UA-71725595-1 UA-71725595-1

19/01/2011

Parc Malbosc – Le bilan de la concertation bientôt présenté en mairie

« Rédigez donc une synthèse du travail des commissions, un peu comme un livre blanc pour en faire un document global et ensemble nous le présenterons aux directeurs des services concernés ». Enthousiasmé par la qualité de la réflexion et des propositions présentées lors de la première réunion plénière ce samedi 8 janvier, Patrick Vignal, propose ce premier prolongement .

P1070214.JPG

Il avait auparavant souligné le professionnalisme des propositions d’un aménagement pensé dans sa globalité au sein des trois commissions. La première a précisément décrit les aménagements techniques structurants. La deuxième a proposé un ensemble d’équipements répondant aux préoccupations des habitants, en prenant en compte l’aspect pratique, les usages, les besoins des enfants et mamans, ados, personnes âgées, joggers, piétons, cyclistes et réfléchissant dans le même temps aux lieux d’implantation. La troisième enfin s’est intéressée à la configuration générale du parc, sans omettre la préservation des espèces ni la biodiversité, avec le souci de l’insérer harmonieusement dans son environnement et les paysages alentours.

7concertationparc.JPG

La synthèse présentée à cette réunion plénière a recueilli l’assentiment général.

Les porte-paroles des commissions ont su présenter un ensemble de propositions faisant consensus respectant le point de vue de chacun. L’intérêt premier du travail des trois commissions (une cinquantaine de participants) est qu’il ne s’agit pas simplement d’une addition de demandes s’ajoutant les unes aux autres. Il est bien ancré dans le concret de ces demandes, n’omettant pas les intérêts particuliers, mais s’inscrit dans une réflexion collective

Cependant la vigilance des membres des commissions est patente. Au-delà des éloges sur leur travail, ils entendent bien que leurs propositions soient examinées avant toute initiative ou décision de la ville. Bref, un climat de réunion constructif où les choses sont dites avec franchise. Patrick Vignal l’a souligné : « Alors que la tendance est plutôt au repliement individuel, il est réconfortant de voir des citoyens prendre en compte dans une proposition collective le bien commun ».

Petit bémol cependant, la présentation de la proposition d’une pente école de Delta a irrité plusieurs participants par sa mise en exergue lors de cette première réunion plénière. Ce n’était peut-être pas le moment le plus opportun pour évoquer cette proposition, seulement notée et non retenue pour l’instant.

NB. La rencontre des directeurs de services de la ville avec les porte-paroles des commissions est fixée  au 28 janvier.

Les commentaires sont fermés.