UA-71725595-1 UA-71725595-1
Accueil Montpellier Malbosc Euromédecine | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


30/09/2013

Parcours linguistiques et sections sports études font l'attractivité du collège Rabelais

Pour la première fois l’effectif du collège Rabelais dépasse les 600 élèves. D’évidence la rentrée scolaire 2013 confirme l’attractivité du collège François Rabelais qui compte aujourd’hui plus de 600 élèves, dont quelque 200 élèves venant des écoles primaires de Malbosc.

« L’offre de l’enseignement de langues vivantes et les sections de sports-études y contribuent, précise Philippe Cros, le principal. Le parcours linguistique des élèves est bilingue pour l’ensemble des collégiens langues dès la 6e .C’est une volonté politique de l’établissement ». Les collégiens ont ainsi le choix entre l’allemand, l’espagnol, l’anglais (et bientôt l’italien). Dès la 4e une section européenne existe pour ces 3 langues. De plus la section internationale de chinois ouverte il y a 2 ans connaît un développement exceptionnel et compte aujourd’hui 69 élèves sur 3 niveaux. Une soixantaine d’élèves ont opté pour la filière sport études dont une cinquantaine pour la section handball qui a un partenariat avec le MAHB. Une quinzaine ont choisi la section escalade, créée il y a 2 ans.

P1210316.JPG

Aux côtés du principal Philippe Cros son adjointe Sylvie Macaux 

Une équipe de direction renforcée

Avec cet effectif l’établissement est proche de sa capacité d’accueil maximale théorique, il reste seulement 2 classes supplémentaires possibles. « Cette croissance des effectifs interroge sur l’avenir et nécessite d’engager une réflexion sur comment accueillir le potentiel des élèves, et ce d’autant que le quartier se développe encore, souligne Philippe Cros ».

Sylvie Macaux est la nouvelle principale adjointe, un poste récemment créé au collège Rabelais. Auparavant elle a travaillé une dizaine d’année en entreprise a rejoint l’Education Nationale comme professeur d’économie gestion dans le Tarn puis, l’Hérault puis intégré le corps du personnel de direction. Le fonctionnement du collège est assuré par un personnel de 70 personnes dont 45 professeurs

Le collège François Rabelais est situé au 200 rue de Malbosc, en face du lycée Jean Monnet.

Pour s’informer 04 99 77 21 21 ou http://etab.ac-montpellier.fr/0342131g/ ou encore auprès de l’association parents d’élèves FCPE : http://collegerabelais.blogspot.fr/

29/09/2013

Des producteurs davantage présents sur les quartiers aux marchés paysans de l'Hérault

« Du producteur au consommateur », ce slogan des circuits courts se traduit par une présence des producteurs sur les marchés de quartier et le développement des marchés paysans.

FRANCK.jpgDepuis sa création le marché du quartier de Malbosc s’est enrichi de NicolasPAUNER.jpgproducteurs adeptes du circuit court. Il en est ainsi de Franck Maury, paysan éleveur en Aveyron ainsi que de Nicolas Pauner, fromager à la Cavalerie. Tous deux sont présents au marché de Malbosc le mercredi 2 fois par mois.

L’éventail de cette offre de circuit court ou de marchés paysan s’est aussi élargi à proximité par le nouveau marché de Celleneuve voilà un an, puis au printemps dernier  par celui, tout proche, de La Valsière. Ce dernier est une déclinaison du marché paysan de Grabels qui connaît depuis sa création une belle affluence.

En savoir davantage sur les marchés paysans

La lettre d’information des Marchés Paysans Hérault amph-annonces@googlegroups.com permet de mesurer le développement de ces circuits courts et d’en connaître précisément tous les marchés, manifestations et événements.

Il faut noter entre autres pour les semaines à venir : Vailhauquès Festimarché des dolmens dimanche 29 septembre ; Prades-le-Lez concours de tartes, marché paysan dimanche 29 septembre :Celleneuve à Montpellier premier anniversaire mercredi 2 octobre ; Prades-le-Lez « Marché D’jeun’s » dimanche 13 octobre ; Pierres Vives àMontpellier « croquez le territoire mercredi 19 octobre ; Saint-Brès marché paysan circuit court tous les samedis matins.

