aide aux élèves en difficulté ne pourront plus être menés à bien. « Et pourtant notre collège est au confluent de quartiers dans lesquels une majorité de familles connaissent des difficultés sociales et économiques considérables »

Faute d’obtenir des garanties sur la restitution de ces moyens, les personnels de vie scolaire et les enseignants, soutenus par les parents d’élèves, cesseront le travail à partir de ce mardi 18 février.

15/02/2014

Au sein de ce nouveau quartier un « atelier » pour jouer ensemble avec les mots afin d’écrire pour le plaisir

Ouvert en septembre 2013, l’atelier d’écriture créé au sein de l’association Malbosc Bouge est animé par des bénévoles, professionnels de l’écriture à divers titres : Régine Nobécourt Seidel, Danielle Morel, Michel Morel et Jean-Paul Barré. « Il s’adresse aux adultes, du quartier et d’ailleurs, qui peuvent ainsi prendre la parole et surtout la plume et le stylo pour dire leurs rêves, leurs sentiments, écrire une fiction ou la réalité ancrée dans leur quotidien. Chacun à sa façon humoristique, descriptive, poétique, voire romanesque…, précise Michel Morel ».

ATELIER6.jpg

Un rendez-vous hebdomadaire animé par des bénévoles

Aujourd’hui, après 4 mois d’expérimentation il est, pour une dizaine de personnes assidues, un lieu de rencontres chaleureuses et productives. Cet atelier se révèle aussi un lieu d’écoute mutuelle et de liberté dans le cadre de contraintes des techniques d’écriture. Cette impression de liberté est renforcée par la richesse de l’imagination de chacun dans la création de textes. L’émulation réciproque et son effet de boule de neige fait soudain surgir au coin d’une phrase l’inattendu, parfois sombre, émouvant ou amusant… « C’est un rendez-vous incontournable dans la turbulence des semaines. Echanges multiples, écritures toujours, poésie et récit, souligne Régine Seidel. Toutes les expressions écrites y sont proposées et sollicitées. Il est ouvert à tous ceux qui aiment jouer avec les mots aussi bien qu’à tous ceux qui souhaitent pouvoir enfin mettre en mots un projet personnel ». Et déjà un autre projet se profile en filigrane : « Pourquoi ne pas éditer nos écrits pour les partager ? » 

Et bientôt un « Café littéraire » ! 

De plus, le succès et la vitalité de cet atelier d’écriture confortent les animateurs dans l’idée de créer un « Café littéraire », propre à ce nouveau quartier. Enthousiaste déjà, Régine Nobécourt Seidel le perçoit « comme un lieu convivial où tous les résidents curieux de beaux et bons textes pourraient rencontrer mensuellement une figure représentative de l’activité littéraire de notre région si riche en talents, et ce en toute simplicité. » La « première » de cet événement aura lieu aux « Fontaines de Malbosc » le vendredi 21 février. Ce sera une carte blanche donnée au chanteur-compositeur Yves Daunès, pour des textes accompagnés à la guitare. 

montpellier,malbosc,atelier écriture,régine seidel nbécourt écrivaine,michel morel,danielle morel,jean-paul barré,café littéraire,yves daunès chanteur compositeur

 

Contact. : 09 72 23 49 90 ou présidence@malbosc-bouge.fr

Atelier d’écriture tous les lundis de 18 h à 20 h Maison pour Tous Rosa Lee Parks, salle Aimé Césaire.