UA-71725595-1 UA-71725595-1

01/12/2011

Malbosc : Ce quartier que j'aime tant...ou que je déteste

"J'aime mon quartier" la rubrique du Midi Libre du jeudi 23 novembre donne un aperçu de Malbosc ce nouveau quartier.

montpellier,malbosc,zac malbosc,agence saint pierre,marché immobilier,rumeursAprès "Une maison pour tous qui porte bien son nom" publié le dimanche 27 novembre voici ce mercredi 30 novembre :

Malbosc : Les raisons d’un amour ou d’un désamour

et La« Loi du marché » immobilier dément les rumeurs

A suivre Les olives, la recette de Jo Pascal ; Des espaces verts en veux-tu ? En voilà ! ; De multiples atouts garants d’un bel avenir ; La vie associative : un petit monde qui se développe ; Le Malbosc des vignes et du blé de Jean Galindo.

A quelle aune mesurer son attachement au quartier où l’on vit ? A Malbosc, c’est sûr, le clivage est contrasté : on l’aime ou alors pas du tout ! 

montpellier,malbosc,zac malbosc,agence saint pierre,marché immobilier

 Entrée pricipale de Malbosc avec sa Maison pour Tous et la coulée verte

Malbosc, mon quartier que j’aime tant ! Des résidents, les plus nombreux, l’aiment passionnément ou considèrent qu’ils y vivent bien. Certains l’ont délibérément choisi entre autres pour son emplacement à la frontière de la ville, son architecture, la desserte du Tram…, et ne le regrettent en rien. D’autres, y sont venus par un hasard heureux et en sont enchantés. Leurs arguments : dans un quartier tout neuf où tout le monde est nouveau chacun peut trouver sa place au fil du temps. La vie se crée au fur et à mesure que la ZAC se construit, les désagréments du chantier s’effacent au profit de l’habitat, des services et des équipements.

Malbosc, ce quartier que je déteste ! Eh oui, d’autres habitants, une minorité, le détestent, voire le dénigrent et lui prédisent, la ZAC à peine achevée, un avenir bien sombre. A leurs yeux la mixité sociale y est trop importante, les incivilités trop nombreuses, l’entretien du quartier laisse à désirer, le parc en cours d’aménagement se dégrade irrémédiablement, la rue Aglaê Adanson, prolongée par la « voie forestière » du parc est devenue une rue structurante qui permet de traverser le quartier est source de nuisances…. Autant de griefs qui leur font penser ou rêver que l’herbe est bien plus verte ailleurs !

montpellier,malbosc,zac malbosc,agence saint pierre,marché immobilier

La« Loi du marché » immobilier dément les rumeurs

La fréquence des déménagements est parfois évoquée par les tenants d’une dégradation du quartier. Cette mobilité tient pour partie au parc immobilier majoritairement tenu par les investisseurs et aussi à l’importance d’une population jeune et étudiante qui se renouvelle régulièrement.

On peut aussi leur opposer l’impitoyable loi du marché immobilier qui, en matière de location ou d’acquisition de biens, note favorablement Malbosc. D’ailleurs lors d’une transaction très récente, une villa de 100 m2 avec un jardin de 140 m2 se négociait à environ 3500 € le m2, un bien acheté au promoteur il y a 8 ans à 2000 € le m2.

Cette appréciation est corroborée pour partie par le point de vue de Jauffret de Champeaux de l‘agence immobilière de gestion, vente, syndic, Saint Pierre. Une agence de taille moyenne qui entre autres gère à Malbosc 2 copropriétés

Jauffret1.JPGQue pensez-vous de cette rumeur de la dégradation annoncée du quartier ? Je n’y croit pas du tout. Tout d’abord Malbosc est un quartier neuf t possède bien des atouts : des constructions et des extérieurs soignés avec terrasses et jardins. On y respire bien dans ce quartier verdoyant. Et puis il offre un double intérêt : l’accès au centre ville est très facile avec le tramway, et tout aussi facile d’en sortir pour la campagne toute proche ou rejoindre l’autoroute. On peut sans problème faire l’économie d’une seconde voiture. Et puis il dispose de tous les équipements à proximité… »

Qu’en est-il du marché de la location ou de la vente d’appartements ou de villas ? Sur ce plan on peut noter une certaine déception des investisseurs et acquéreurs. Les promoteurs et les commerciaux ont survalorisé Malbosc pour vendre vite et bien. La qualité et la rentabilité annoncée ne sont pas tout à fait celles annoncées. Une villa T4 se loue 950 € hors charges. Quant au F2 il se loue aujourd’hui à 450 € au lieu des 500 € promis. Pourquoi, tout simplement parce qu’il n’est pas en rapport aux moyens financier de la clientèle. D’autant qu’il faut ajouter le coût des charges inhérentes à la qualité du confort offert (ascenseurs, parking, portails, jardins…). Mais ce sont les rendements moyens que l’on connaît dans une ville de Montpellier en pleine mutation. Pour ce qui est de la vente si le prix des appartements et villas haut de gamme connaît un certain tassement, Il n’en est rien de la majorité des autres biens ».

Commentaires

Moi j'aime bien mon quartier de Malbosc, je le trouve fonctionnel, pratique, jeune et beau, ouvert, je pense qu'il y a beaucoup de positivité dans ce quartier, comme dans chaque quartier il y a de petits problème mais sa s'arrangé avec le temps.

Écrit par : HEYWANG | 01/12/2011

Malbosc est un quartier très pratique, qui correspond aux besoins d'étudiants. Après pour le coté Vert, ahum. En dehors du parc en haut de malbosc, le quartier est bien blanc/gris. Il suffit de se faire une idée du quartier en utilisant sa voie principale l'avenue de Fès. Les arbres présent sont entourés de blanc.

Pour le coté dégradation, malheureusement elles sont régulières. Alors certes, pas énorme ou dramatique, mais assez régulière pour pousser les gens à partir.

Écrit par : Robin | 06/12/2011

J'habite à Malbosc non par choix, mais par nécessité financière (j'ai trouvé un F2 à loyer plafonné près de la fac d'Odontologie).
Je trouve ce débat sur les dégradations un peu vain ... des incivilités il y a n'en a pas plus que dans les autres quartiers.

Par contre je trouve ce quartier désespèrement triste !! Surtout la zone 'commerciale' (qui s'étend du supermarché à la rue de Fès). Quel ennui ! J'espère pouvoir me rapprocher du centre un jour.

Pour une famille Malbosc c'est peut-être sympa, mais pour une personne seule c'est très très déprimant ... il n'y a pas beaucoup d'occasion de faire des connaissances.

Écrit par : Cyril | 29/12/2011

Les commentaires sont fermés.