UA-71725595-1 UA-71725595-1
Accueil Montpellier Malbosc Euromédecine | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


30/03/2012

Malbosc – Des élèves accueillent des collégiens espagnols

Chacun des 34 collégiens de Rabelais s’apprête à brandir la petite affichette où ils ont soigneusement inscrit ou colorié  le prénom de celle ou celui qu’il accueille. L’attente est un peu longue et fébrile, soudain leurs homologues Espagnols sont là avec leurs professeurs du collège de Ripollet près de Barcelone.

P1140482.JPG

Ils se retrouvent, se reconnaissent, si certains se saluent un peu gauches avec réserve et d’autres se retrouvent avec joie. La teneur des échanges épistolaires, les affinités qui se sont dessinées y sont pour quelque chose. Tous se rassemblent dans la salle pour un accueil davantage protocolaire avec discours de bienvenue et cadeaux réciproques. Après l’installation dans les familles d’accueil, ils se retrouveront pour dîner familial au collège ce lundi 26 mars.

Le programme de la semaine est dense : journée en Camargue, Aigues-Mortes, visite de la manade Saint-louis, découverte de Montpellier, le Pont du Gard, les arênes de Nimes, un atelier cinéma commun…Un temps riche d’apprentissages dans le quotidien d’une vie familiale qui se renouvellera pour les collégiens Montpelliérains fin avril en Espagne.

P1140447.JPG   P1140459.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1140462.JPGP1140483.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1140487.JPGP1140495.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1140478.JPGP1140484.JPG

 

29/03/2012

Malbosc – Quel avenir pour les jeunes dans les métiers de la mode

La réunion sur les métiers de la mode, organisé par le PIJ dans le cadre du Festival de Fil en aiguille, a rassemblé une quinzaine de jeunes. La majorité d’entre eux était à la recherche d’information sur les différents métiers et les cursus de formation. D’autres comme Mélanie Canet et Marie-Ange Patasse , toutes deux au lycée de Ernest Hemingway à Nîmes filière de la mode et des arts appliqués, s’interrogeaient sur leur devenir.

P1140260.JPG

Marie-Ange et Mélanie envisagent, déjà dans la filière des métiers de la mode, envisagent de poursuivre leur formation après le bac.

« Nous avons choisi cette filière professionnelle, mais nous savons  qu’en ce qui concerne les débouchés ce n’est pas évident ». Si beaucoup de jeunes sont séduits par le côté strass et paillettes de ces métiers, la réalité est toute autre, en particulier dans les métiers de la création c’est parfois la galère. Alors pour y échapper elles pensent toutes deux à poursuivre leurs études après le bac, éventuellement avec une autre orientation. Marie-Ange envisage ainsi l’architecture intérieure, et Mélanie de faire une année de mise à niveau d’arts appliqués (MANAA) pour ensuite enchainer sur un BTS de cette filière. A leur côté Clara les écoute, elle aurait bien choisi les métiers de la mode, mais on l’en a dissuadé. « Aujourd’hui je suis en terminale de secrétariat au Lycée Jules Guesde mais j’ai envie de m’orienter plus tard moi aussi vers l’architecture d’intérieur ».

L’incertitude de leur avenir professionnel et cette réflexion sur d’autres choix ne les empêche pas de s’impliquer à leurs études d’aujourd’hui. Et puis disent-elles d’une même voix « Nous avons la chance d’avoir des parents qui nous encouragent et cela nous motive ».

Pratique. Festival de fil en aiguille 3e édition jusqu’au dimanche 1er avril  Samedi 31 mars, marché des créateurs locaux et adhérents des ateliers stylisme des MPT. Dimanche 1er avril "Puces des couturières". Maison pour Tous Rosa Lee Parks, 04 67 66 34 99. Tram ligne 1, station Malbosc

28/03/2012

Malbosc – De « Fil en Aiguille » en photos avec les instantanés de Christophe Ran à la MPT