Pour s’informer. Blog Marchés Paysans du Languedoc Roussillon. Site Marchés Paysans de l’Hérault. Information marchés paysans de l’Hérault. Agenda marchés paysans.

28/09/2013

Tout savoir du programme du premier festival d’hiver du Domaine d’Ô

« Seulement quelques mots pour dire l’enchantement provoqué par « The suit » du théâtre des Bouffes du Nord lors sa première représentation ce vendredi. Un spectacle remarquable salué par des salves d’applaudissements généreux d’un public manifestement subjugué.  Des acteurs merveilleux d’allant et de générosité jouent avec une économie d’effets dans un décor minimaliste mais tout en couleurs fraiches et vives. A partir du quotidien d'un classique triangle amoureux et de son imbrication dans le contexte socio-politique de l’apartheid, vous découvrez la vraie vie ». JPB

De Bernard Pivot à Bertrand Bossard, de Peter Brook à Zimmermann & de Perrot, de Franck Vigroux à Sandrine Clémençon, en passant par le cirque Alfonse, entre danse, théâtre, vidéo, cirque et chansons, entre décor gigantesque et bûcherons canadiens - dans un théâtre en bois ! - la programmation du festival d’hiver joue avec les mots, mélange les formes, secoue avec humour, interroge avec poésie. Multiforme, elle donne une tonalité et un dynamisme particuliers à cette nouvelle saison et promet d’agiter joyeusement le domaine d’O et son nouveau théâtre Claude Carrière.

Domaine d'Ô

Le programme d'hiver en un clic

Afficheprogrdomainedo.jpg

 

16:53 Publié dans Actualités, Loisirs/Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : montpellier, malbosc, domaine d'o | | | |

25/09/2013

Régine Seidel présente à la radio son dernier recueil de nouvelles

Régine Seidel est l’une des animatrices bénévoles de l’atelier d’écriture lancé par le comité de quartier Malbosc-Bouge. Elle est aussi écrivaine. Au printemps dernier elle a publié « Convenances et préjugés », un nouveau recueil de nouvelles. Elle en parlera à la radio ce jeudi avec Marie Agnès Salehzada lors de son émission «Jardin d’Isis».

RegineINTERVIEWradio.jpg

Régine Seidel lors d'une lecture publique de ses oeuvres

« Ces récits courts avec chutes, disent la vie avec ses préjugés et les tabous de notre société étriquée. Ainsi sont évoqués la famille, le divorce, l’adultère, l’adoption, le couple, l’insécurité, la jeunesse, la vieillesse, les femmes et les hommes, le bio et les bobos, l’injustice… Chacun de nous peut s’y retrouver ou reconnaître un voisin, un ami. Chacune des histoires racontées joue avec l’intertextualité ; un clin d’œil est lancé aux œuvres littéraires classiques. Toutefois pas de didactisme mais du sourire, du second degré ! »

A écouter jeudi 26 septembre de 12 h 15 à 12 h 45 sur FM+91.00 à Montpellier et Alliance plus 103.1 Nîmes. http://regine.seidel.free.fr/index.php#

09:16 Publié dans Actualités, comité de quartier, Livre, Loisirs/Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

24/09/2013

Village du Père Soulas - Cours de Zumba

ZUMBA.jpgReprise des cours de Zumba (fitness), le 1er octobre et tous les mardis de 19 h à 20 h, salle polyvalente. Tarif 108 € l’année. Inscriptions et renseignements au 04 67 04 25 29, Centre d’animation du Village du Père Soulas 2452 avenue du Père Soulas, Tram station rond-point du château d’Ô.

