UA-71725595-1 UA-71725595-1
Accueil Montpellier Malbosc Euromédecine | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


31/10/2011

Malbosc - Plus de 500 élèves ont disputé le cross du collège Rabelais

Ce mercredi 19 octobre, les sixièmes et cinquièmes, se sont échappés les premiers pour courir sur la boucle du tracé qui sillonnait le parc Malbosc. Les quatrièmes et troisièmes les ont suivis ensuite. Les uns l’ont disputé avec la fougue de champions qui visaient le podium, d’autres, les plus nombreux,  se sont appliqués pour obtenir un classement correct, une petite minorité ont semblé y participé en dilettante.

2CROSS.JPG

Coupes et médailles pour les lauréats des 3e et 4e sur le podium.

Impitoyable, le classement du chronomètre a sélectionné les temps des 10 meilleurs d’entre eux dans chaque catégorie pour monter, non sans fierté sur le podium, soit 80 élèves sur plus de 500 participants.

Les 8 premiers

Sixième Fille : HNIBIZA Chaymae. Garçon : KHAZOU Icham

Cinquième Fille : CASTANET Joana. Garçon : OUIHLANE Anas

Quatrième Fille : BOUKHALFA BENNAI Hakima. Garçon : TAHER Yousri

Troisième Fille : FOUDRINIER Thea. Garcon : EL OUADI Badir

Le classement des 80 premiers cliquez sur le lien : CROSSpalmares.pdf

 

P1120214.JPGP1120218(1).JPG

P1120233.JPGP1120229.JPG

 P1120204.JPGP1120189.JPG

P1120152.JPG

21:05 Publié dans Actualités, Education, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

29/10/2011

Malbosc – Le succès modeste d’une petite lessive toute en couleurs

Suspendus avec leurs pinces à linge, les dessins et collages sur papier A4 ont flotté au gré du vent sur les fils tendus de l’école maternelle à la Maison de retraite jusqu’à la Maison pour Tous. A la production des écoliers, des personnes âgées et des résidents de l’établissement des Fontaines de Malbosc s’est ajoutée celle des passants intrigués puis intéressés. Ce succès d’audience modeste d’une première « Grande lessive » augure d’une audience plus importante pour l’année prochaine. 

montpellier,malbosc,maison pour tous,grande lessive

montpellier,malbosc,maison pour tous,grande lessivemontpellier,malbosc,maison pour tous,grande lessive

montpellier,malbosc,maison pour tous,grande lessivemontpellier,malbosc,maison pour tous,grande lessive

19:40 Publié dans Actualités, Associations, Film, Loisirs/Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : montpellier, malbosc, maison pour tous, grande lessive | | | |

27/10/2011

Malbosc-« Voyage aux Antilles » à la Maison pour Tous vendredi 28

La compagnie Métiss’Ka a choisi de présenter sa première création de la saison à la MPT Rosa Lee Parks. « Voyage aux Antilles », cette ballade traditionnelle au sein des Antilles, et plus précisément en Guadeloupe, met en scène la vie quotidienne et des moments culturels importants qui seront ponctués par une touche de fantastique.

FETEMPT5.JPG

La prestation de Métiss’Ka lors de la dernière fête la MPT.

En 2006 Rosy Leen et deux amies Guadeloupéennes ont créé la compagnie Métiss’Ka : « KA » pour le Gwo Ka, danse traditionnelle et instrument traditionnel de la Guadeloupe et « Métiss » pour les autres styles de danse qui viennent enrichir la base traditionnelle. « Son but est de promouvoir la culture guadeloupéenne par le biais du Gwo Ka, la danse traditionnelle. Et puisque cette culture s’est construite autour de l’esclavage, elle transcende les frontières. On la retrouve partout où l’on trouve des descendants d’esclaves. Elle a donc inspiré différents rythmes, sons et usages à la fois si semblables et pourtant tous singuliers ».

