UA-71725595-1 UA-71725595-1
Accueil Montpellier Malbosc Euromédecine | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


14/08/2017

Malbosc - Mémoires de la Grande Guerre. Un travail des collégiens de Rabelais avec leurs correspondants allemands.

*Petite rétrospective d’articles publiés par Midi Libre  non insérés sur le blog Malbosc-Euromédecine. Le samedi 6 mai 2017 : Mémoires de la grande guerre pour former des citoyens européens. Malbosc - Un projet où l’élève est au cœur de ses apprentissages

Fin mars les 3e du collège Rabelais ont reçu leurs correspondants allemands du Helmholtz gymnasium de Heidelberg. Ensemble, ils ont travaillé sur la mise en scène de leurs écrits sur la fraternisation et la rébellion des soldats de la première guerre mondiale. Ce projet s’inscrit dans le projet Erasmus « Former des citoyens européens par l’enseignement conjoint des mémoires de la grande guerre ». Les élèves français s’étaient déplacés à Heidelberg avec un passage préalable à Verdun sur les lieux de mémoire. Deux évènements phare ont ponctué leur séjour à Montpellier, en présence de Monsieur Zedler, principal du Helmholtz gymnasium.

1gredeguerre.jpg

La représentation du spectacle créé à partir de leurs écrits, et présenté à la géode du lycée Jean Monnet devant un public nombreux de parents, professeurs. Après avoir souligné « la grande qualité du travail des élèves », Philippe Cros, principal et Sylvie Macaux, principale adjointe leur ont remis ainsi qu’à leurs professeurs leur Europass. Ce document européen atteste des compétences acquises par les élèves lors de ce projet.

Un olivier de 100 ans arbre de la paix

Et puis la plantation d’un arbre de la paix au collège Rabelais, un olivier de 100 ans, fut un autre symbole d’importance de commémoration du centenaire de la grande guerre. Accompagnée de la lecture des écrits des collègiens, elle a suscité une grande émotion.

IMG_5845.JPG

Ce projet se poursuivra encore à l’occasion de la Comédie du livre le 19 mai. Les élèves présenteront à nouveau leur spectacle sur la première guerre mondiale, ainsi que le recueil des textes français et allemands produits les deux dernières années scolaires.

L’élève au cœur de ses apprentissages

Face à une situation inédite pour eux : se mettre dans « la peau » d’un personnage ayant vécu la grande guerre et écrire sur ce dont il est témoin à partir d’éléments historiques résultant d’investigations dans leur propre famille et/ou dans des centres de ressources documentaires. Les élèves échangent leurs écrits avec leurs camarades allemands afin de croiser les regards sur cette période de l’histoire et théâtralisent dans les deux langues français et allemand leurs écrits. L’élève, ainsi au cœur de ses apprentissages, met en œuvre des méthodes pédagogiques innovantes.

09/08/2017

Cévennes - Obsèques de Jean-Pierre Fredouille fondateur de CEVEN* : le souci du bien commun chevillé au cœur

 *Petite rétrospective d’articles publiés par Midi Libre et non insérés sur le blog Malbosc-Euromédecine

 Les obsèques de Jean-Pierre Fredouille ont été organisées par sa famille en présence d’une foule d’amis ce mercredi 19 avril 2017 en l’église Saint-Esprit. Homme de Foi il s’est investit dans les taches pastorales de sa paroisse. Il a aussi grandement contribué avec d’autres bénévoles a édifié le presbytère puis la Maison Marcel Collo. Une cérémonie fraternelle et amicale qui s’est terminée par le témoignage de François Gaubert évoquant « l’action de Jean-Pierre à la tête de CEVEN*, trente années de dévouement à la cause publique ».

association Cévennes,Jean-Pierre Fredouille,François Gaubert,

Jean-Pierre Fredouille, toute une vie

le souci du bien commun chevillé au cœur

En quelques mots tout simples il retracé le parcours militant de Jean-Pierre Fredouille sur trois axes indissociables. « Homme de conviction : tu étais celui du tout, du maximum, de ne rien céder. Pour toi, tout était lié : le développement, l’environnement, l’aspect social et culturel, la Foi en l’Homme et en Dieu. Homme de confiance : ta parole donnée était une règle intangible et l’amitié la clé de voûte de toute action. Homme de combat : tu étais tenace, pugnace, perfectionniste, travailleur inlassable et désintéressé ».

