UA-71725595-1 UA-71725595-1

21/09/2012

Malbosc – Les riverains dénoncent les nuisances, insécurité et bruits, de la rue Aglaë Adanson qui traverse le parc. Les élus de la ville leur répondent par un grand silence !

Nombre de courriers, recommandés et courriels, de l'association des usagers et riverains du parc Malbosc, adressés à Mme le Maire, à des élus de la ville et à la conseillère générale, restent aujourd’hui sans réponse. Dans le même temps la ville continue à reprendre en boucle les propos de promotion de la ZAC : « Le parc de Malbosc est un poumon vert exemplaire de 30 ha, lieu d’expression d’une nouvelle forme d’aménagement respectueuse du contexte et des dynamiques écologiques». Des propos pour le moins décalés par rapport à l’appréciation de l’association des riverains.

« En plus du mépris et du déni que nous opposent nos élus, c'est leur incapacité à faire PierreGarcia.jpgrespecter le code de la route et assurer un minimum de sécurité dans le Parc qui nous scandalisent, souligne Pierre Garcia. Nous leur demandons tout simplement de respecter leurs engagements ». Il n’a cessé de les alerter sur les portiques ouverts en permanence ; le trafic routier intense et encore aujourd'hui à vive allure malgré la présence de ralentisseurs ; la circulation des motos et scooters à longueur de journée sur le trottoir longeant la voie forestière…

La demande de l’association porte sur 2 points : « Dans un premier temps et sans délai faire respecter la sécurité des usagers du Parc en interdisant tout circulation sur le trottoir longeant la « voie forestière » ; dans un deuxième temps, interdire complètement toute circulation sur cette voie en fermant définitivement les deux portails d’accès pour respecter la volonté des usagers en redonnant à cette voie, son statut initial de « voie forestière » réservée aux piétons et cyclistes ou aux seuls usages ponctuels des services techniques et de secours ».

Reste une interrogation, les élus retrouveront-ils la plume ou la parole pour y répondre ?

Voieforestiere2.jpg

Des portiques ouverts en permanence

A propos d'un commentaire

« Dommage de ne pas donner une information complète aux lecteurs du Midi Libre, l'article étant à charge sans avoir vérifié les propos du représentant de l’association des riverains et usagers du parc Malbosc».

Ce commentaire d’un élu de la ville suite à l’article publié par Midi Libre le samedi 15 septembre appelle quelques précisions qui valident les propos de l’association.

Le texte de l'article pouvait prêter à confusion car il y a 2 éléments à prendre en compte : d’une part les portails qui doivent interdire toute circulation de véhicules les nuits et le dimanche dans le parc ; et d’autre part les portiques qui limitent l’accès des camions d’une certaine hauteur.

L’association reconnaît que: « Les deux portails sont bien fermés tous les soirs et le dimanche mais à des heures un peu aléatoires… ». Quant aux portiques « Ceux-ci  ne sont pas fonctionnels, les camions les forcent  et  passent en nombre depuis plusieurs mois. »

Par ailleurs l’association confirme: « La seule et unique réponse à nos courriers date du 29 juillet 2009 ; depuis, nos 9 courriers et mails suivants sont restés sans réponse ».

NB. Tout récemment, l’association a été informée par la ville de la commande de nouveaux portiques.

Commentaires

nous demandons la securitee a la citee paul sezanne le chemin qui mene au tram arret haut de massanne car il y a eut trop d agression a mettre des cameras

Écrit par : le gentil | 22/09/2012

Les commentaires sont fermés.