UA-71725595-1 UA-71725595-1
Accueil Montpellier Malbosc Euromédecine | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


13/10/2010

Parc Malbosc - Des riverains réclament la voie forestière promise

Depuis quelques mois, des riverains de Malbosc demandent de remédier aux nuisances qu'entraîne la circulation automobile au cœur même du parc. Quelque 80 pétitionnaires de Malbosc mais aussi d'un quartier de La Paillade, situé face au bâtiment de maintenance du tramway, ont adressés leurs doléances à Mme le Maire de Montpellier. Le point de la situation aujourd'hui avec Pierre Garcia et Claudine, deux de leurs porte-paroles.

PetitionADANSON1.JPG

Pierre Garcia, l'un des porte paroles des riverains

Votre demande ? Il faut remédier aux nuisances engendrées par la circulation sur cette voie créée uniquement pour faciliter la circulation automobile. Elle est excessivement dense (en particulier aux heures de pointe), bruyante (à cause des pavés) et dangereuse. Cette voie n'a pas été conçue pour accueillir un tel trafic. En effet, elle est peu large, faite de pavés de chaque côté, en principe fermée la nuit et la circulation est censée être limitée à 30 km/h.

Vos arguments ? Outre le bruit généré par cette circulation qui devrait continuer à croître, c'est sa dangerosité en plein centre du parc dont il est question. Aujourd'hui, la plupart des véhicules circulent à une vitesse moyenne de 80 km/h au lieu de 30 ! De plus bon nombre d'entre eux l'empruntent comme simple raccourci pour rejoindre le Château d'Ô depuis la Paillade, sans passer par le nord de la ville (parallèle au tramway). Est-ce là son véritable but ?

Vos propositions ? Que la ville tienne son engagement initial d'une réelle voie forestière, réservée aux seuls cyclistes et piétons. Que ses services étudient un aménagement différent de la circulation dans le quartier : fermeture aux automobiles de la rue Aglaé Adanson sur cette portion du parc et ouverture de la rue de Malbosc débouchant côté Lycée Jean Monet...

Les réponses de la ville ? Elle a posé des panneaux de limitation de vitesse à 30 km/h et des ralentisseurs, des portiques limitant la hauteur des véhicules et des bornes interdisant l'accès la nuit. Hélas, ces dispositifs ne sont pas dissuasifs. Les ralentisseurs sont peu efficaces ; des véhicules empruntent carrément les bas-côtés ; les portiques sont détériorés et non réparés ; l'efficacité des plots la nuit n'est plus qu'anecdotique car ils sont rabaissés par vandalisme.

Qu'allez-vous faire ? Nous venons de créer l'association des riverains du parc Malbosc dédié à la défense de la qualité de vie des riverains et usagers. Nous continuons notre action pour être enfin entendus, si ce n'est pas le cas à terme nous envisagerons une action juridique, mais nous ne le souhaitons pas.

http://riverainsduparcmalbosc.over-blog.com

Comment transformer une voie forestière en voie structurante

L'embarras des élus de la ville est sensible au regard des (rares) réponses faites aux différents courriers de riverains. Ils ont simplement répondu par des aménagements, aucun d'entre eux n'évoque comme solution la voie forestière initiale.

En fait, les accès de Malbosc se seraient révélés insuffisants. Les concepteurs du quartier ont prévu trois accès à la circulation automobile: un à la station de tramway (boulevard Ernest Hemingway) et deux autres par l'avenue de Fès et la rue de Malbosc. Un quatrième accès a donc été créé. La voie forestière s'est alors transformée, non seulement en voie automobile mais qui plus est en voie structurante, la seule de la ZAC ! En effet, la continuité établie avec la rue Aglaé Adanson permet un beau raccourci pour rejoindre le b Hemingway à la hauteur de la station Malbosc. Cette décision surprenante accroît sensiblement la circulation automobile...

Cette voie forestière avait pourtant été annoncée, affichée, promise...pour n'en porter que le nom aujourd'hui ! Alors pourquoi cet engagement n'est-il pas tenu? La fermeture de cette rue à la circulation automobile apparaîtrait-elle  comme une stigmatisation de la population de la Paillade ?

La concertation inter quartiers sur l'aménagement du parc Malbosc que doit lancer la Maison de la Démocratie à la mi-octobre pourrait peut-être s'emparer de ce qui reste un problème et trouver une solution d'intérêt général qui convienne à tous.

foto 067.jpg
IMG_0169.jpg
P1020058.JPG
P1020061.JPG

P1020060.JPG

08:02 Publié dans Nature/Environnement | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : montpellier, malbosc, par, voie forestière, circulation véhicules | | | |

Commentaires

Bonjour,

Je vais faire simple :

- Je suis naturellement pour la fermeture de la voie à travers le Parc et la transformation en chemin piéton et/ou cyclable.

- Par contre je suis fermement opposé à l'ouverture de la Rue de Malbosc. Cette rue dessert le collège et va passer au plus près de la nouvelle école. Cette rue va servir de délestage entre Alco et le rond Point de la Lyre (délestage de l'avenue des Moulins qui sera en Gros travaux !!!). Cette situation est inconcevable : problème de sécurité vis à vis des enfants et des collégiens et surtout déplacement et augmentation du flux de voitures qui passent par la voie du Parc, ce qui conduira à des bouchons et une surfréquentation des rues du quartier !!!

Le Quartier a été pensé pour limiter l'usage de l'automobile (Tram, Pistes cyclables etc...) et dans l'esprit 1 foyer / 1 voiture.... Ce qui n'est absolument pas le cas actuellement .... Malbosc n'a pas à s'ouvrir (sous la pression de certains habitants) à la sacro-sainte voiture !!!

Laissons la rue de Malbosc fermée, fermons la voie du Parc et forçons les gens à oublier la voiture.... Les mécontents pourront soit déménager soit se convertir à des modes de déplacement plus écologiques.

Quand à l'association créée elle ne semble militer que pour la fermeture de la voie du Parc sans penser au quartier dans son ensemble.... Comportement plus qu'égoïste à mes yeux...

En outre la mairie devrait s'atteler rapidement au problème récurrent de la circulation aux heures de pointes : réglage plus intelligent des feux aux sorties et surtout solutions pour empêcher le stationnement en double file devant la boulangerie, la pharmacie et Simply qui créé des bouchons et des comportements inciviques !!!

Bien cordialement

Écrit par : militari | 13/10/2010

A Militari,

Cher Riverain,


Je me permets de répondre à votre commentaire, en qualité de porte parole de l'association des riverains et usagers du Parc Malbosc.

Tout d'abord, je suis heureux de constater que vous partagez notre avis quand à la fermeture de cette circulation sur notre voie forestière.

En ce qui concerne la rue de Malbosc, nous voulions simplement pointer notre incompréhension à constater une voie prévue initialement comme desserte du quartier aujourd'hui fermée, et l'ouverture de notre chemin piétonnier à la circulation.

Je tiens à vous rassurer sur le fait que nous ne militons pas pour l'ouverture de la rue de Malbosc, et reste entièrement d'accord avec vos remarques pertinentes.

Notre action s'inscrit pleinement dans une démarche de préservation du Parc et d'amélioration de la qualité de vie des riverains.

J'espère vous avoir rassuré et reste à votre écoute, et celle de tous les riverains

Bien cordialement,

Écrit par : Pierre | 13/10/2010

Les commentaires sont fermés.