Rendez-vous vendredi 28 octobre à partir de 19 h pour une heure de spectacle. Maison Pour Tous Rosa-Lee Parks , Tram station Malbosc ligne 1. Entrées 5€ adultes, 2€ enfants, 1€ pour les adhérents des MPT. Contacts : 06 13 05 62 98 ou 06 64 76 74 84, site www.metisska.com

26/10/2011

Groupe Languedoc Mutualité : des infirmières victimes de discrimination salariale

« A travail égal, salaire égal » : victimes d’une discrimination salariale, des infirmières du Groupe Languedoc Mutualité ont bien envie aujourd’hui d’adhérer à cette ancienne revendication ouvrière.

Les faits : à la suite de difficultés de recrutement, la clinique de Beausoleil souffre d’un manque d’infirmières. Pour pallier le climat de tension qu’il engendre, la direction décide alors d’accorder une prime mensuelle de 190 € aux seules infirmières de la clinique Beau Soleil, au motif qu’elles se sont engagées dans une démarche de qualité, ce qui est pourtant aussi le cas des autres infirmières du groupe.

Surprise, cette prime est versée à toutes les infirmières du groupe sur le salaire de septembre. Merveilleux ! Mais le bonheur de « gagner plus » dure quelques heures seulement. Sans aucune information ni communication de la direction, les intéressées apprennent par la bande qu’il s’agit d’une erreur technique et qu’en octobre non seulement cette prime ne leur sera plus versée, mais que leur salaire sera débité des 190€ trop versés fin octobre. Autant dire que cette absence de communication et la décision pour le moins cavalière de la direction en hérissent plus d’une.

L’écart est manifeste entre les responsables du Groupe Languedoc Mutualité, qui affichent leur attachement aux valeurs mutualistes et l’accès égalitaire aux soins et cette pratique discriminatoire salariale d’une direction qu’ils mandatent.

Lire aussi sur Midi Libre : Montpellier La vraie-fausse prime versée aux infirmières. Guy Trubuil

http://www.midilibre.fr/2011/10/23/la-vraie-fausse-prime-...

Le Groupe Languedoc Mutualité compte 5 établissements de soins de courts et moyen séjour gère des centres de santé, des centres dentaires, une pharmacie et des  laboratoires, des hébergements pour personnes âgées dépendantes (dont l'EHPAD de Malbosc inauguré récemment), et un service de soins et d’accompagnement à domicile. Il y emploie 1216 salariés.

http://www.languedoc-mutualite.fr

07:26 Publié dans Actualités, Economie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : montpellier, languedoc mutualité, infirmières, prime | | | |

25/10/2011

Malbosc – Collège Rabelais : rentrée paisible et bonne réputation

Le point sur la rentrée avec Philippe Cros.

Un mois après la rentrée 2011, vous êtes rassuré ? Oui, car j’avais quelques inquiétudes quant aux effectifs. En fait en nombre d’élèves ils ont un peu diminué 510 contre 535 l’an dernier. Cela se traduit par la perte d’une division, mais on y gagne, sur les 20 divisions la moyenne d’élèves est de 27 par classe. En matière d’effectifs tous les postes de professeurs, 45, sont pourvus, même si certains interviennent dans d’autres établissements. L’effectif global salarié est de 65 personnes. 

P1050633.JPG

L’origine géographique des collégiens ? La carte scolaire privilégie la proximité. Le recrutement se fait essentiellement sur Malbosc avec quelque 75%. Les autres élèves sont issus de trois quartiers, l’un autour du Conseil Général, un autre à la lisière du Petit Bard, un autre enfin sur le quartiers à droite du parc de Malbosc en descendant sur La Mosson.

La réputation du collège Rabelais ? Elle est plutôt bonne. D’abord parce qu’il dispose de quelques atouts. Dans le domaine de l’enseignement des langues vivantes le label d’excellence Etoile (Excellence, Talent, Ouverture Internationale par les Langues Etrangères) lui a été attribué. En musique, nous avons créé une section expérimentale de guitare. L’autre point fort de cette rentrée est l’ouverture d’une section internationale de chinois qui accueille 17 élèves.

