UA-71725595-1 UA-71725595-1
Accueil Montpellier Malbosc Euromédecine | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


03/02/2013

Euromédecine – Une étude urbaine sur Croix Lavit pour maîtriser l’urbanisation sur le long terme

Au sein du quartier Euromédecine le secteur de Croix Lavit connaît une mutation du fait du départ d’activités économique.s La Ville souhaite l’accompagner en instituant un périmètre d’étude pour en maîtriser l’évolution. Lors de la réunion publique de ce lundi 28, Michaël Delafosse, adjoint délégué à l’Urbanisme, a souligné l’intérêt premier de cette démarche : « Eviter l’urbanisation à la parcelle en mettant en place les outils nécessaires  pour faire muter de manière cohérente et globale un quartier à dominante d’activités vers un secteur mixte d’habitat, bureau, activités, commerces qui nécessite des équipements publics importants, notamment un groupe scolaire ».

3P1180385.jpg

Un public, peu nombreux certes, mais attentif et participatif,

Une démarche plutôt bien accueillie par un public, peu nombreux certes, mais attentif et participatif, et représentant les quartiers Hauts de Massane, Malbosc, Croix Lavit, Hôpitaux-Faculté. Des gens, conscients d’un certain nombre de problèmes, qui ont envie de s’impliquer dans une réflexion, et qui parlent en référence à leur vécu. L’un d’entre eux dénoncera précisément l’urbanisation à la parcelle dont est déjà victime le quartier Croix Lavit avec l’implantation récente d’immeubles (quelques 600 logements) sur les 2 collines. Il soulignera, entre autres, l’imbrication invraisemblable de certains, véritablement encastrés dans la pente, ainsi que l’aberration de trottoirs tellement étroits qu’on ne peut les emprunter ! » Les propositions de l’étude de faisabilité présentée par l’agence Ubak ont d’autant plus séduit ce public.

Le diagnostic et les propositions de l’agence Ubak

« A l’origine Croix Lavit, ce « morceau de ville » à dominante d’activités, voit l’implantation progressive d’immeubles d’habitation suite au départ d’entreprises tertiaires et d’établissements d’enseignement. Or le secteur se caractérise par une faiblesse d’espaces publics et peu de composantes de centralité ».

En conséquence l’’étude urbaine développe des propositions selon quatre grands axes : « Ouvrir le quartier, créer des interfaces avec les quartiers limitrophes et le relier aux grands équipements dont le domaine d’O. Retrouver la géographie du site en créant une promenade plantée sur la crête, des jardins d’eau en point bas et une insertion du bâti dans la pente. Structurer l’espace public : desservir le quartier par une trame viaire maillée et requalifier les rues existantes au profil de la coexistence des flux routiers et doux. Offrir des logements diversifiés avec des logements nouveaux mêlant immeubles collectifs et habitat intermédiaire tout en conservant une mixité logements/activité ».

Il en découle un plan guide, une référence, qui fixe les grands principes de l’évolution de ce secteur sur le long terme, de l’ordre de 20 à 30 ans.

Cette proposition d’instaurer un périmètre d’étude sur le secteur de Croix Lavit est à l’ordre du jour du conseil municipal de ce lundi 4 février

Le secteur Croix Lavit d'Euromédecine se situe au nord de la ville dans le quartier Hôpitaux-Facultés, entre l’avenue Hemingway, l’avenue des Moulins, la route de Ganges, la limite de Grabels.

Elaboration du projet urbain. Au terme de cette réunion publique, Michaël Delafosse a rappelé le programme des ateliers urbains qui s'inscrivent dans la démarche "Imaginons ensemble la ville de demain". Ces ateliers s'adressent à tous et l'ensemble du territoire de la ville y est abordé. Tout le programme sur

www.montpellier2040.fr

Les commentaires sont fermés.