UA-71725595-1 UA-71725595-1

28/02/2012

Euromédecine – « Conditions de travail catastrophiques » le ras le bol des postiers

Trop c’est trop, le personnel de l’établissement PTT d’Euromédecine est en grève ce jeudi matin. Il ne demande aucun privilège si ce n’est des conditions de travail correctes  pour qu’il puisse assurer le service du courrier. Or l’organisation du travail s’est dégradée au fil du temps par la mise en place de semaines « sécables » en fonction d’une charge de travail prévisionnelle moins importante, une répartition se fait par équipe avec moins de personnel. Mais la réalité est autre, le volume de courrier est souvent aussi important et les facteurs ne peuvent guère tenir les objectifs.

P1130735.JPG

Les postiers en grève avec le soutien de quelques usagers, de René Revol, maire de Grabels, et de Philippe Thinès

« Nous l’avons fait savoir à notre direction. La seule réponse que nous avons c’est une menace de sanction pour n’avoir pas effectué la tournée ». Brigitte Dubois, Serge Mazurel et Alexis Riso du syndicat Sud PTT parlent d’une même voix : « Nous condamnons ce type de management et demandons de véritables négociations : l’arrêt des semaines sécables, la création d’emploi et que cette surcharge de travail soit payée en heures supplémentaires ». Faute de négociations, ils envisageront une autre grève. .

P1130730.JPG

 

07:36 Publié dans Actualités, Associations, Economie, Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : montpellier, euromedecine, la poste, grève, facteurs d'avenir | | | |

Commentaires

Alors je ne comprends plus! Surcroit de travail !!!!
Pourquoi depuis un an environ mon courrier est parfaitement distribué ?
Alors que précédemment, pendant plusieurs années, jusque en 2010, le courrier était distribué n'importe comment, chez n'importe qui, malgré l'adresse normalisée complète) J'ai rédigé de multiples réclamations.... Jusqu'au jour sublime ou un postier a signalé à ma caisse de retraite; que je n'habitait plus à l'adresse indiquée !
Après m'être déplacé, rencontré le responsable de Malbosc, après avoir écrit à plusieurs supérieurs hiérarchiques, rien, rien, aucune réponse écrite. Seul le responsable de Malbosc m'a avoué son impuissance face à certains syndiqués....
Donc je ne comprend toujours pas ! Personnellement j'en conclu que le surcroit de travail n'est pas le seul problème.

Écrit par : olivier | 28/02/2012

Entièrement d'accord avec le commentaire précédent sauf que moi je ne reçois toujours pas mes courriers et je ne parle même par des colis-lettre (pas coliposte) qui n'arrivent JAMAIS à mon adresse mais systématiquement quand livrés chez un ami aux alentours de Montpellier ! Qu'ils fassent leurs travail convenablement et on en rediscutera !!!!

Écrit par : sylvie | 01/03/2012

Les commentaires sont fermés.