16:21 Publié dans Actualités, Associations, Loisirs/Culture, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : montpellier, malbosc, village pere soulas, zumba | | | |

20/09/2013

Plus de 100 exposants annoncés pour le 2e vide-garages ce samedi 21

Après le succès d’audience de la fête du 10e anniversaire du quartier, la 2édition du vide-garages de Malbosc s’annonce exceptionnelle avec plus d’une centaine d’exposants. Et souligne le comité de quartier : « On ne repart jamais les mains vides du vide garage de Malbosc ! » Du camion de pompier de notre enfance aux jeux de sociétés, des livres aux cd, dvd, en passant par la déco, sans oublier les vêtements pour renouveler sa garde robe à moindre frais, chacun peut trouver chaussure à son pied. Une manifestation où l’on peut venir en famille, seul ou avec des amis pour chiner, troquer, discuter, marchander, brader de vieux objets ou encore trouver la perle rare.

Samedi 21 septembre auprès de la Maison pour Tous et sur la coulée verte de 10 h à 16 h. Apéritif à 12 h 30, offert par le comité de quartier, restauration sur place possible. Tram ligne 1 station Malbosc.

14/09/2013

Le paysage et le travail de la vigne d’avant la ZAC de Malbosc : les souvenirs de Jean Galindo

Le témoignage d’anciens, dont celui de Jean Galindo, qu’il vient d’écrire pour sa famille nous permet de connaître de ce qu'était encore la campagne de Montpellier. Sa famille s’installe à Malbosc en 1949 au Clos Saint Roch, route de Grabels et dans un petit mas, aujourd’hui Mas Beau Soleil, sur la colline.

L’enfant de 7 ans d'alors est subjugué par le paysage. « Le soleil couchant étalait une gaze rose sur la ville de Montpellier et à l’horizon le liserai d’argent de la mer séparait les tours de la cathédrale Saint  Pierre du ciel bleu uniforme… Le soleil doucement glissait derrière la colline pour se coucher dans le thym, le fenouil et la menthe sauvage de la garrigue du domaine de La Paillade ». Les éoliennes, aujourd’hui disparues, l’intriguent. Celle du château d’Alco, puis du château d’Endoque et bien d’autres par la suite attirent son attention : « Pour mes yeux d’enfant elles avaient un intérêt plus ludique que pratique ». En fait elles activaient les pompes à eau des grandes propriétés viticoles. 

 

VENDANGESprésentation.jpg

Présentation des raisins des nouvelles vendanges 1952 au Clos St Roch de la famille Galindo (de gauche à droite) : Lucie, les parents Isabelle et Marcos, et Rose

 

Les coupeurs de grappes et porteurs de comportes*

Les petites propriétés disposaient simplement de puits pour récupérer les eaux d’infiltration, et de citernes rudimentaires mais insuffisantes, en particulier l’été où l’eau était indispensable au sulfatage des vignes. « Mon père équipait alors la charrette d’un tonneau de cinq cents  litres et se dirigeait avec son mulet vers l’aqueduc Saint Clément, chemin de La Valsière. Il suffisait alors d’actionner le robinet de puisage positionné au dessus de l’arcade de l’aqueduc pour obtenir l’eau tant désirée ».

VENDANGESpierreGALINDO.jpg

Pierre Galindo transportait le raisin jusqu’au tombereau dans un « banastou« métallique d'un poids de 60 kg, parfois plus (1955).

Au terme de l’été venait le temps des vendanges. « Les coupeurs de grappes devaient jeter le raisin coupé par le sécateur ou la serpette dans le seau et le videur de seaux verser le raisin dans la comporte. Une fois pleine et bien “quichée“(avec une masse en bois) elle était transportée jusqu’à la charrette par deux porteurs munis de “cémaillets“ longs bâtons de bois dont l’ensemble pourrait faire penser à une civière avec son occupant ». Le cheval « Papillon » tractait ensuite la charrette pour les allers et retours entre les vignes et la cave coopérative vinicole de Celleneuve…

 *Comportes en bois étaient préalablement hydratées par des arrosages contrôlés et les cerceaux en fers ajustés pour leur étanchéité.