UA-71725595-1 UA-71725595-1
Accueil Montpellier Malbosc Euromédecine | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


29/01/2014

Malbosc – Le grand écart entre discours convenus et réalité de la ZAC ?

Présence de nombre d’élus, discours, rituel du scellement de la première pierre, interview et petits fours…, rien n’a manqué à cette manifestation officielle annonçant la construction du bureau de poste.  

2INAUGU.jpg

Tout le monde y a apparemment trouvé son compte. Des quelques SDF qui ont profité de l’aubaine du buffet, jusqu’aux spectateurs dubitatifs ou sceptiques qui se sont réjouis de voir le bassin de rétention sous la supérette et la place Saint Fiacre soigneusement nettoyés la veille. Ces dossiers transmis par le comité de quartier à la ville attendaient depuis des semaines, voire des mois d’être réglés. Alors pourquoi ne pas rêver à la pose d’autres pierres, tous les problèmes seraient réglés. Hélas le temps des premières pierres est terminé. Le dossier de presse l’affirme le bureau de poste est « la dernière pièce de la ZAC de Malbosc » ! 

Au-delà d’une image d’Epinal une réalité bien différente ? 

Reste encore l’image donnée de ce quartier dans les discours et le dossier de presse. « Malbosc agréable à vivre, jouit d’une localisation idéale… Ce quartier a répondu, à travers une offre de grande qualité, à une demande en logements fortement exprimée dans ce secteur de la ville… Il offre aux habitants et usagers du secteur une qualité de vie appréciable au quotidien… »

2CDQ.jpg

Loin d’être faux ces propos manquent pour le moins de nuances. Ils tombent cependant fort à propos pour alimenter la démarche de concertation avec les habitants sur l’aménagement urbain entreprise par le comité de quartier. Ses bénévoles arpentent actuellement le quartier pour recenser ce qui n’a pas été fait ou ce qu’il faudrait faire en matière de passages piétons non protégés, vitesse, trottoirs, poubelles, parcs enfants, circulation, etc. Parallèlement des cahiers sont à disposition des habitants dans les commerces du quartier pour recueillir leurs sentiments et suggestions.

La synthèse faite, une lettre de doléances sera adressée aux élus. Ces doléances écorneront-elles l’image d’Epinal qu’ils donnent de Malbosc ? 

NB. Pour faciliter ce travail le comité de quartier a demandé l’état de lieux effectué par la Serm et la ville avant la rétrocession de la ZAC, à ce jour ce document lui a été refusé.

Les commentaires sont fermés.