Si vous ne connaissez pas encore ce tout jeune « Festival de Fil en Aiguille », dont c’est la 3e édition, n’hésitez pas à le découvrir avec le regard de Christophe Ran. Ses instantanés, photos de grande qualité, rendent un bel hommage à tous ceux qui participent à cet « événement » à l’échelle d’un quartier de Montpellier, initié par la maison pour Tous. « L’an dernier j’ai réalisé toute une série de photos sur le 2e Festival de fil en aiguille dans le cadre d’un exercice de l’atelier photos de la MPT Boris Vian. Ce travail a été très apprécié par les responsables de la MPT Rosa Lee Parks qui m’ont proposé d’en faire une exposition. J’y ai immédiatement souscrit car j’étais content de cette reconnaissance de  mon travail et de plus j’étais séduit par ce projet de partager mes photos ». 

montpellier,malbosc,festival de fil en aiguille,maison pour tous rosa lee parks,christophe ran,exposition photos,atelier photo mpt boris vian

Cet intérêt de Christophe Ran pour la photo remonte à son enfance.  Lorsqu’il voyageait avec ses parents il en prenait pour s’en souvenir. Avec parfois des déconvenues commeChristopheRAN3.JPG par exemple à la Réunion où il avait voulu reproduire la fascination d’une coulée de lave. « J’avais été terriblement déçu du résultat ». Et puis en 2007, lors d’un voyage à Madagascar, il s’y remet après avoir opté pour le numérique. La photo humaniste devient alors sa passion, avec un souci constant. « Voir l’être humain dans ses conditions de vie en particulier lors de mes voyages, et avec toujours un grand respect de la personne ». Dans la vraie vie Christophe Ran est médecin gériâtre.

Autodidacte il s’est inscrit à l’atelier photos de la MPT Boris Vian. Au-delà des aspects techniques, l’histoire de la photo l’intéresse. Il aime particulièrement le travail de Willy Roni et de Martin Parr. Ou encore Jean-Louis Sieff qu’il cite sur son blog : « je me souviens que j’ai passé ma vie à me souvenir ».

Exposition «De fil en aiguille 2011 en images » de Christophe Ran, et pour connaître toutes les facettes de son travail voir « Les dioptries duDr Speed » : www.drspeed.fr.

Jusqu’au dimanche 1er avril. Maison pour Tous Rosa Lee Parks, 04 67 66 34 99. Tram ligne 1, station Malbosc. 

montpellier,malbosc,festival de fil en aiguille,maison pour tous rosa lee parks,christophe ran,exposition photos,atelier photo mpt boris vian

 

 montpellier,malbosc,festival de fil en aiguille,maison pour tous rosa lee parks,christophe ran,exposition photos,atelier photo mpt boris vian montpellier,malbosc,festival de fil en aiguille,maison pour tous rosa lee parks,christophe ran,exposition photos,atelier photo mpt boris vianmontpellier,malbosc,festival de fil en aiguille,maison pour tous rosa lee parks,christophe ran,exposition photos,atelier photo mpt boris vian

               

         

                                                   

montpellier,malbosc,festival de fil en aiguille,maison pour tous rosa lee parks,christophe ran,exposition photos,atelier photo mpt boris vian

27/03/2012

Malbosc – « Du style et des femmes » de Patou Saltet à la MPT

« J’ai choisi délibérément une peinture très colorée. On la qualifie parfois d’espagnole, j’en suis fier mais pour moi elle est simplement sudiste ». Patou Saltet, peintre prolifique, se fait rare en matière d’exposition : une fois l’an, parfois deux. Ce printemps il a accroché ses toiles à Malbosc sur le thème du style et des femmes.

Expo patou Pasquet.jpg

Cet artiste Montpelliérain aime sa ville et sa région. « J’adore peindre les femmes d’ici avec des lèvres charnues, des rondeurs… Et ne dit on pas que c'est à Montpellier qu'il y a les plus belles femmes ». Il a commencé à peindre il y a 15 ans. Pourquoi ? « J’en ai eu envie tout simplement ». Patou est un passionné de peinture. Il est aussi farouchement autodidacte : « C’est mon atout ! » affirme-t-il. Mon travail est basé sur l'ambiguïté des personnages et des sujets, à l'image de ma région ».

Festival d Fil en aiguille : Exposition « Du Style et des Femmes » de Patou Saltet, http://www.patou-saltet.com, jusqu’au dimanche 1er avril. Maison pour Tous Rosa Lee Parks, 04 67 66 34 99. Tram ligne 1, station Malbosc.

P1140253.JPG                              P1140254.JPG

P1140255.JPG                                   

Malbosc – Même en maison de retraite des résidents vont au théâtre !