Un environnement marqué de son empreinte

Toujours soucieux de l’environnement et de la qualité de vie les bénévoles de l’association Ceven y ont œuvré plus de 30 ans durant. A ce titre ils se sont intéressés très tôt à la préservation de l’aqueduc Saint Clément. Jean-Pierre Fredouille s’y est naturellement investi. François Gaubert l’a rappelé . « Et puis tu as eu l’idée folle d’établir un chemin piétonnier sur les 8 km reliant le centre de Montpellier à la source du Lez en suivant l’aqueduc de Pitot. Ce fut le poin d’orgue de ton engagement ». Il s’est traduit par une série d’initiatives : débroussaillage, recherches historiques, réunions de deux associations amies, adjonction d’organismes en charge de jeunes en réinsertion*, organisation des journées du patrimoine, de promenasdes commentées, co-auteur de deux livres sur l’aqueduc….

« Que ce soit dans le quartier, mais aussi à Saint Clément de Rivière et à Montpellier, Jean-Pierre tu as marqué ainsi de ton empreinte notre environnement ».

Et de conclure par formuler un vœu à l’intention des élus : « Que le tracé de l’aqueduc s’appelle : sentier Jean-Pierre Fredouille. Ce ne serait justice !».

 

*CEVEN : Comité pour l'Environnement Urbain et la Nature. Partenariat avec l’APEA : Association de Prévention pour l’Enfance et l’Adolescence APEA

07/08/2017

Euromédecine – Sportif toute sa vie : à 93 ans Charles Mérard entretient sa forme en salle de sports

*Petite rétrospective d’articles publiés par Midi Libre et non insérés sur le blog Malbosc-Euromédecine

Vendredi 31 mars 2017

Silhouette élancée, crinière blanche et un sourire qui ne le quitte pas, Charles Mérard, 93 printemps, est seul de son âge salle des sports Saint Roch. Pour garder la forme, il vient 3 fois par semaine. Charles dit sa passion sportive et son parcours de vie avec une grande modestie.

Les sports, une passion de toute votre vie ? « Né à Oran en 1923, tout jeune j’aime le sport. Je commence par nager dans le port de plaisance d’Oran. Il n’y a pas de piscine, notre bassin de natation est délimité par des cordes tirées entre 2 chalands. Je fais aussi de la gymnastique, face à un miroir je me muscle avec des haltères, c’est à la mode ! Plus tard j’opte pour l’aviron et vis intensément la rivalité entre l’équipe d’Oran et celle du port d’Arzew faite de pêcheurs. « Il y avait des costauds avec de sacrés biscotteaux. Ils ne gagnaient pas toujours !».

charles mérard,salle de sports saint roch,euromédecine

 Charles Mérard avec Philippe Cazal, son coach en séance de musculation tirage-nuque

Mobilisé à 20 ans, trois ans durant vousparticipez à la libération de la France ? « J’ai 20 ans en 1943. Je suis affecté dans une compagnie de Force Terrestre Anti-aérienne de la 1ère Armée Française commandée par le général de Lattre de Tassigny. Après le débarq ?uement en Provence nous arrivons à Marseille pour effectuer un périple avec la 2e DB dans les Vosges et en Alsace. Nous redescendrons dans le Sud Ouest pour contenir, en appui des résistants FFI, les poches allemandes de Royan et l’ïle de Ré. Nous rejoignons ensuite les forces d’occupation en Allemagne. Février 1946, je suis démobilisé et c’est le retour au pays ! »

Et puis après le retour en Algérie viendra l’exil ? « C’estl’indépendance de l’Algérie. En 1963, avec mon frère nous réglons les problèmes de notre petite entreprise d’installation de sanitaires. Nous avons de la chance, nous ne partons pas en catastrophe. Après des années professionnelles difficiles à Paris, j’intègre une entreprise à Montpellier. Mais Oran, j’y pense toujours, mes souvenirs sont là-bas ! »

A l’heure de la retraite vous décidez d’entreprendre un parcours sportif remarquable ? « Je la prends pile poil à 60 ans, grâce à la mesure de François Mitterand. Je pratique le tennis au club de Juvignac 4 fois par semaine. Repéré par le professeur pour mon coup droit, mon revers et mon geste académique, il me propose de m’occuper des gosses très nombreux. A 66 ans, je passe avec succès les épreuves d’éducateur 1er degré pour les entraîner.

