UA-71725595-1 UA-71725595-1

22/05/2010

Malbosc - Des collégiens de Rabelais tournent un court-métrage

Au collège Rabelais, ce lundi est une journée cinéma particulière : une équipe d'élèves de troisième technologique réalise une séquence d'un court métrage. La caméra tourne et l'atmosphère est des plus sérieuses dans la salle transformée en cuisine  pour les besoins du tournage. Bastien, Anna, Thannousonne, Charlène, Fanny et M'hamed se sont répartis les tâches car chaque élève  a sa fonction : perchman, claquiste, cadreur, technicien son...  Quelques observations et commentaires suivent le clap de fin : il faut une deuxième prise. A nouveau le silence, le clap puis « Action », la caméra tourne ... La troisième prise sera finalement la bonne.

CINEMACollege1.JPG

Nouvelles scènes et nouvelles prises se succèdent puis vient le temps de visionner les rushes. Ce travail de commentaires et d'observations, ponctué de fous-rires, pointe parfois des maladresses ou des erreurs techniques des comédiens  ou des élèves, ce qui permet un choix argumenté.

P1020597.JPG

Leur professeur, Reno Hesse, est à l'origine de cette expérience qu'il a précédemment menée à deux reprises au collège Marcel Pagnol. « Aborder ainsi le cinéma en réalisant un court métrage permet de sortir quelque peu de la technologie pure ». Répartis en équipes, tous  les élèves de troisième 4 vont ainsi réaliser des films de 4 à 5 minutes. « Aujourd'hui nous en sommes au tournage ; auparavant il y a eu l'écriture du scenario puis le découpage technique... Un travail complexe, parfois laborieux mais évidemment indispensable, dont l'intérêt se révèle sur le plateau de tournage où l'histoire prend forme ».

P1020601.JPG
Debriefing après le tournage entre Reno Hesse, le professeur et le réalisateur Baptiste Rouveure (à droite).

 

L'expérimentation, cette fois, comporte une innovation de taille.  Les acteurs ne sont plus des collégiens  mais des professeurs et même le Principal qui, sous le regard de leurs élèves, jouent une scène des « Tontons flingueurs ». Pour cet apprentissage réciproque les uns et les autres bénéficient des conseils de deux intervenants extérieurs : Caroline Cano, une comédienne du groupe « Les Boucans » et Baptiste Rouveure, un réalisateur de film de l'association « Le Lapin Rose ».

Au terme de l'expérimentation, les  élèves de troisième 4 disposeront de leurs courts métrages sur DVD et surtout les projetteront, non sans fierté, à tout le collège : élèves, parents d'élèves et professeurs. De quoi faire rêver ou donner envie aux futurs troisièmes de se lancer dans l'aventure, d'autant que l'an prochain  sera proposée à tous.une option spécifique « cinéma » de 2 heures par semaine.

 Pour en savoir plus. Visionner sur  http://etab.ac-montpellier.fr les courts métrages 2009 du collège Rabelais : « Les petits ne mangent pas les grands » ; « Jour J » ; « Une journée particulière ».

08:01 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : montpellier, malbosc, collège rabelais, cinéma, tontons flingueurs | | | |

Les commentaires sont fermés.