La section sports-études de handball compte 60 élèves. C’est évidemment un point fort et notre partenariat avec le MHB contribue à son audience. Plus globalement en matière de sports nous avons la chance de disposer depuis la rentrée 2010 d’un gymnase intramuros qui nous offre un éventail de disciplines spécifiques comme l’escalade par exemple.

Deux indicateurs valident aussi cette appréciation positive. L’augmentation des demandes de dérogation à la carte scolaire et le retour important d’élèves qui, après avoir expérimenté les établissements privés, reviennent au collège public.

22/10/2011

Euromédecine. La belle audience du vide-grenier des Bastides

Encore tout récent dans le monde des « puces » de quartiers, le troisième vide-grenier des Bastides a connu ce samedi un beau succès, tant au niveau des exposants, tous les emplacements  avaient été réservés de longue date, qu’en termes d’affluence.

videgrenier2.JPG 

Les « vrais » chineurs étaient là dès l’ouverture à la recherche du bibelot authentique, un flot de chineurs P1120110.JPG« ordinaires »  leur a succédé, tout simplement à la recherche d’une bonne affaire : vêtements, jouets… La majeure partie des transactions s’effectuant à quelques euros.

L’organisation était impeccable, l’accueil compréhensif  permettait de négocier gentiment le déplacement d’un stand  de façon à être mieux placé.  Sans compter les petites attentions qui font le charme de cettemanifestation : le café offert dans la fraîcheur du petit matin, l’apéritif au moment du déjeuner et pour les amateurs de rugby le suivi du match France-pays de Galles. S’il existait un label de qualité des vide-greniers, celui des Bastides le décrocherait !

 

 

videgrenier1.JPG

 L’équipe de l’association des Bastides

20/10/2011

Malbosc - Manifestation de solidarité pour la famille arménienne NercesyanLa

La mobilisation s’accentue pour annuler la décision de reconduite à frontière. Demain vendredi 21 octobre une délégation de parents d’élèves demandera une entrevue d’urgence au préfet pour surseoir et annuler la décision de reconduite à la frontière de la famille. A la sortie de l’école les manifestations de compassion et de solidarité de parents d’élèves et d’enseignants n’ont pas manqué à Astrik et à son compagnon Mkrtich, entourés de leurs deux enfants de 3 et 9 ans. Les éléments d’informations sur la situation complexe et difficile de cette famille ont été apportés et ont conforté le sentiment d’injustice de cette reconduite à la frontière.

3vote.JPG

Les parents volontaires pour la délégation en préfecture.

1BOURGI.JPGLa première urgence dans l’immédiat est donc d’intervenir auprès du préfet. L’appel contre cette décision sera examiné seulement le 15 novembre. De plus comme cet appel n’est pas suspensif de cette décision, la reconduite à la frontière peut-être effective même si, théoriquement, elle ne peut être faite en cours d’année scolaire. L’autre conséquence de cette décision oblige la famille à quitter le logement mis à sa disposition.

L’autre urgence est donc de trouver un autre logement pour éviter une situation encore plus précaire et donner un peu de répit  à cette famille. Venu apporter son soutien, Hussein Bourgi, suppléant de Monique Pétard, a développé ces arguments ajoutant qu’il se proposait de favoriser des liens de cette famille avec la communauté Arménienne de Montpellier.

Rendez-vous ce vendredi 21 octobre à 8 h 30 devant l’école Marguerite Yourcenar. Une délégation accompagnée de représentants d’Education sans frontière et d’Hussein Bourgi, demandera une entrevue en préfecture à 9 h 30.

http://www.educationsansfrontieres.org/article39024.html

Sur Midi libre : « Montpellier. Menacés d’expulsion,quatre Arméniens sont en sursis. Cristophe Gayraud.

2signatures.JPGP1120331.JPG