Ensuite je fais du VTT et du cyclotourisme avec des randos de 70/90 km, c’est vraiment sympa ! Je m’essaie aussi au ski dont j’ai tant rêvé, mais là je ne suis pas bon ! Je reprends la natation, la randonnée pédestre… Aujourd’hui j’entretiens ma forme en salle des ports. Jusqu’à quand ? Chaque année je prends l’avis de mon médecin !

 

16:07 Publié dans Associations, Loisirs/Culture, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : charles mérard, salle de sports saint roch, euromédecine | | | |

04/08/2017

Malbosc – Agir ensemble pour être une référence » le bilan et projets du comité de quartier.

*Petite rétrospective d’articles publiés par Midi Libre et non insérés sur le blog Malbosc-Euromédecine

Mercredi 19 avril 2017.

« Pour 2017, espérons que le City-park demandé par les habitants par le truchement du Conseil de Quartier et programmé par la ville verra le jour pour la joie de nos Ados ». C’est du moins le souhait qu’exprime Yvette Seghieri au lendemain de l’assemblée générale du comité de quartier Malbosc Bouge.

Yvette Seghiery.png

Présidente de Malbosc Bouge : Yvette Seghieri

Parallèlement la présidente de Malbosc-Bouge rappelle les actions  des différentes commissions. Ainsi celle qui veille à la qualité de vie du quartier a adressé aux services de la ville nombre de signalements de dégradations telles que des pannes fréquentes d’éclairage public, ou encore de feux dans le parc… La commission Animations Fêtes a participé avec des partenaires au Carnaval avec la MPT, organisé la Chasse aux œufs. Elle programmera la Fête du sport avec des jeux d’eau le 10 juin, puis le Vide garage en septembre et et le Marché de Noël en décembre.

L’association des parents d’élèves AP2EM de l’école Rabelais a procédé à une vente de gâteaux, collecte de jouets, galette, diplôme de fin de cycle élémentaire. Régine Seidel animatrice des « Ecrits d’Ô poursuit les séances d’écriture hebdomadaire avec l’édition d’un livre, et cette saison 9 cafés littéraires sont organisés.« Toutes ces actions et projets - réalisés ensemble - feront de notre quartier une référence », espère Yvette Seghiery ! »

Nouveau bureau et conseil d’administration. Le Comité de quartier Malbosc-Bouge compte quelque 80 adhérents, un conseil d’administration de 15 personnes. Yvette Seghiery, présidente ; Mylvia Houguet, vice présidente ; Dominique Enjarlan, secrétaire ; Elisabeth Vatel, secrétaire adjointe ; Hélène Kaplanski, trésorière sont membres du bureau. Toutes avec Régine Seidel et Olivier Cazorla animent 5 commissions : aménagement urbain, Entretiens, propreté & dégradations ; Animations & fêtes ; Culture, Régine Seidel ; Education ; Communication.

 

18:35 Publié dans Associations, comité de quartier, Loisirs/Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : montpllier, malbosc, comité de quartier | | | |

31/07/2017

Malbosc-Millénaire – Mode à gogo et boutiques éphémères de créatrices

*Petite rétrospective d’articles publiés par Midi Libre et non insérés sur le blog Malbosc-Euromédecine

Mercredi 22 mars 2017.

Depuis ses prémices début mars à la MpT de Rosa Lee Parks, le Festival de mode De fil en aiguille déroule et affiche le détail d’un programme remarquable qui s’adresse à un large publics d’amateurs, passionnés et professionnels de mode. Son ouverture officielle, le jeudi 16 mars à la MpT Mélina Mercouri, a rassemblé nombre de ses partenaires et quelques unes de leurs réalisations.

Photomodeagogo.jpg

Le public a ainsi pu découvrir entre autres les sculptures en matières détournées des résidents de l’Archipel de Massane (Adages) ; l’habillage d’un buste de couture avec du papier végétal, une performance de Marie-Jeanne Lorenté ; les collections privée des bustes de couture de Rosa des artistes Mimouni, Mickaël Wong, et l’association Patch et Tchatche. Une manifestation précédée d’un défilé des Montpelliérains, avec leur look personnel ou singulier, révélé par le shooting réalisé par les participants des ateliers photo des MpT.

La 8e édition du festival De fil en aiguille invite à la découverte d’univers singuliers, insolites ou féériques de jeunes créateurs de mode. Les traditionnelles puces des couturières, les shows rooms des créateurs partenaires… , offrent autant de moments de rencontre et de partage à vivre ensemble. Sans compter l’événement à ne pas manquer les « Boutiques éphémères » des créatrices ouvertes au public le temps d’un dimanche après-midi.

