UA-71725595-1 UA-71725595-1

20/01/2011

Parc Malbosc – Les voisins de C.E.V.E.N. participent à la concertation

Le Comité pour “l’Environnement Vrbain, les Équipements et la Nature (CEVEN) s’implique dans le processus de concertation pour l'aménagement du Parc de Malbosc. Plusieurs de ses adhérents ont entre autres participé aux travaux des commissions et à la diffusion de l’enquête auprès du public. A leurs yeux le quartier Cévennes manque cruellement d'espaces verts et le Parc de Malbosc est un vrai poumon d'oxygène, encore faut-il qu’il soit possible de s'y rendre en sécurité et si possible sans pollution automobile.

6concertationparc.JPG

Jean-Pierre Fredouille président, François Gaubert  et Bernard Marin vice-présidents.

Parallèlement ils entendent défendre et, si possible, développer des itinéraires piétonniers en s'appuyant d'une part sur l'Aqueduc St Clement et sur une perpendiculaire à l'aqueduc et rejoignant l'École des Pins au chemin de Casseyrols puis continuant par Las Rebès vers la voie Domitienne. Reste encore un projet qui leur tient à cœur, la valorisation de L'aqueduc Saint-Clément comme voie piétonne et patrimoine architectural de Montpellier. CEVEN se félicite de l'ouverture prochaine au public du tronçon rue Croix de Lavit-carrefour de la Lyre avec plantation d'arbres et de fleurs vivaces par la Municipalité. Les membres de CEVEN vont poursuivre le dégagement sur un tronçon à hauteur de Malbosc.

À noter que l’association travaille aussi en liaison étroite avec l'APEA (Association pour la Protection de l'Enfance et de l'Adolescence en charge de réhabilitation de jeunes ayant eu des problèmes avec la Justice). Le souhait pour l’année 2011 serait l'implication directe de CEVEN aux journées du patrimoine, si l'aqueduc est inscrit  à la liste des activités de ces journées.

Ces actions et de projets ont recueilli l’unanimité de l’assemblée générale de décembre. « Cet appui nous renforce dans notre détermination, souligne le président Jean-Pierre Fredouille. Nul doute que le bureau de CEVEN sera encore sur la brèche en 2011 pour défendre l'environnement en élaborant des dossiers, en participant aux des réunions et par une présence active sur le terrain en liaison étroite avec tous les acteurs (officiels et associatifs) concernés. »

08:57 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Les commentaires sont fermés.