Ce jeudi après-midi au Domaine d’ô, le rideau du Voyage égaré est à peine tombé que des spectateurs, résidents de l’Ehpad de Malbosc, donnent leur appréciation. Renée : « Magnifique! Cette jeune femme qui a su prendre la scène à elle toute seule c'était P1140071.JPGvraiment fabuleux! Elle a beaucoup de mérite » ; puis Sophie : «J'ai vraiment aimé, en plus avec les cordes c'était beau. Ce qu'elle a fait c'est dur ». Et enfin Georges confie simplement dans un grand sourire : « C'était étrange ».

Aujourd’hui ils sont six résidents de l’Ephad à participer à cette sortie théâtre au Domaine d’Ô, tout proche. Cette proximité facilite les choses, même si le déplacement nécessite une aide de tous les instants pour se déplacer pour des personnes qui ont une mobilité réduite. « Il faut se forcer un peu pour sortir », souligne l’une d’entre elles. Accompagnés de Bérangère et Céline, animatrice, une dizaine de résidents vont ainsi régulièrement aux spectacles du domaine d’Ô. Une démarche d’un parcours théâtral choisi, auquel s’ajouteront probablement des rencontres avec les acteurs, proposé par le Domaine d’Ô pour inciter et favoriser l’accès au théâtre des personnes très âgées, la moyenne d’âge des résidents de l’Ehpad est de 85 ans. Ce qui élargit l’audience des après-midi et offre l’intérêt d’une mixité avec un public souvent scolaire.

Contact. Aurélien Arnaud 04 67 67 31 24 et 06 74 83 66 92. www.domaine-do-34.eu

1Des résidents de l'EHPAD au Théâtre d'Ô.JPG

2Des résidents de l'EHPAD au Thé^tre d'Ô.JPG

 

25/03/2012

Malbosc – Des étudiants à la rencontre des résidents de la Maison de retraite

La plupart d’entre eux n’avait jamais été dans une maison de retraite. Loïc, Vincent, Hadrien, Nicolas, Cédric et Mathilde étudiants de Sup de Co Montpellier viennent de passer toute une journée ce mardi 13 mars à l’Ehpad de Malbosc. Ils y organisaient une intervention de sensibilisation à l’action humanitaire des jeunes en Afrique.  

P1010620.JPG

Ils ont ainsi présenté une action, menée conjointement par l’association Wely et la commune de Tokomadji en Mauritanie, qui consistait à procurer des tables pour l’école du village la première année puis à fournir du matériel médical la deuxième année. Une Scout et Guide de France qui est déjà intervenue au Niger et souhaite travailler dans le monde de l’humanitaire a ensuite témoigné.« Un dialogue sur la nécessité de faire de l’humanitaire aujourd’hui s’est ensuite instauré avec des résidents très réactifs et qui n’ont pas leur langue dans leur poche », soulignent-ils.

P1010625.JPG

Rencontres , discussions, confection de gâteaux pour une collation et réalisation de décorations avec des résidents ont ponctué cette journée. « Car au-delà de la sensibilisation au problème de l’humanitaire, nous sommes venus passer une après-midi auprès des résidents et non pas devant eux. Il nous semble qu’ils en ont été ravis ».

Et puis au terme de cette journée lors d’une rencontre avec Rémi Nguyen, directeur de l’établissement, et Cécile Charles, animatrice, les propos tenus ont entre autres mis l’accent sur la vieillesse, problème de société majeur. 

P1010626.JPG

Cette intervention s’inscrit dans les projets Prométhée Groupe Sup de Co Montpellier qui permettent aux étudiants de travailler en équipe et de renforcer leur implication dans des actions citoyennes et leur ouverture au monde.

Euromédecine – Rencontre intergénérationnelle à l’Ehpad du Mont d’Aurelle

Les petits enfants de la crèche de la Souris Verte ont été chaleureusement accueillis par 25  des résidents de l’Ehpad.  Tous s’étaient déguisés pour fêter carnaval. A         l’initiative de Marie, musicothérapeute, ils ont participé ensemble, pour leur plus grande joie, au « Chef d’orchestre », un jeu qui favorise l'attention et l'écoute des uns et des autres. La rencontre s’est terminée autour d’un goûter de crêpes, et des chansons et des comptines des enfants.

carnaval.JPG