UA-71725595-1 UA-71725595-1

22/10/2010

ALCO - Le rond point : un chantier à risques pour les élèves

 Les intérêts attendus des aménagements du rond-point d'Alco sont multiples : une meilleure fluidité de la circulation, une amélioration de la desserte des établissements scolaires, une voie spécifique pour les transports en commun avec une passerelle à ciel ouvert pour relier collège et lycée à la plateforme de bus... Hélas, auparavant il en faut passer par les désagréments de toutes sortes du chantier.

RPALCO3.JPG
L'aménagement du rond point d'Alco engendre une situation accidentogène.

Le service des grands travaux du Conseil Général y est très attentif, la concertation est permanente et tout est mis en œuvre pour éviter les risques. « Cependant, la situation reste accidentogène, souligne Philippe Cros, principal du collège Rabelais. Aujourd'hui, la circulation excessive de nombre de véhicules pose problèmes pour les utilisateurs du lycée. Malgré les informations diffusées et relayées auprès des élèves, leur expliquant les parcours piétons à respecter, trop d'entre eux s'en affranchissent et coupent au plus court au travers du chantier. Ce comportement est à risques tant pour eux-mêmes que pour les travailleurs du chantier ».

L'autre point sensible reste l'accès au rond-point par les véhicules en provenance des deux établissements et de la rue de Malbosc. Cet accès devient périlleux ou nécessite un temps d'attente excessif. Même si le chantier tient largement les délais de réalisation, il reste quelques long mois avant son achèvement. «Cette situation à risque va donc perdurer, il est indispensable d'y remédier ». 

06:00 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : montpellier, collège rabelais, alco, rond-point, malbosc | | | |

Les commentaires sont fermés.