UA-71725595-1 UA-71725595-1

03/12/2010

Malbosc - Un appel à élargir le cercle des écoliers « Carapatteurs »

Au départ du Carapattes de 7 h 58 ce mardi, des enfants se retrouvent comme chaque matin pour prendre le chemin de l'école, encadrés par des parents aux gilets fluorescents. Le temps de se saluer, d'échanger quelques mots, d'atténuer le gros chagrin d'un petit par de petites attentions et le Carapattes démarre.

P1060357.JPG

Quelques centaines de mètres plus loin un deuxième groupe le rejoint. On se parle entre enfants, entre parents et enfants, échanges de  petites nouvelles des familles, de sorties ou encore de l'intérêt d'un jeu vidéo nouvellement expérimenté. A la dernière étape, le groupe s'enrichit à nouveau de quelques élèves et d'une maman. Une dernière ligne droite, et voilà les plus petits à l'école maternelle Marguerite Yourcenar. Les grands de l'école primaire poursuivent alors leur chemin pour rejoindre les hauts de Malbosc et l'école François Rabelais.  En une dizaine de minutes de marche et en toute sécurité ils sont à l'école.

P1060366.JPG

Mis en place il y a 5 ans ce mode de déplacement ne connaît pas l'adhésion espérée par ses promoteurs. Ils ont pourtant veillé à en informer les parents d'élèves de chaque classe des écoles, mais sans grand succès. Pourquoi ce manque d'intérêt alors même que le quartier s'y prête bien.? Probablement parce qu'il faut du temps pour changer les habitudes, qu'il faut s'engager dans un collectif et aussi que le quartier est encore récent.

En tous cas les parents  qui l'on adopté l'apprécient tant pour son aspect écologique que pratique. «  Mais, soulignent-ils, l'autre intérêt de ce moment de marche avec les accompagnateurs entre le domicile et l'école est aussi d'offrir aux enfants un temps de transition sécurisant et tranquille pour s'éveiller tout doucement ».

Leur souhait : élargir encore le  cercle des « catapatteurs » pour partager ce moment privilégié et tous les intérêts qu'offre ce mode de déplacement

P1060372.JPG

Carapattes Malbosc. Actuellement un seule « ligne » des Carapattes est en service. Le départ est à 7h 58, à l'intersection de la rue des frères Bulher et de la rue Louis Martin Berthoud (à la hauteur du transfo électrique) ; puis à 8h00 autre rendez-vous en haut des escaliers qui mènent à l'angle de la place Ligorio puis un autre rue François Henry d'Harcourt avant d'emprunter le chemin qui mène à l'école maternelle puis remonte par les escaliers sur les hauts de Malbosc pour rejoindre l'école primaire.Pour tout savoir sur les modalités pratiques n'hésitez pas à contacter Olivier 06 61 54 57 85 ou 04 30 10 52 84 après 19 h.

17:41 Publié dans Education | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : montpellier, malbosc, ecole, catapatte | | | |

Commentaires

c'estbien d'avoir développeé ce genre d'initiative éco-citoyenne, la mairie va peut-être nous aider maintenant pour résoudre le problème des chauffards, consciente que l'on a plein de "petites têtes" qui vont à pieds traverser chaque matin le quartier!!! merci

Écrit par : mylène | 10/12/2010

Les commentaires sont fermés.