30/07/2017

Euromédecine – Les résidents de l’Ehpad partagent réflexion philosophique et découverte de l’Opéra

*Petite rétrospective d’articles publiés par Midi Libre et non insérés sur le blog Malbosc-Euromédecine.

Mardi 7 mars 2017. 

Un programme d’activités est proposé chaque mois aux résidents de l’Ehpad des Monts d’Aurelle. « Il en a été ainsi en février où deux d’entre elles ont été remarquables, souligne Ocëane Degraeve animatrice au sein de l’établissement. Tout d’abord un café philo, organisé par le psychologue Olivier Gros, sur les représentations et clichés que se font les différentes générations ». Les élèves du Lycée Turgot, tout proche de l’Ehpad, y ont  participé en voisins.

PhotoCféPhilo.png

Dans un premier temps les lycéens ont été invités à s’exprimer sur leur perception des qualités et défauts des personnes âgées, puis à préciser leurs attentes d'une personne âgée et ce qu'ils pourraient lui apporter. Lors des échanges qui ont suivis résidents et lycéens se sont interrogés, non sans humour, si les uns plus jeunes seraient « impolis et généreux » et les autres plus âgées se montreraient « râleurs et affectueux ». Ces échanges et interrogations ont nourri une réflexion commune, qui a permis d’écarter les clichés et de mieux percevoir les différences de chacun.

L’autre événement marquant de ce mois restera la sortie culturelle à l'Opéra Berlioz pour le spectacle « Y Olé » de José Montalvo. Entre danse typique espagnole, accompagnée de castagnettes et break danse, les résidents ont découvert un spectacle magnifique qui retrace l'enfance de José Montalvo. Cette découverte artistique les a ravis.

13:54 Publié dans EHPAD, Loisirs/Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ehpad orpea, montpellier, euromédecine | | | |

16/07/2017

Alco –« Mémoires de la grande guerre » au collège Rabelais : apprendre et partager, une pratique pédagogique innovante

« Former des citoyens européens par l’enseignement conjoint des mémoires de la grande guerre », quatre ans durant les élèves de quatre classes de troisième s’y sont investis. Ce lundi 3 juillet, Sylvie Macaux, principale adjointe,en a fait le bilan en présence des élèves, de leurs parents et professeurs.

Ce projet s’est inscrit dans le cadre du partenariat avec le Helmholtz Gymnasium d’Heidelberg. Avec leurs correspondants les élèves ont ainsi réalisé nombre d’activités en commun. Nadiège Perdereau, Sophie Bourrier, Ingrid Laurent, et Gérard Audouard, professeurs de lettres, allemand et histoire s’y sont investis. « Des pratiques innovantes ont été développées, les élèves étant acteurs de leurs apprentissages. Ils se sont ainsi mis dans la peau de soldats ayant vécu la première guerre mondiale et rédigés des lettres ou poèmes décrivant leurs conditions de vie sur le front ».

FotoERASMUS.jpg

Des élèves fiers de présenter leur  travail

Ils ont travaillé sur différents axes d’investigations et de sources : histoire familiale, écrivains, artistes, ou courriers de soldats et leur feuille de route. Consultant archives militaires, état civil, questionnant les familles ils ont découvert l’univers de la guerre au plus près du quotidien du soldat.

Lecture publique à la Comédie du livre

« De plus, souligne Sylvie Macaux, la comédie du livre 2017 a représenté une étape d’importance det un exemple de pratique innovante ». Dans une mise en scène travaillée durant l’année scolaire, la classe de 3e a lu, devant un parterre d’élèves venus d’autres établissements, les textes qu’ils avaient écrits sur les « Poilus ». Ensuite, sur le stand de l’Académie de Montpellier ils ont présenté leur recueil de textes  (lettres, poèmes, cartes postales rédigés par les élèves français et leurs correspondants allemands). « Leurs prestations remarquées par la qualité de la préparation, du contenu de leurs écrits et de leur expression orale ; et des élèves fiers de mettre en avant leur travail et d’échanger avec les visiteurs ». Au terme de ce bilan élogieux, chaque élève a ensuite reçu un exemplaire des recueils de textes*.

*Imprimés par les élèves de la section bac professionnel du lycée Champollion de Lattes

collège rabelais,montpellier,alco,projet erasmus

11:52 Publié dans Actualités, Education | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : collège rabelais, montpellier, alco, projet erasmus | | | |